Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

harley-davidson

  • 50 DEGRÉS À L'OMBRE

    badwater ultramarathon,californie,vallée de la mort,course,mont whitney,désert,harley-davidson,aventure,effort,adrénaline,marathon,ultra
    217 kilomètres, 4 000 mètres de dénivelé, des températures oscillant entre 40°C et 70°C, c’est de l’aveu de ses organisateurs la « course à pied la plus dure au monde ». Direction la vallée de la Mort en Californie.

    «Pourquoi gravir une montagne ?». À cette question, l’alpiniste Edmund Hillary – vainqueur de l’Everest – a simplement répondu : «Parce qu'elle est là».

    Chaque été, la centaine de concurrents du l'ultramarathon de Badwater (Badwater Ultramarathon aux USA) fait fi de ses interrogations. Comme sir Hillary, ils courent cet ultra marathon parce qu’il existe et qu’il se déroule tous les étés sous de fortes chaleurs.

    badwater ultramarathon,californie,vallée de la mort,course,mont whitney,désert,harley-davidson,aventure,effort,adrénaline,marathon,ultra

    Réputé très difficile en raison de son parcours fort accidenté, long de 217 kilomètreset cumulant 4 000 mètres de dénivelé, cette course est, de surcroît, redoutable à cause de la chaleur et du vent qui y sévissent. Le mercure s’affole : les températures dépassent les 50°C à l'ombre, atteignant facilement 70°C au soleil.

    badwater ultramarathon,californie,vallée de la mort,course,mont whitney,désert,harley-davidson,aventure,effort,adrénaline,marathon,ultra

    C’est dans la vallée de la Mort, à une centaine de mètres sous le niveau de la mer, que le départ de cet ultra-marathon est donné tandis que son arrivée est jugée à proximité du Mont Whitney, à près de 2 500 mètres d'altitude.

    Si le féru d’aventures que je suis se moque éperdument du nom de ses vainqueurs (tout en leur accordant cependant mon infime respect), la dimension épique de cette course me passionne. Ayant eu la chance de traverser (en moto ©Harley-Davidson), je mesure mieux les conditions climatiques dantesques affrontées par les concurrents du  Badwater Ultramarathon.

    badwater ultramarathon,californie,vallée de la mort,course,mont whitney,désert,harley-davidson,aventure,effort,adrénaline,marathon,ultra

    En cette époque où prévaut le sacro-saint principe de précaution, je me réjouis de penser que des hommes et des femmes repoussent leurs limites, autant physiques que morales, sans avoir recours à une armada de substances chimiques.


    Autant de passionné(e)s portés par le goût de l’effort, l’adrénaline du danger et le besoin de tester leurs limites (SD)

    › EN SAVOIR PLUS
    Le site web du Badwater Ultramarathon

     

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • BELLES ECHAPPEES AMERICAINES

     ROUTE66-COUV-BD.jpg

    De Chicago à Los Angeles. La « Route-Mère » selon l’écrivain Steinbeck. La route du blues, des vacances et des années triomphante. 85 ans d’existence cette année. Une route du monde mythique que j'ai parcourue l'été dernier, en Harley-Davidson en compagnie de membres d'Escem Pro et de mon complice photographe Christophe Gral. A la clef : un reportage et un Beau-Livre en librairie le 15 septembre prochain. Un grand reportage en apparence éloigné des mes univers de prédilections que sont la mer, les îles, les marins ou les pôles. Comme à chaque reportage, il y est cependant question de rencontres, d'aventures et d'insolites.

    R66 2.png

    Long ruban asphalté parcourant les Etats-Unis depuis Chicago jusqu’à Los Angeles, la Route 66 est plus qu’une route, c’est LA route de l’avis des férus de voyages et de grands espaces ! Pour ses ardents défenseurs, cette voie de communication constitue même un morceau vivant et palpable du patrimoine américain qu’il faut préserver coûte que coûte.

    livre4.png

    De la « vieille route » définitivement abandonnée il y a un quart de siècle, que reste-t-il aujourd’hui ? Des vestiges d'une époque révolue, symboles d’une Amérique conquérante ? De rares fragments préservés et désormais fléchés sous le nom d’Historic Route 66 ? Des traces infimes que ses habitants, fortement attachés à leurs territoires, tentent de préserver avec passion ?

    R66 3.png

    C’est ce qu’ont voulu savoir les deux reporters, Stéphane Dugast et Christophe Géral, en parcourant la Route 66 sur de légendaires Harley Davidson, depuis le lac Michigan jusqu’à l’océan Pacifique. Un voyage et un reportage pour découvrir autrement l’Amérique, le grand Ouest et une route devenue mythique…

     Stéphane DUGAST
    Photographies
    Christophe GERAL

    A VISITER
    Le site officiel SUR LA ROUTE 66
    http://routedumonde.com/site/

    pres1.pngA LIRE //

    SUR LA ROUTE 66 - Carnets de Voyage.

    Photographies de Christophe GERAL.
    Récit de Stéphane DUGAST.
    Introduction de Philippe LABRO.
    Beau-Livre. 180 pages - 38 €
    (La Martinière éditions)

    Lien permanent Pin it! Imprimer