Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

POUR RUGIR DE PLAISIR !

Shuklaphanta, des animaux et des hommes : c’est un projet de film documentaire animalier signé Fabien Lemaire. Début du tournage prévu janvier 2016 au Népal. Entretien avec son auteur et réalisateur évidemment passionné par son sujet !

documentaire,film,nature,népal,animaux,hommes,planète,fabien lemaire,tv

«  Fabien Lemaire, racontez-nous comment est né ce projet de documentaire ?

Il est né d’un repérage puis d’un tournage que j’ai réalisé à Shuklaphanta pour l'ONG Awely, des Animaux et des Hommes. Ma première idée était de me concentrer sur le tigre, mais j’ai très vite découvert que je ne pouvais pas seulement faire un documentaire animalier. En effet, il y avait là un sujet beaucoup plus vaste et utile à faire, mêlant l’humain et l’animal.

J’ai surtout été très touché par ceux qui vivent là, dans ce far west népalais où je n’ai croisé aucun occidental pendant plusieurs semaines.

documentaire,film,nature,népal,animaux,hommes,planète,fabien lemaire,tv

Racontez-nous plus précisément votre lieu de tournage ?

La réserve de Shuklaphanta est tout un symbole car il est le premier parc national créé au Népal en 1973… Sans ce décret, la forêt aurait tout simplement disparu et son incroyable richesse avec ! Aujourd’hui, cernée par les villages et les cultures de riz, elle est protégée par l’armée qui s’est installée à l’intérieur même du parc pour lutter contre tous les trafics ! La pression humaine est colossale et tout peut encore basculer…

documentaire,film,nature,népal,animaux,hommes,planète,fabien lemaire,tv

Ce territoire doit-être exceptionnel de par ses multiples paysages ?

Rendez-vous compte, il y a 600 espèces d’animaux dont 22 sont en voie de disparitioncomme le tigre, l’éléphant d’Asie, le cerf-cochon, le lapin asiatique ou encore le crocodile des marais. Nous pourrions nous croire en Afrique et pourtant nous sommes bien en Asie !

Nous allons  partir à la découverte d’un petit paradisà l'ouest du pays qui, malgré la pression humaine, a réussi à résister. Au fil des saisons, nous allonsdécouvrir le territoire des tigres, des léopards et des rhinocéros.

documentaire,film,nature,népal,animaux,hommes,planète,fabien lemaire,tv

Quelles seront les difficultés pur vous durant ce tournage ?

Arriver dans une réserve que personne n’a encore filmée, c’est de plus en plus rare. Je suis donc face à un challenge, mais aussi une véritable chance pour l’amoureux de la nature que je suis !

Je veux donc offrir des images d’une grande beauté pour nous faire vibrer avec ce monde animal incroyable qui semble tout droit venu d’Afrique.

Les conditions de tournage promettent d'être très difficiles par l’humidité, la chaleur, les longues heures d’attente, les attaques de moustiques et autres sangsues, mais réaliser ce documentaire me tiens à cœur. Cela vaudra toutes ces douleurs possibles !

documentaire,film,nature,népal,animaux,hommes,planète,fabien lemaire,tv

 Quels objectifs vous êtes vous fixé ?

Celui de faire découvrir un autre Népal, montrer que l’homme est bon et qu'il peut changer ses pratiques et respecter la nature. Je souhaite aussi que ce documentaire puisse être projeté dans tous les villages autour du parc afin que les gens découvrent cette vie animale et la démarche positive de certains habitants !

Mon  objectif est bien de rencontrer les habitants de la région, comprendre comment peut se passer au mieux la cohabitation entre ces animaux sauvages sauvegardés et les populations locales ! »

Photos © Fabien Lemaire

documentaire,film,nature,népal,animaux,hommes,planète,fabien lemaire,tv

 
› BONUS

  • La page Facebook de Shuklaphanta, des animaux et des hommes

 

Lien permanent Pin it! Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel