Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

usa

  • LAIRD HAMILTON, ROI DE LA GLISSE

    Take every wave: the life of Laird Hamilton, c’est un film dédié au destin de Laird Hamilton, une icône du surf.  Plus qu’un biopic d’un sportif - roi de la glisse et mèches blondes au vent - ce documentaire est un portrait fouillant l’intimité d’un homme et ses ressorts. La bande-annonce.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • L'ÉPOPÉE SAUVAGE (RÉACTUALISÉ)

    Wild, c’est un best-seller signé par l’américaine Cheryl Strayed. C’est également un film sur grand écran interprété par Reese Witherspoon (Walk the line). Une odyssée finalement très Nature à travers l'Ouest américain.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • CODES DE LA ROUTE (66) [best-of]

    Axe routier désormais en pointillé s’étirant sur près de 4 000 kilomètres, la Route 66 traverse les États-Unis d’Amérique d’Est en Ouest, depuis Chicago dans l’Illinois jusqu’à Los Angeles en Californie. Depuis les rives du Lac Michigan jusqu’à l’océan Pacifique. Voyage en 189 secondes sur cette route du monde mythique, rapides explications & clin d’œil à un ouvrage. Un Beau-Livre réalisé avec l'étroite collaboration de Christophe Géral.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • CODES DE LA ROUTE (66)

    Axe routier désormais en pointillé s’étirant sur près de 4 000 kilomètres, la Route 66 traverse les États-Unis d’Amérique d’Est en Ouest, depuis Chicago dans l’Illinois jusqu’à Los Angeles en Californie. Depuis les rives du Lac Michigan jusqu’à l’océan Pacifique. Voyage en 189 secondes sur cette route du monde mythique, rapides explications & clin d’œil à un ouvrage. Un Beau-Livre réalisé avec l'étroite collaboration de Christophe Géral.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • L'ÉPOPÉE SAUVAGE

    Wild, c’est un best-seller signé par l’américaine Cheryl Strayed. C’est l’an prochain un film sur grand écran !

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • DES CIEUX AMÉRICAINS

    1375250_630815123625295_2070079200_n.jpg

    Ils sont deux, deux fous furieux de photographie. L’été dernier, ils ont parcouru les États-Unis d’Amérique en quête de paysages sauvages… happés par l’appel de l’aventure. À la clef, un montage esthétique de ces images signées Shane Black, talentueux « fabricant » de time lapses.

    993386_612000915506716_628597334_n.jpg

    2 mois de voyage, 32 Etats traversés, 13 parc nationaux visités, 20 000 kilomètres parcourus à bord d’un vieux Dodge sans régulateur de vitesse. Une qauête : l'Amérique sauvage.

    De ce road-trip dédié à la photographie, les deux amis ont ramené de belles images, dont des time lapses asurrément esthétiques (VOIR LA CHRONIQUE).

    Sans narrateur, ni interviews, ce film est forcément très répétitif. Pour autant, la beauté des images et de la photographie me scotche à l’écran de mon ordinateur.

    › BONUS La musique « Signaling Through The Flames » est signé du groupe The American Dollar Music. Télécharger gratuitement ce qu'ils jugent comme leur meilleur titre.

    1238245_613925938647547_920367115_n.jpg

    › SECRETS DE TOURNAGE
    Voilà ce que les deux auteurs dévoilent de leur tournage basé sur la technique du Motion Control System. Leur matériel : Canon 5DMKII / Canon 5DMKIII / Canon 24LII / Canon 16-35LII / Canon 70-200L ISII / Canon 85L/ Nikon 14-24 f2.8/ Filtres / Trépied Manfrotto Tripods. Logiciels : Adobe Lightroom 4, LRTimelapse et Adobe After Effects

    993386_612000915506716_628597334_n.jpg

    › EN SAVOIR PLUS
    Sur Facebook : https://www.facebook.com/ShaneBlackPhotography/photos_stream

    Sur Flickr : http://www.flickr.com/photos/shaneblack/
    Sur 500px : http://500px.com/shaneblackInstagram

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • MONTAGNES TUEUSES

    DeathMOU1_Ip003p048_FR_024H.jpg

    La conquête de l’Ouest ou l’envers du décor. Celle d’une expédition de colons, à destination de la Californie, qui va tourner au drame.

    album-page-large-19182.jpg

    Californie, 1890. Un jeune homme se présente à l’entrée d’une école où officie une vieille dame : Mary Graves, la première institutrice de l’Etat de Californie.

