Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

STÉPHANE DUGAST : UN PETIT-BEURRE LU EXILÉ

Le journaliste Laurent Battarel est formel : «Co-auteur de la première biographie de l'explorateur Paul-Émile Victor avec sa fille Daphné, le Nantais Stéphane Dugast a fait du chemin depuis ses études dans la cité des ducs de Bretagne». Extraits d'un entretien paru dans le quotidien Presse-Océan faisant la part belle au créateur du blog Embarquements fier de ses racines.

stéphane dugast,auteur,reporter,biographie,paul-emile victor,polaire,aventure,écriture,livre,nantes,bretagneDaphné Victor et Stéphane Dugast, auteurs de la première biographie consacrée à l’explorateur Paul-Emile Victor. Photo Patrice Normand

 

- Presse-Océan : Votre biographie consacrée à Paul-Emile Victor est la première, vingt ans après sa mort : vous avez voulu réparer un oubli ?

- Stéphane Dugast : « Tout à fait ! Paul-Émile Victor est un personnage qui a compté dans la France du 20ème siècle. Il a incarné à lui tout seul l'exploration polaire pendant près de 50 ans.

Il a également été un ethnologue, un dessinateur, un écrivain et un ardent défenseur de la nature avant l'heure. Étrangement, aucune biographie ne lu avait été consacrée. Et il y avait urgence ! Car il n'est désormais plus connu que des spécialistes, ou des plus de 50 ans.

Car, après guerre, il a fait parler de lui grâce à ses conférences partout en France, dont à Nantes, ses passages à la télévision ou encore ses livres sur les Eskimos ou les Pôles. Mais il est tombé dans l'oubli, il était dès lors urgent d'écrire le roman de sa vie, lui le jurassien de naissance né en 1907 et mort il y a tout juste 20 ans. Car Paul-Émile Victor traverse un siècle, ses guerres et ses soubresauts, ou encore les «Trente Glorieuses».

stéphane dugast, auteur, reporter, biographie, paul-emile victor, polaire, aventure, écriture, livre, nantes, bretagne

Il a conduit des expéditions polaires d'envergure il a surtout mené des combats d'avant-garde notamment en matière d'écologie. Et faire de l'écologie dans les années 1970, c'était prêcher dans le désert…

Bref, Paul-Émile Victor a été un précurseur d'où le sous-titre de notre livre : «J'ai toujours vécu demain». C'est un phrase de lui. Et il rajoutait même : «… et après demain» !

stéphane dugast, auteur, reporter, biographie, paul-emile victor, polaire, aventure, écriture, livre, nantes, breatgne

- Que faut-il retenir, aujourd’hui, de celui qui a consacré sa vie à l’exploration des pôles… et s’est éteint à Bora Bora ?

- Paul-Émile Victor raconte l'aventure polaire et d'une manière l'histoire de France. Outre ses livres, ses dessins, ou encore ses expéditions chez les Eskimos, il nous laisse un outil : l'IPEV : l'institut Paul-Émile Victor.

Cet «outil» permet à la France d'envoyer chaque année une noria de scientifiques en Antarctique, ou dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises (Taaf) pour étudier la banquise, les glaces et les effets du réchauffement climatique. Ce n' est pas rien…

stéphane dugast,auteur,reporter,biographie,paul-emile victor,polaire,aventure,écriture,livre,nantes,bretagne

Pour raconter Paul-Émile Victor, nous nous sommes plongés dans ses nombreuses archives, dans ses livres et journaux de bord, ainsi que dans son abondant correspondance.

Ça a été une enquête longue – 4 ans – parfois fastidieuse mais passionnante. C'est comme ça que nous avons pu raconter, avec sa fille Daphné, la vie de cet homme, ses hauts, ses bas, ses ressorts et ses coulisses. Notre livre se lit comme un roman d’aventure !

stéphane dugast, auteur, reporter, biographie, paul-emile victor, polaire, aventure, écriture, livre, nantes, breatgne

Il ne s'agissait ni d'en faire un héros, ni un salop mais bien de comprendre comment lui le fils d'un fabriquant de pipe de bois de bruyère de Lons-le-Saunier, préfecture du Jura, est parvenu à incarner l'aventure polaire, et pourquoi il a eu tous les honneurs de la république en étant immergé, en haute mer, au large de Bora Bora en Polynésie, depuis un bâtiment de la Marine : le «Dumont d'Urville», ainsi baptisé en hommage au marin découvreur de la Terre Adélie en Antarctique. Tout un symbole !

stéphane dugast, auteur, reporter, biographie, paul-emile victor, polaire, aventure, écriture, livre, nantes, bretagne

- Vous revenez à Nantes, votre ville natale, pour en parler… 

- ... Je suis né à Nantes, j'y ai grandi ou plus exactement j'ai vécu à Saint-Etienne de Montluc jusqu'à mes 12 ans. Mes parents se sont ensuite installés à Saint-Herblain puis à Nantes. J'y ai fait mes études jusqu'à BAC+2.

Ensuite, je suis parti à Lille, en Irlande, à Waterford, comme étudiant Erasmus puis j'ai vécu à Toulouse et enfin à Paris. Je suis devenu reporter globe-trotter et j'ai beaucoup voyagé.

Mais Nantes, c'est MA ville. Celle de mes racines. Je suis un petit-beurre Lu exilé !

stéphane dugast,auteur,reporter,biographie,paul-emile victor,polaire,aventure,écriture,livre,nantes,bretagne

J'ai quitté Nantes il y a 18 ans et la «belle endormie» (comme certains disaient à l'époque) s'est réveillé et s'est métamorphosée… en bien ! Il y fait bon vivre. Désormais dire que l'on est nantais, c'est bien vu tant la ville a bonne réputation. Des proches y vivent, donc j'y reviens régulièrement pour me ressourcer.

Et je dois avouer que j'adore les bords de l'Erdre, de Loire, la côte pas loin, Guérande, les marais salants, la Brière… Je m'y sens chez moi ! »

stéphane dugast, auteur, reporter, biographie, paul-emile victor, polaire, aventure, écriture, livre, nantes, bretagne

Photographies Fonds Paul-Emile Victor (Noir & Blanc) / Grégoire Chéron / Stéphane Dugast 

 

Pour lire l'entretien en intégralité, rendez-vous ICI.
 

A LIRE
«Paul-Emile Victor, j’ai toujours vécu demain» de Daphné Victor et Stéphane Dugast. 480 pages – 22,50 € (éditions Robert Laffont).

Lien permanent Pin it! Imprimer

Commentaires

  • attention Stéphane, tu connais le sort réservé aux Petits Lu : on commence par grignoter les quatre coins !

Les commentaires sont fermés.