Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LE MAILLÉ-BRÉZÉ SUR GRAND ÉCRAN ?

Bateau-musée amarré depuis 1988 dans le port de Nantes, l'escorteur d'escadre «Maillé-Brézé» devrait prochainement rejoindre Dunkerque pour les besoins du tournage d'un film de cinéma grand spectacle signé Christopher Nolan, réalisateur notamment du (très réussi) Inception.

OEP16 MAILLE BREZE bernard preselin.jpg

Tous les habitants de la cité des ducs de Bretagne et ses touristes ont croisé la silhouette du «Maillé-Brézé» amarré le long des quais de la Fosse.

Ce «bateau gris» arborait même dernièrement sur sa coque (pour le meilleur ? ou pour le pire?) une fresque temporaire colorée réalisée dans le cadre du festival d'art urbain Teenage Kicks. Mais là n'est pas le scoop concernant le dernier escorteur d’escadre de la Marine nationale encore à flot.

Le «Maillé-Brézé» intéresse, en effet, fortement Christopher Nolan, le producteur et réalisateur notamment de Memento, The Dark Knight ou encore Inception.

 

Son nouveau long-métrage Dunkirk devrait sortir sur grand écran à l’été 2017. L'intrigue se déroule lors de la bataille de Dunkerque (1940), épisode historique durant lequel troupes britanniques et françaises échappent in extremis aux Allemands.

Pour les besoins du tournage, la production est à la recherche de bateaux et d'engins historiques. Elle a ainsi sollicité l’association «Nantes Marine Tradition», propriétaire du «Maille-Brézé», de pouvoir utiliser ce bateau gris.

Reste à voir si cette démarche  permettra à ce navire de renaître de ses cendres, le temps d'une apparition sur grand écran.

 

«Si tout va bien, précise le quotidien Presse Océan, le Maillé-Brézé devrait être remorqué mi-avril à Saint-Nazaire, où doivent se dérouler les travaux permettant au bâtiment de répondre aux besoins du réalisateur. Puis il rallierait Dunkerque en vue du tournage du film, prévu au printemps».

Affaire à suivre donc… C'est quoiqu'il en soit une bonne nouvelle pour le patrimoine naval français, et la preuve que les bateaux désarmés peuvent servir !

OEP16 MAILLE BREZE.jpgPhotographies © Bernard Prézelin (couleurs) /archives Marine nationale


BONUS
L'article complet de Mer et Marine

 

Lien permanent Pin it! Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel