Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

belle-île

  • NOUVELLES VAGUES [REACTUALISE]

    Photographier la mer et ses humeurs, c’est devenu la passion de Philippe Dannic au point de devenir son obsession. Patient, l'artiste est désormais prêt à publier un livre dédié à son sujet de prédilection grâce à une exposition. Rapides explications. 

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • NOUVELLES VAGUES

    P DANNIC 4.jpg

    Eté comme hiver, c’est à Belle Ile en Mer, où il habite, que Philippe Dannic photographie inlassablement l’océan, ses mouvements et ses lumières changeantes.

    À la clef, une moisson de clichés pour lesquels l’intéressé approfondit désormais son approche artistique. Flou des vagues, lumières évanescentes ou effets filés, certains de ses clichés font penser à des toiles de maîtres. «Tant mieux car j’aime la peinture et les grands maîtres !», concède fièrement l’intéressé.

    P DANNIC 5.jpg

    Si l’artiste breton affectionne les océans, son registre est plus étendu qu’il n’y paraît de prime abord. Ancien photographe de mode, il affectionne le portrait. En s’intéressant aux habitants de «son» île qu’il a «portraités» à leur guise, il a ainsi voulu témoigner de la vie insulaire en ce début de vingt-et-unième siècle.

    D’autres projets sont à l’étude, comme celui d’exposer ses œuvres dans des galeries en France comme à l’étranger, ou encore celui de publier un nouveau «Beau-Livre» chez un éditeur réputé.

    P DANNIC 3.jpg

    Car Philippe Dannic s’auto-publiait jusque là. «C’est comme ça que tu créés du lien avec des lecteurs. Je n’ai jamais hésité à les inviter à prendre le café à la maison. Histoire qu’ils comprennent mieux mon travail !».

    Cette fois, il veut montrer son travail sur tout le continent. «Et pas seulement sur Belle-Île. Qu’on habite le long du littoral ou dans les terres, les océans passionnent !», avertit le photographe-marin intarissable sur l'océans, ses lumières et ses humeurs. 

    SD 

    EN SAVOIR +
    Clichés en rafale sur son site Internet. 

     

    Lien permanent Pin it! Imprimer