Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

robinson

  • UN WEB ROBINSON #2

    1393589_10151960102132608_718620586_n.jpg

    Qui n’a pas rêvé un jour de larguer les amarres, de partir pour un paradis insulaire ? Une fascination qui ne date pas d’aujourd’hui avec le Jardin d’Eden au Moyen Age, sans oublier l’énigmatique Atlantide. La littérature s’est emparée du sujet. L’île déserte devient celle aux trésors mais se fait aussi mystérieuse avec Jules Verne, un lieu où l’on survit avec le Robinson de Daniel Defoe. Un Web Robinson, alias Gauthier Toulemonde (LIRE LA CHRONIQUE) a décidé de vivre cette expérience. Accompagné les premiers jours par Raphaël Domjan, Gauthier a pu ainsi se mettre en scène. Son île a  pu être filmée sous toutes les coutures, grâce notamment à un drone. L'opportunité de mieux comprendre le «théâtre d’opérations» de cette robinsonnade des temps modernes.

    › EN SAVOIR PLUS
    Des images de Raphaël Domjan. Montage et réalisation est signés Alexis Domjan. Une aventure à suivre en direct sur le site Web Robinson.

     

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • SEUL AU MONDE ?

    44695_1403399666542906_1632302676_n.jpg

    Vivre en solitaire sur une île déserte du Pacifique pendant 40 jours tout en restant connecté au «monde moderne», c’est la prochaine expédition de Gauthier Toulemonde. Premier épisode dédié à une expédition bien pensée.

    J’ai rencontré Gauthier Toulemonde suite au grand reportage «Dans les pas de Paul-Emile Victor» que j’ai réalisé au Groenland oriental en 2006. Le courant est d’emblée passé entre nous. À défaut de nous voir régulièrement, nous sommes toujours restés en lien. Il y a 10 jours, j’ai revu Gauthier qui m’a expliqué son rêve et son expédition.

    J’aime sa simplicité et la malice de cet ex banquier reconverti dans la presse spécialisée. Gauthier Toulemonde est, en effet, le directeur et le rédacteur-en-chef de Timbres magazine et de L’Activité immobilière, deux magazines spécialisés.

    1238355_1412469478969258_541775202_n.jpg

    Si ses activités journalistiques l’ont amené à écrire de nombreux articles dédiés à l’histoire de la Poste et des explorations, Gauthier a réalisé des films documentaires, dont un pour L’Adresse – Musée de La Poste à Paris consacré à l’Afrique et l’Océan Indien.

    Qui n'a pas jamais rêvé un jour de larguer les amarres, de partir pour l'aventure et de partir vivre sur une île déserte ? Gauthier Toulemonde va prochainement mettre à exécution ce rêve d'enfant, en vivant seul et en autarcie sur une île déserte du Pacifique. Direction l’Indonésie sur une île de 700 mètres de long et 500 mètres de large.

    Grand voyageur, Gauthier s’est également fait une spécialité, celle d’accompagner de «grandes» expéditions. En 2005, il accompagne Jean-Louis Etienne sur l’atoll de Clipperton, une île française et inhabitée située à plus de 1 200 kilomètres d’Acapulco. Un autre de mes sujets de prédilection.

    1174559_1416175048598701_1229960211_n.jpg

    C’est d’ailleurs sur «ce minuscule anneau de terre flottant» (de son propre aveu) perdu dans l’immensité du Pacifique qu’est né le projet «Web Robinson». Entretemps, Gauthier Toulemonde s’est rendu en 2006 au pôle Nord géographique puis en Amazonie en pirogue en remontant vers le pays amérindien.

    En 2010, il a rejoint durant une étape le Planetsolar, le premier bateau à avoir réalisé une circumnavigation autour de la terre avec pour seule moyen de propulsion : l’énergie le soleil.

    Cette fois, Gauthier a décidé de monter sa propre aventure Objectifs affichés de «L’expédition Web Robinson» ?

    En véritable Robinson du 21ème siècle, Gauthier Toulemonde a soigneusement pensé sa quarantaine. Via des panneaux solaires, il demeurera connecté au reste du monde et continuera de diriger sa société à 10 000 kilomètres de distance.

    jean-louis etienne,pacifique,robinson,webrobinson,clipeprton,île,insulaire,planetsolar

    Celui de répondre à de nombreux questionnements comme le détaille l’intéressé : «J’ai envie de savoir si on éprouve un réel sentiment de solitude lorsque l’on est raccordé au reste du monde par les seules nouvelles technologies ? Autres questions qui me taraudent, celle de savoir si un citadin peut-il réellement se passer de confort moderne, ou celle de savoir comment je vais organiser mes journées de Robinson du 21èmesiècle travaillant dans le secteur de la presse car je suis obligé de me tenir informé de l’actualité ? Enfin, je veux savoir quelle sera la perception de la société dont je me serai temporairement et volontairement détaché physiquement ? Et puis quelles seront ses relations avec l’équipe de Timbropresse, société porteuse du projet, dont je suis le directeur ? Autant de question auxquelles je vais bientôt répondre».

    D’autres questions plus terre vont également faire surface, comme celle de devoir trouver de la nourriture.

    1002538_1416846545198218_961061931_n.jpg

    Implanté sur une île en Indonésie, Gauthier va également être amené à faire des quarts comme sur un bateau en mer, afin de tenir compte du décalage horaire important.  

    « Le soleil ne se couchera jamais véritablement sur cette île volcanique », précise celui qui a finalement décidé d’être accompagné dans son expédition. « Finalement, je ne serai pas seul car un chien va m’accompagner ! Comme le  vrai Robinson, j’aurais en quelque sorte mon vendredi ». Une aventure à la Jules Verne revisitée, le rêve ? (SD)

    1185147_1416617768554429_636668879_n.jpg

    › BONUS
    L'entretien de Gauthier Toulemonde sur Direct 8 et sur RTL

    › À SUIVRE
    Une aventure à suivre sur le blog EMBARQUEMENTS et sur le site web de l’Expédition WebRobinson

    Lien permanent Pin it! Imprimer