Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LINDA BORTOLETTO : ELLE COURT, ELLE COURT, L'AUDACIEUSE ! #2

Elle nous avait habitués à des terrains de jeux nettement plus exotiques. Linda Bortoletto, l'aventurière des terres isolées, a cette fois choisi les chemins de France pour creuser le sillon de l'audace, cette vertu que notre société de nantis a une fâcheuse tendance à étouffer sous les peurs et l'inertie.

(LIRE L’EPISODE PRECEDENT) Partie le 13 mai, Linda Bortoletto arrivera à Paris le 11 juillet prochain après une longue course en douce France. Car c'est en courant que cette lumineuse jeune femme souhaite créer un élan autour de l'audace.

Entre deux étapes, encore toute meurtrie des 40 kilomètres de montagne avalés dans sa journée, Linda accorde une interview exclusive à Dominique Simmoneau, fidèle chroniqueuse du blog Embarquements. Seconde partie de cet entretien…  

linda bortoletto,aventurière,terres isolées,chemins,tour de france,audace,course à pied,marche,vélo,aventure,expédition,interview exclusive,dominique simmoneau,blog embarquements

Comment se déroule une journée de ce tour de France en courant ?

Mes journées sont denses, il faut une organisation sans faille. Lever vers 6 heures 30, petit déjeuner, échauffements et départ de course vers 7 heures 45 pour une première partie de 20 kilomètres, c'est à dire 2 heures en terrain plat, mais 4 à 5 heures si je suis en montagne.

C'est à peu près la mi-parcours de la journée, le camping-car qui me suit me rejoint pour une pause déjeuner suivi d'un repos allongée.

linda bortoletto,aventurière,terres isolées,chemins,tour de france,audace,course à pied,marche,vélo,aventure,expédition,interview exclusive,dominique simmoneau,blog embarquements

Et hop, nouveau départ pour la seconde partie de l'étape. Je retrouve le camping car et mon équipe de choc vers 18 ou 19h. Les journées de montagne sont plus longues car je passe en mode trail sur des chemins plus accidentés en alternant course et marche.

Aujourd'hui, j'ai avalé 1000 mètres de dénivelé sur 40 kilomètres ! Une bonne séance d'étirements de yoga, douche et un repas reconstituant. Ensuite, je consacre un peu de temps à la communication sur le projet et enfin le meilleur moment, un massage.

linda bortoletto,aventurière,terres isolées,chemins,tour de france,audace,course à pied,marche,vélo,aventure,expédition,interview exclusive,dominique simmoneau,blog embarquements


Un tel effort, sur une telle durée, sollicite le corps jusqu'à ses limites. Es tu encadrée par un suivi médical ?
 

Je ne suis pas suivie par un médecin, par contre l'équipe qui est autour de moi m'apporte une aide précieuse.

Un podologue fantastique a réussi à réaligner mon corps avec des semelles particulières, le nutritionniste Patrick Brun a préparé des menus types adaptés au sport d'endurance qui sont cuisinés à bord du camping-car par l'ami Karl.  

linda bortoletto,aventurière,terres isolées,chemins,tour de france,audace,course à pied,marche,vélo,aventure,expédition,interview exclusive,dominique simmoneau,blog embarquements

Et Ming la jeune stagiaire également embarquée dans l'aventure répare mon corps endolori grâce à ses massages traditionnels. Arrivée à Bayonne, j'ai souffert d'une contracture sévère du muscle couturier, ce qui empêchait tout mouvement de la cuisse !

Deux séances de kiné, une séance d'acupuncture, de l'argile verte, des huiles essentielles et les massages de Ming m'ont remises sur pied en une semaine.

Pendant ce temps j'ai pu malgré tout continuer le Tour de France en traversant les Pyrénées… à vélo !

linda bortoletto,aventurière,terres isolées,chemins,tour de france,audace,course à pied,marche,vélo,aventure,expédition,interview exclusive,dominique simmoneau,blog embarquements

Tu as maintenant franchi la mi-parcours. Le projet se déroule t-il comme prévu ?

Jusqu'ici, tout se déroule selon l'itinéraire prévu. Depuis Tours, j'ai emprunté des petites départementales.

J'y ai rencontré moins de voitures qu'au Tibet ! Sur la côte Atlantique l'itinéraire suivait une belle voie cyclable.

linda bortoletto,aventurière,terres isolées,chemins,tour de france,audace,course à pied,marche,vélo,aventure,expédition,interview exclusive,dominique simmoneau,blog embarquements

Par contre depuis Carcassonne j'emprunte les chemins de randonnées et je profite à plein de ces paysages magnifiques. Je cours en moyenne 35 kilomètres chaque jour, 3 à 5 jours d'affilée. Puis je prends une journée de repos dans une ville étape où je donne une conférence, des interviews.

Le plus fantastique dans cette aventure, ce sont les rencontres avec les audacieux, ceux qui viennent se joindre à moi pour un bout de parcours, ou que je retrouve aux moments de repos.

Je donne rendez vous à tous les audacieux à la Cité des Sciences de la Villette le 11 Juillet pour accompagner mon arrivée et faire écho à l'Audace ! (FIN) 

Propos recueillis par Dominique Simmoneau
Photographies © Linda Bortoletto

linda bortoletto,aventurière,terres isolées,chemins,tour de france,audace,course à pied,marche,vélo,aventure,expédition,interview exclusive,dominique simmoneau,blog embarquements

EN SAVOIR +       
Pour découvrir le site web de Linda Bortoletto. 

Lien permanent Pin it! Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel