24.10.2014

L’ENFER VERT DE RAYMOND MAUFRAIS

laviepure,purelife,lefilm,raymondmaufrais,guyane aventure,expédition

Relier à pied en solitaire la Guyane française et le Brésil par les monts Tumuc-Humac, puis redescendre le rio Jary, via ses rapides, jusqu'à la ville de Bélem, c’est l’audacieuse expédition entreprise par Raymond Maufrais en 1949. Un biopic raconte cette folle odyssée dans l’enfer vert, tout en rendant hommage à cet explorateur oublié.

LaViePure,PureLife,LaViePure, LeFilm,RaymondMaufrais, guyane aventure, expédition,
› L’HISTOIRE
Septembre 1949, Raymond Maufrais arrive en Guyane. D’abord prudent mais surtout pragmatique, il obtient d'accompagner une mission géologique. Après neuf jours de pirogue, il atteint le village de Sophie.

La suite en solo se corse. Car la remontée du fleuve Mana ne compte pas moins de 99 rapides, qu'il faut passer, pour certains, en se jetant à l'eau et en tirant le canot à la corde.

LaViePure,PureLife,LaViePure, LeFilm,RaymondMaufrais, guyane aventure, expédition,

 

L'explorateur atteint enfin Maripasoula le 25 octobre où il va rester trois semaines, attendant que les pluies cessent afin de poursuivre son aventure.

Quoique diminué mais toujours autant déterminé, Raymond Maufrais accepte de partir avec le gendarme du poste jusqu'à Grigel où on lui fait don d'une pirogue abandonnée, presque inutilisable. Faute d’argent, il n'emporte pas de vivres. Son calvaire ne fait que commencer…

LaViePure,PureLife,LaViePure, LeFilm,RaymondMaufrais, guyane aventure, expédition,

Naïf et inconscient, Raymond Maufrais compte se nourrir des produits de sa pêche et de sa chasse. Il s'engage ainsi seul sur la piste, sac tyrolien au dos, carabine en main.

Juillet 1950, un Indien retrouvera les carnets de bord abandonnés par l’explorateur dans la jungle de la forêt guyanaise. Deux ans plus tard, son père Edgar, persuadé qu’il survit quelque part en Amazonie au sein d’une tribu d’Indiens, décide de partir à sa recherche. Une quête finalement vaine...

LaViePure,PureLife,LaViePure, LeFilm,RaymondMaufrais, guyane aventure, expédition,

› LE FILM La vie pure : c’est le biopic retraçant le destin de l’explorateur Raymond Maufrais. Je n’ai pas encore vu ce long-métrage mais c’est en visitant le site web de l’Association des Amis de l’Explorateur Raymond Maufrais (AAERM) que j’en ai appris plus sur ce personnage et ce long-métrage. Je me suis dès lors plongé dans les coulisses de ce long-métrage piloté par Jérémy Banster. J'y ai repéré la participation d'un comédien que j'affectionne : Aurélien Recoing. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce film transpire l'aventure.

LaViePure,PureLife,LaViePure, LeFilm,RaymondMaufrais, guyane aventure, expédition,


À noter que la page Facebook La vie pure (très étoffée) donne un bel aperçu de ce film présenté le 1er septembre dernier au Québec lors Festival des Films du Monde, pour sa première mondiale. Un festival de film sur l’ile de La Réunion l'a également primé. Reportage plus complet dès que ses producteurs m'invitent à visionner ce long-métrage qui semble enthousiasmer les spectateurs, le grand public comme les critiques. Affaire à suivre donc...


Stéphane DUGAST
Clichés © Antoine Morin / Cantino Studio

LaViePure,PureLife,LaViePure, LeFilm,RaymondMaufrais, guyane aventure, expédition,

LaViePure,PureLife,LaViePure, LeFilm,RaymondMaufrais, guyane aventure, expédition,


› EN SAVOIR PLUS
L’Association des Amis de l’Explorateur Raymond Maufrais (AAERM) œuvre depuis 60 ans pour garder vivante la mémoire de Raymond Maufrais. Le site web (très complet) est à visiter ICI.

Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

23.10.2014

DES RUSSES SUR LA LUNE !

lune_230.jpg

Selon l’agence de presse RIA Novosti, l'Agence fédérale spatiale russe Roskosmos va entamer dès la fin des années 2020 une exploration de la Lune.

«Nous achèverons les essais de la fusée-porteuse superlourde à la fin des années 2020 en vue de lancer un programme d'exploration de la Lune de grande envergure. A ce moment-là, nous aurons déjà terminé l'étude de la surface lunaire au moyen de sondes et défini les lieux de déploiement des bases lunaires», a indiqué Mr Ostapenko, le directeur de l'agence fédérale spatiale russe lors d'une conférence le 30 septembre dernier au Centre de formation des cosmonautes.

Selon Mr Ostapenko, la Russie a déjà commencé à se préparer à l'exploration de la Lune. «Nous avons procédé à la conception d'un vaisseau spatial habité qui sera mis en orbite par des futurs lanceurs lourds et superlourds», a-t-il précisé.

187929364.jpg

Ce vaisseau est destiné à transporter des équipages et de charges utiles sur la Lune et dans l'espace lointain.

L'exploration de la Lune et de l'espace lointain est prévue par le Programme fédéral spatial russe à l’horizon 2016-2025. 

Par ailleurs, Roskosmos étudie d’autres projets d'exploration spatiale à l'horizon 2050. «À notre avis, nos projets sont réalistes», a  sobrement conclu le directeur de l'agence russe. La guerre des étoiles serait-elle relancée ? Une chose est certaine : la Russie fait savoir son retour dans le monde spatial, un univers ultratechnologique.


Photographies © Novosti & Roskosmos


Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

22.10.2014

CODES DE LA ROUTE (66)

route 66,amérique,usa,chicago,los angeles,christophe geral,stéphane dugast,aventure,moto


Axe routier désormais en pointillé s’étirant sur près de 4 000 kilomètres, la Route 66 traverse les États-Unis d’Amérique d’Est en Ouest, depuis Chicago dans l’Illinois jusqu’à Los Angeles en Californie. Depuis les rives du Lac Michigan jusqu’à l’océan Pacifique. Voyage en 189 secondes
sur cette route du monde mythique, rapides explications & clin d’œil à un ouvrage. Un Beau-Livre réalisé avec l'étroite collaboration de Christophe Géral.

« Long ruban asphalté parcourant les États-Unis depuis Chicago jusqu’à Los Angeles, la Route 66 est plus qu’une route, c’est LA route de l’avis des férus de voyages et de grands espaces !

Pour ses ardents défenseurs, cette voie de communication constitue même un morceau vivant et palpable du patrimoine américain qu’il faut préserver coûte que coûte.

route 66,amérique,usa,chicago,los angeles,christophe geral,stéphane dugast,aventure,moto

De la «vieille route» définitivement abandonnée il y a un quart de siècle, que reste-t-il aujourd’hui ? Des vestiges d'une époque révolue, symboles d’une Amérique conquérante ?

De rares fragments préservés et désormais fléchés sous le nom d’Historic Route 66 ? Des traces infimes que ses habitants, fortement attachés à leurs territoires, tentent de préserver avec passion ?

route 66,amérique,usa,chicago,los angeles,christophe geral,stéphane dugast,aventure,moto

C’est ce que nous avons voulu savoir avec le photographe Christophe Géral en parcourant la Route 66 sur de légendaires Harley Davidson, depuis le lac Michigan jusqu’à l’océan Pacifique.

De cette aventure est né un ouvrage pour découvrir autrement l’Amérique, le grand Ouest et une route devenue mythique… »

route 66,amérique,usa,chicago,los angeles,christophe geral,stéphane dugast,aventure,moto


Extrait du Beau-Livre Sur la Route 66 - carnets de voyage.
Photographies de Christophe Géral. Récit de Stéphane Dugast (La Martinière éditions)

route 66,amérique,usa,chicago,los angeles,christophe geral,stéphane dugast,aventure,moto

route 66,amérique,usa,chicago,los angeles,christophe geral,stéphane dugast,aventure,moto

route 66,amérique,usa,chicago,los angeles,christophe geral,stéphane dugast,aventure,moto


› BONUS

Plus  d'infos sur la page Facebook SUR LA ROUTE 66 ou sur le site du photographe Christophe Géral

 

Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

21.10.2014

OLIVIER FRÉBOURG : À CONTRE-COURANT ?

OLIVIER FRÉBOURG une.jpg

Son attachement à la mer est viscéral. Tous ses livres en attestent. Son dernier ouvrage ne déroge pas à la règle. La grande nageuse narre le destin de deux êtres à la passion dévorante pour l’océan. Lui s’apprête à embrasser une carrière dans la Marine. Il est d’ailleurs reçu à l’Ecole Navale.

Devenu officier, il va embarquer tout en se découvrant une passion : la peinture. Elle, bretonne au sang vietnamien, ressemble à une iroquoise. C’est une nageuse silencieuse qui goute au plaisir sensuel d’avaler les kilomètres. Leur point de chute ? La Bretagne, vers la presqu’île de Quiberon. La vie, ses allers, des retours, des hasards, un regard, l’amour, un mariage…

OLIVIER FRÉBOURG © Guillaume Rueda.jpg
Olivier Frébourg en 2007


Chez l'auteur grand admirateur de Conrad (LIRE LA CHRONIQUE), Cendrars et Hemingway, tout est placé sous le signe de la mer, de l'évasion et des tempêtes à affronter. Né en 1965 à Dieppe - fils d'un capitaine au long cours et petit-fils d'un patron pêcheur de Douarnenez, - Olivier Frébourg a commencé sa carrière dans le journalisme avant de bifurquer vers la littérature.

Figure des Écrivains de Marine, l’auteur (également directeur des éditions Les Équateurs) continue de tracer son sillage dans la république des Lettres. «Tout est écrit au fond des mers. Nous ne sommes que des passagers libres et fluides dans notre monde ultra-marin», écrit-il en guise de conclusion. Car, finalement, la mer réunit ou sépare-t-elle ceux qui s’aiment ?

OLIVIER FRÉBOURG  couv.jpg


La grande nageuse d’Olivier Frébourg. 290 pages - 26 €  (Mercure de France)

Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

19.10.2014

LA GLACE ET LE CIEL TAILLE XXL

6532093-9851236.jpg

Lundi dernier à Paris, j’ai assisté à la présentation du nouveau projet plurimédia de Luc Jacquet : La Glace et le Ciel. Une présentation bruyante et animée grâce aux nombreux scolaires présents dans la salle. La preuve que le monde polaire et le réchauffement climatique passionnent les plus jeunes.


Luc Jacquet, c’est le réalisateur oscarisé de La Marche de l’Empereur et d’Il était une Forêt (LIRE LA CHRONIQUE). Depuis plusieurs mois, le cinéaste et ardent défenseur de la Nature s’est attaqué au monde polaire avec La Glace et le Ciel en glissant ses pas dans ceux du glaciologue Claude Lorius (LIRE LA CHRONIQUE).

142355.png

Durant cette présentation parisienne au cinéma Gaumont Opéra, Luc Jacquet - assisté de son équipe de Wild-Touch et du scientifique Jean Jouzel – nous a détaillé son projet plurimédia, tout en nous dévoilant de courtes vidéos de ce projet à la fois pédagogique et grand public.

À noter que ce projet plurimedia s'articule autour d'un long-métrage, d'un documentaire de télévision, d'une expédition en Antarctique, d'expositions grand public et d'un webdocumentaire à fortes valeurs ajoutées pédagogiques.

Luc-Jacquet_pics_390.jpg

Un projet Luc Jacquet estampillé Wild-Touch qui sera au cœur de l’actualité ces prochains mois, du fait notamment de la tenue en novembre 2015 de la conférence Paris Climat 2015.

La France a, en effet, été officiellement nommée pays hôte de la 21ème conférence climat à l’occasion de la conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques de Varsovie (COP19).


Car, nos grands déserts blancs, dont l’Antarctique, sont plus que jamais des baromètres du climat présent et futur de notre planète.

la glace et le ciel,glaciologie,luc jacquet,wild touch,claude lorius,sciences

› EN SAVOIR +
Le programme pédagogique La Glace et le Ciel en libre accès, c'est ICI. Découvrez l’ensemble du projet sur www.laglaceetleciel.com

Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |