Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rayonnement

  • ESCALES PERUVIENNES

    RELATIONS PUBLIQUES JEANNE D'ARC R97
    DROLES DE DAMES

    JEANNE10 loreal.jpg

    Le porte-hélicoptères R97 Jeanne d'Arc est le navire-école de la Marine nationale depuis 1964 mais également un bateau-ambassade. Un bâtiment participant au rayonnement de la France à l'étranger. En atteste cette rencontre haute en couleurs au Pérou. Echos du bord.

    «Née en 1909, elle a traversé les tempêtes, est connue dans tous les ports du monde et au-delà, fait pétiller les yeux, briller les lèvres, rosir les joues, et a su conserver ses valeurs à travers les années. Le soir de l'arrivée à Callao, elles se sont retrouvées : deux grandes dames françaises : la Jeanne d'Arc... et l'Oréal. La Jeanne, porte-hélicoptères mais aussi porteuse des valeurs et du savoir faire français à l'étranger, s'était associée à l'Oréal pour recevoir les six cents invités du cocktail à bord. Sous l'égide d'UbiFrance et de la mission économique près l'ambassade de France à Lima, cette grande entreprise française, l'Oréal, était mise à l'honneur sur le pont d'envol. Après avoir accueilli le directeur général de l'Oréal Pérou, le capitaine de vaisseau Augier, l'équipage et tous les invités ont assisté à la projection du film sur les cent ans de la marque française, mettant en scène la merveilleuse et rayonnante Juliette Binoche. De la «société française de teintures inoffensives pour cheveux», créée le 30 juillet 1909, il ne reste que les premiers brevets déposés dès 1907 par Eugène Schueller et les premières publicités, - on disait «réclames» à l'époque - qui s'étalaient sur les murs et dans les boutiques spécialisés. Cent ans plus tard, l'Oréal est devenue la première entreprise mondiale de cosmétiques, employant 67 000 salariés dans 130 pays. Quelle drôle d'histoire que cette rencontre un jour de février 2010 au Pérou ! Deux grandes dames se rencontrent, et la France rayonne ! Les six cents personnes présentes ce soir là sur le pont d'envol de la Jeanne d'Arc ont applaudi avec enthousiasme cet évènement, dont chacun gardera en souvenir un parfum offert gracieusement par l'Oréal au départ des invités. Standing ovation pour la Jeanne d'Arc et l'Oréal ? Parce qu'elles le valent bien !» (Par l'équipage de la Jeanne d'Arc/Photographie Marine nationale. Extrait du BLOG DE LA JEANNE)

    Lien permanent Pin it! Imprimer