Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 ANS APRES LE GRAND BLEU…

Génération Grand Bleu : c’est un documentaire signé Jérôme Espla sur Ushuaia TV le 7 mai prochain à 20h50. Le cinéaste passionné et spécialiste de plongée a eu à cœur de s’intéresser au sillage laissé par «Le Grand Bleu» de Luc Besson. Un long-métrage qui a durablement marqué toute une génération, il y a 30 ans exactement. La preuve !

1988, j'avais 14 ans, des cheveux et de l’acné sur le front. J’ai pris une claque, comme les 9 millions de spectateurs en allant voir au cinéma le nouveau film d’un réalisateur alors en vogue. La Vague Grand Bleu m'a submergé émotionnellement parlant. 

Je me suis passionné pour les destins des 2 protagonistes principaux (Jean-Marc Barr et Jean Reno) respectivement inspirés des vraies vies de Jacques Mayolet d’Enzo Maiorca. Bon c’est vrai, je n’étais pas insensible au sourire de Rosanna Arquette...

Que d’heures à disserter entre potes sur Le Grand Bleu (que j’ai du voir 6 fois sur grand écran !). Que d’heures à décortiquer les plans sur une VHS ou à écouter sur mon radio-cassette la musique d’Eric Serra. Rétrospectivement, je rêvais moins de plonger que de raconter un jour une histoire sur grand écran.

Près de 30 ans plus tard, le réalisateur Jérôme Espla nous offre une cure de jouvence ! Le cinéaste a eu la riche idée de convoquer dans son documentaire Jean-Marc Barr, le Jacques Mayol du film, revenant sur les traces du tournage en Grèce. A ses côtés : Francine Kreiss, apnéiste et photographe.

apnée,plongée,grand bleu,jean-marc barr,francine kreiss,ushuaia tv,jerome espla,documentaire,film,le grand bleu,luc besson,30 ans,mer,océans,cinémaFrancine Kreiss et Jean-Marc Barr / © Philippe Graton

Les deux compères vont ainsi remonter le temps mais surtout raconter l’après « Grand Bleu » ou le destin d’apnéistes d’exception, tous issus de «l’école de Nice».

Là est la première surprise. Pas d’images donc du long-métrage «Le Grand Bleu», encore moins d’entretiens avec les protagonistes du film, mais une invitation à découvrir les destins de Pierre Frolla, Loïc Leferme et Guillaume Néry, les véritables successeurs de Jacques Mayol.  

Si les séquences (trop) jouées de Francine Kreisset et Jean-Marc Barr (à l’aise devant la caméra et pour cause !) plombent le documentaire, le reste est d’excellente facture tant la narration est parfaitement maitrisée et aboutie, comme la réalisation du reste. Les images sous-marines sont époustouflantes.  

Un véritable voyage dans le monde des profondeurs pour finalement explorer les miroirs de l’âme. En somme, une odyssée sur-mesure pour la génération Grand Bleu, et les suivantes.

Stéphane DUGAST 


> EN SAVOIR +

Rendez-vous le 7 mai prochain à 20h50 sur Ushuaia TV, une chaîne de télévision qui fait la part belle à l’esprit d’aventures et de découvertes. Qu’on se le dise ! Sinon, rendez-vous dans les festivals. N’hésitez pas non plus à contacter 13 Productions ICI.  

Lien permanent Pin it! Imprimer

Commentaires

  • Merci +++++++++++++++
    d'avoir communiquer cet article

Écrire un commentaire

Optionnel