    Lui le petit-fils d’un dénommé James Reed demande à cette dernière pourquoi elle a été surnommée plus jeune «Mary la cannibale».

    DeathMOU2_Ip003p048_FR_029H.jpg

    Réticente, Mary va pourtant raconter son histoire, celle tragique d’un convoi de colons, parti à destination de la Californie et pris au piège pendant des semaines dans une tempête de neige au cœur des Rocheuses.

    C’est sans fioritures mais avec un sens aigu du découpage que les deux auteurs nous racontent dans leur diptyque (2 tomes parus simultanément) une aventure authentique et tragique de la conquête de l’Ouest américain.

    9782203051249.jpg

    Si le procédé narratif est somme toute classique -  une actrice du drame, se souvient de son histoire évoquée dans un long flashback - le dessin  réaliste sert avec à propos l’intrigue.

    À cause d’une météo abominable ainsi que d’une succession d’accidents, de coups du sort et de décisions abscons, cette expédition va, en effet, tourner au drame, voire à l’horreur. Sur 87 personnes au départ, 46 vont survivre après s’être livrées au cannibalisme.

    amérique,aventure,pionnier,grand ouest,usa,death mountains,donner party,bd

    Peu connu en France, cet épisode de l’Histoire américaine est enseigné dans les écoles sous le nom de «Donner Party».

    «Death mountains» ou un diptyque pour éclairer ainsi tout lecteur sur le rêve américain et ses chimères.

    preview-death-mountains-tome-2-couv-9782203051294-no-314-404.jpg

     > À LIRE

    « Death Mountains » - Mary Graves (tome 1) & La cannibale (tome 2). Une bande dessinée de Christophe Bec (scénario) et Daniel Brecht (dessins). 12,95 € - 48 pages  (Casterman)

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LA PHOTO SELON JEAN #8

    JEANGAUMY 8.jpg

    Photographe pour la prestigieuse agence Magnum depuis 1977, Jean Gaumy bourlingue et photographie le monde depuis plus de quatre décennies. Photographe de renom (devenu peintre de la Marine depuis 2008), le normand d'adoption se raconte chaque mois pendant un an sur le blog EMBARQUEMENTS. Huitième cliché et huitième point de vue commenté par un « pêcheur d’images » insatiable.

    8-PAR13193_Comp.jpg
    © Jean GAUMY / Magnum Photos

    « C’est une photo que je dois au meeting annuel organisé par l’agence Magnum. Cette année là, il avait lieu à New-York. J’y suis allé avec ma fille Marie, alors âgée de 12 ans. Nous étions allés au grand aquarium de Cosney island, la plage de New York.

    II y avait ce globicéphale - un mammifère marin imposant - un « blanchon » comme disent les canadiens – il était très curieux et content de la présence de Marie à tel point que cette attirance va finalement excéder le gardien. Heureusement, j’ai le temps de prendre la photo.

    Ce cliché sera publié dans le journal Libération, rubrique « photo de famille ». Je me souviens qu’avec ma fille, une enfant tonique, curieuse et mascotte de l’agence de surcroît, nous avons faits de belles ballades le long des côtes de Floride.

    Nous avons aussi été à la pêche au tarpon avec l’un des meilleurs spécialistes de la côte. Grâce à un ami, Marie a pu même aller quelques jours, seule (j’étais totalement pris par la réunion de l’agence à New York) dans un centre d’éducation de phoques dressés à la recherche d’objets sous l’eau pour l’armée américaine.

    Revenus en France, plus tard, la télévision avait diffusé un reportage sur ces phoques. A l’école les camarades de Marie en parlaient. Quand elle a dit qu’elle les connaissait et qu’elle y avait été tout le monde lui a ri au nez. Heureusement Marie avait fait des photos…  »

    > Voir Portfolio #7

    RDV LE MOIS PROCHAIN

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • SES 50 AMÉRIQUES

    9782732452876FS.gif


    « Mon Amérique », c’est le titre du dernier ouvrage consacré aux Etats-Unis et à 50 de ses figures légendaires. Un « Beau-Livre » signé par l’écrivain et cinéaste Philippe Labro, un « spécialiste » de l’Homo americanus.

    légendes,usa,portraits,la martinière,sport,amérique,philippe labro,livre
    Photo www.christophegeral.com

    De l’Amérique, il en connaît un rayon. Dès 1954, alors âgé de 18 ans, le jeune homme de Montauban fait la découverte d’un pays alors technicolor en le traversant d’Est en Ouest via la mythique Route 66.

    Par la suite, envoyé spécial en Amérique, il exercera ses talents in situ à la façon d’un Truman Capote en couvrant de grands évenements, dont notamment l’assassinat de JFK à Dallas.

    48878489_10573681.jpg

    Si bien évidemment son Amérique – celle des motels, des drive-in, des voitures rutilantes et des happy days n’existent plus - il n’en reste pas moins des figures légendaires : des « stars » ou des « étoiles » dans la langue de Molière.

    Ce sont donc 50 de ses étoiles auxquelles Philippe Labro - préfacier du livre Sur la Route 66 - invite à faire connaissance.

    9782732452876_2.jpg

    Comme à l’accoutumée, la plume est ciselée. Le propos percutant. Se lisant comme des nouvelles, ces 50 portraits permettent de faire mieux connaissance ou de s’immerger dans une Amérique légendaire, et plus bigarrée qu’il n’y paraît.

    Autant de portraits et de destins brillamment narrés comme ceux du cinéaste Orson Welles, du chanteur Fred Astaire, du boxeur Mohamed Ali ou du bandit Al Capone.

    9782732452876_1.jpg

    En spécialiste avisé de l'Amérique depuis plus d'un demi-siècle, Philippe Labro nous dévoile ses 50 étoiles américaines.

    Un « Beau-Livre » privilégiant enfin autant les images que les bons mots. En prime, une couverture assurément esthétique et attrayante. Autant d'incitations à lire la plume  toujours aiguisée de Mister Labro. (SD)

    9782732452876_4.jpg

     > À LIRE // « Mon Amérique - 50 portraits de légendes» de Philippe Labro. 232 pages - 30.00 € (La Martinière éditions) 

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • EN PLEIN MILIEU

    525019c18c81d3e41a73dcaf1c0e846a.jpg

    « Adrian, c’est le milieu de la Route 66. Chicago est désormais aussi éloigné que Santa Monica. A 1 139 miles exactement, soit 1 833 kilomètres. Officiellement, la Route 66 mesure donc 2278 miles, soit 3 666 kilomètres.

    Comme tout voyageur, nous nous arrêtons au Midpoint café. Le lieu est renommé. Il aurait d’ailleurs inspiré le Flo’s V8 café du long-métrage d’animation Cars, réalisé par les studios Pixar.

    route 66,aventure,route,amérique,usa
    De surcroît, ce café est chaque année à l’honneur de nombreux magazines ou de films documentaires dédiés à la « Soixante-Six », aux Etats-Unis comme dans le monde entier. « Je suis un peu connue, même au Japon ! C’est à peine croyable ! », s’enthousiasme Fran la patronne à l’enthousiasme communicatif.

    (…) Fins gourmets, nous goûterons à la fameuse tarte de Fran. Du Midpoint Café, je repars les bras chargés de souvenirs et d’ouvrages dédiés à la « Route-Mère ». Fran est bonne commerçante ! »

    Extrait du Beau-Livre « Sur la Route 66 – carnets de voyage ». Photographies de Christophe Géral. Récit de Stéphane Dugast. (La Martinière éditions)

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • QUART DE NUIT #3

    Les Nocturnes : c'est une émission en direct sur RTL - de minuit à 3 heures en semaine - dédiée à la musique américaine. Troisième extrait radiophonique...

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • QUART DE NUIT #2

    Les Nocturnes : c'est une émission en direct sur RTL - de minuit à 3 heures en semaine - dédiée à la musique américaine. Deuxième extrait de ce quart de nuit très américain...

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer