Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LES BATAILLES NAVALES DE JEAN-YVES DELITTE

«Les Grandes Batailles navales»: c’est une série BD parue aux éditions Glénat et c’est signé Jean-Yves Delitte, un maître du genre. Autant d’albums BD indispensables à la bibliothèque de tout lecteur féru d’histoire et de mer.

série,bd,éditions glénat,les grandes batailles navales,mer,océan,histoire,marin

Peintre Officiel de la Marine Belge, Jean-Yves Delitte n’en est pas à son coup d’essai. Il a ainsi déjà narré les péripéties du trois-mâts «Le Belem» (2 albums publiés en 2006 et 2008 chez Glénat), les aventures du corsaire amérindien «Black Crow» (9 titres depuis 2009 dont trois hors-séries consacrés à L’Hermione, à l’expédition de La Pérouse et aux mutinés de La Bounty).

série,bd,éditions glénat,les grandes batailles navales,mer,océan,histoire,marin

Jean-Yves Delitte a donc largement fait ses preuves en BD dans les domaines de la mer et du récit historique. N’oublions pas qu’il est aussi l’auteur et le dessinateur de la série «U-Boot» (4 titres entre 2011 et 2015).  

série,bd,éditions glénat,les grandes batailles navales,mer,océan,histoire,marin

Pour dessiner et scénariser les batailles navales, et parce que la tâche était titanesque, Jean-Yves Delitte s’est entouré de collaborateurs chevronnés, dont Denis Béchu (dessinateur de «Trafalgar»), Roger Seiter et Christian Gine (pour la bataille de «Stamford Bridge» en 1066 entre Anglais et Vikings), ainsi que Federico Nardo (illustrateur de «Lépante», en 1571).  

série,bd,éditions glénat,les grandes batailles navales,mer,océan,histoire,marin

« Ok pour de belles fresques historiques, mais surtout pas à la mode Oncle Paul. (…) Par contre, il m’est apparu pertinent de raconter l’Histoire par le «petit côté de la lorgnette». Faire vivre la bataille de Trafalgar du haut de hunes d’un vaisseau dans la peau de gabiers apeurés, évoquer l’enfer de la bataille Jutland à travers le regard naïf d’un jeune marin, montrer le dépit d’un maître de calfat dans la bataille de Chesapeake qui n’a pas conscience de l’importance des instants qu’il vit » (Jean-Yves Delitte dans BD Gest)

série,bd,éditions glénat,les grandes batailles navales,mer,océan,histoire,marin

série,bd,éditions glénat,les grandes batailles navales,mer,océan,histoire,marin

Pour chacune de ces batailles navales, Delitte et sa bande ont rejeté le strict cadre du seul récit historisant, en s’intéressant souvent aux simples marins. 

Une liberté narrative qui n’empêche pas la rigueur. Les lecteurs les plus pointilleux pourront retrouver en fin de chaque album de 45 planches un dossier historique constitué de 8 pages illustrées, au contenu fort didactique. Bref, le coup est parfait !

 Sources © Glénat  

série,bd,éditions glénat,les grandes batailles navales,mer,océan,histoire,marin

  • «Les Grandes Batailles navales T1 : Trafalgar» par Denis Béchu et Jean-Yves Delitte. Éditions Glénat (14,95 €).
  • «Les Grandes Batailles navales T2 : Chesapeake» par Jean-Yves Delitte. Éditions Glénat (14,95 €).
  • «Les Grandes Batailles navales T3 : Jutland» par Jean-Yves Delitte. Éditions Glénat (14,95 €).
Lien permanent Pin it! Imprimer

Les commentaires sont fermés.