Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prix albert londres

  • DRÔLE D’OISEAU (RÉACTUALISÉ)

    Parce qu’il aime la mer, les bateaux, les villes, les ports, les chiens, Britney Spears et qu’il s’intéresse au détroit d'Ormuz dans son dernier roman, j’ai rencontré Jean Rolin, infatigable arpenteur de notre planète. Avant une prochaine chronique de son ouvrage, rapides présentations d’un homme de Lettres atypique, récent lauréat du prix 2013 de la langue française*.

    Jean-Rolin-cliché-Gilles-Mingasson.jpg

    © Gilles Mingasson/POL

    De ses voyages aux quatre coins du monde, Jean Rolin a d’abord écrit, trois décennies durant, des reportages pour notamment Libération, Le Figaro, L'Événement du Jeudi ou Géo.

    Devenu l’auteur d'essais, de chroniques, de romans et de nouvelles, l’intéressé a ainsi peu à peu mis son sens aigu de l'observation du monde et de la société au service de la «grande» littérature.

    1422294-focus.jpg

    Son œuvre se révèle d'ailleurs variée car l’ex-reporter (lauréat du prestigieux Prix Albert Londres 1988) peut aussi bien écrire sur le paysage urbain dans Zones (1995) ou La Clôture (2002) que l'univers portuaire comme dans Terminal Frigo (2005).

    Straße_von_Hormuz.jpg

    Recueil de ses reportages et articles écrits entre 1980 et 2005,  L’Homme qui a vu l’ours (2006) lui a valu de se distinguer de ses pairs. Ses deux romans suivants -  L’Explosion de la durite (2007) et Un Chien mort après lui (2009) – ont achevé de le consacrer auprès du grand public.

    Quant au roman Le ravissement de Britney Spears (2011) narrant une menace de kidnapping pesant sur la pop star, il lui valu tous les honneurs.

    Ormuz, c’est le titre de son dernier roman paru à la rentrée. Cette fois jean Rolin raconte les tribulations d’un dénommé Wax désireux de traverser à la nage ce détroit reliant le golfe Persique au golfe d'Oman, un point névralgique de notre planète. Forcément intriguant, ma lecture du moment… (LIRE LA CHRONIQUE)

    ormuz_rolin.jpg

    › À LIRE 
    Ormuz de Jean Rolin. 217 pages - 16€ (P.O.L)


    * : Créé en 1986 par la Ville de Brive, le Prix de la langue française récompense l'œuvre d'une personnalité du monde littéraire, artistique ou scientifique qui a contribué, de façon importante, par le style de ses ouvrages ou son action, à illustrer la qualité et la beauté de la langue française.


    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • MASSOUD SE CONFESSE

    Olivier-Weber-Cambodge-2001_Angkor-01.jpg

    «La Confession de Massoud», c’est le nouvel ouvrage du grand reporter Olivier Weber. Un roman à paraître le 25 septembre prochain chez Flammarion.

    Ecrivain-voyageur, grand reporter et ancien correspondant de guerre, Olivier Weber est un homme de terrain, et une excellente plume.

    Lauréat des prestigieux Prix Joseph Kessel, de l'Aventure ou Albert Londres, il s’attaque cette fois à une figure emblématique de l’Afghanistan : le commandant Massoud*.

     

    olivier weber,commandant massoud,afghanistan,ahmad shah massoud,11 septembre 2001,prix albert londres,prix joseph kessel

    Son roman, c’est l'histoire d'un père, le commandant Massoud, qui se confie à son fils peu de temps avant sa mort pour expliquer le besoin de liberté et la nécessité de réformer l'islam.

    «Au-delà d'un plaidoyer pour un islam des Lumières, ce livre est un message universel de paix et de tolérance» promet l’auteur.

    Chronique prochainement sur Embarquements.

    * : Ahmad Shah Massoud (1953- 2001), fréquemment appelé commandant Massoud, était le commandant du Front Uni Islamique et National pour le Salut de l'Afghanistan, du Jamaat-e Islami et le chef de l'Armée islamique, une armée ayant combattu contre l'occupation soviétique puis le régime des talibans de 1996 à 2001. Il a été tué dans un attentat suicide deux jours avant le 11 septembre 2001.


    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • QUOI DE NEUF, DOCS ?

    murs-casbah-alger.png

    Le Blog documentaire, c’est un site web dédié au monde du documentaire sous toutes ses formes. Entretien à bâtons rompus avec son créateur et directeur de la publication Cédric Mal.

    Cédric Mal - Millenium festival 2013.jpg

    Cédric, racontez nous la genèse du site Le Blog documentaire ?

    Ce site est né d’une frustration : l’absence d’espace de réflexion francophone sur le web consacré aux cinémas documentaires. Ce site  vient donc combler un vide, et part pour ainsi dire à la rencontre du fort appétit des internautes à comprendre ou approfondir leur connaissance des arts documentaires.

    D’abord cantonné aux seuls films, le site s’est ensuite très rapidement ouvert aux webdocumentaires,  à mesure que ceux-ci se développaient. Un nouveau genre émerge, et il est nécessaire de l’accompagner par un travail de réflexion assez peu mené par ailleurs.

    Un virage passionnant que j'ai pu aborder grâce à l'expertise et à l'aide de Nicolas Bole, rédacteur en chef webdoc et nouveaux médias pour Le Blog Documentaire. Une aide plus que précieuse et indispensable !

    le-blog-documentaire.jpg

    De la même manière, nous nous autorisons des incursions du côté du grand reportage (NDLR : à lire les passionnants  entretiens avec la grand reporter de guerre Anne Nivat ou Doan Bui, prix Albert Londres 2013).

    Finalement, nous tentons finalement de dresser des ponts entre différentes pratiques comme le cinéma, le web,  l’écrit ou la photo. Autant de pratiques qui ont beaucoup à voir les unes avec les autres mais qui ne  communiquent pas, ou peu entre elles.

    actu-le-blog-documentaire-2.jpg

    Quelle est approche plus précisément privilégiez-vous ?

    À raison de trois articles par semaine, Le Blog documentaire propose une approche globale pour un accès privilégié à ce monde multiple, contrasté et foisonnant que forment les écritures audiovisuelles d’ordre documentaire, considérées ici comme un art à part, et entier.

    tumblr_mm2v5lZj731rdjnkro1_500.png

    Ce nécessaire et unique travail d’accompagnement des écritures des mondes contemporains s’enracine dans une ligne éditoriale claire, précise et assumée : défendre les narrations documentaires d’auteur, relayer la création et l'innovation, traiter des  films et des projets impliqués qui prennent le temps de regarder, de penser et de réfléchir nos sociétés.

    Le site rassemble aujourd’hui une communauté de contributeurs et d’experts internationaux, dont de nombreux pionniers des nouvelles écritures. Nous comptons ainsi sur une cinquantaine d’auteurs en tout, dont une vingtaine plus réguliers.

    Aff_paris_montagne-724x1024.jpg

    Qui dit nouveau média, dit forcément forte présence sur les réseaux sociaux ?

    Bien évidemment mais pas seulement. Le Blog documentaire décline aussi ses activités hors du web en organisant des projections de films ou de webdocumentaires ainsi que des rencontres professionnelles.

    Nous sommes   également régulièrement partenaires de films, de  webdoc ou de festivals comme le Cinéma du Réel ou le Sunny Side of the Doc. D’autres initiatives sont en cours de développement pour les prochains mois à venir.

    logo-blog-documentaire.png

    En savoir plus
    Le Blog documentaire, rdv sur http://cinemadocumentaire.wordpress.com/


    Lien permanent Pin it! Imprimer