Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • AU COEUR DU REVE AMERICAIN ?

    ROUTE66.jpg
    Une aventure en quête de sens, de rencontres et d’imprévus… De Chicago à Los Angeles. Une route mythique. 4 000 kilomètres à parcourir. Un « grand reportage » sur la ROUTE 66 en compagnie notamment du photographe Christophe Géral. Une odyssée de 21 jours hors de mes sentiers (océaniques) habituels. Régénérant. A suivre sur ce blog tout le mois d'août.

    Il y a plusieurs raisons à faire la Route 66. D’abord celui de vivre le rêve américain de « plain-pied ». On aurait pu emprunter cette route mythique en voitures, en Chevrolet Corvette ou en Ford Mustang. Mais c’est en deux roues, sur de légendaires Harley Davidson, que nous allons faire la Route 66, animés par l’esprit des pionniers.

    Long ruban asphalté s’étendant sur près de 4 000 kilomètres, la Route 66 traverse l'Illinois, le Missouri, le Kansas, l’Oklahoma, le Texas, le Nouveau Mexique, l'Arizona et la Californie.

    Première route transcontinentale américaine construite dès la fin des années 1920, la Route 66 parcourt ainsi le cœur des Etats-Unis, de Chicago à Los Angeles, occupant une place centrale dans l’Histoire et la culture US depuis près d’un siècle.

    u-s-route-66.jpg

    L’écrivain John Steinbeck l’a magnifié dans son roman Les raisins de la colère, porté à l’écran par John Ford, personnage phare du cinéma hollywoodien.

    Baptisée «la route-mère», en hommage à ces millions d’exilés de la Grande Dépression en quête d’un avenir plus radieux à l’Ouest, la route 66 va connaître un incroyable essor durant l’après-guerre.

    Grâce au progrès de l’automobile et au tourisme de masse, des centaines de motels, de cafés, de stations-service, d’enseignes, d'attractions touristiques et de boutiques de souvenirs vont fleurir le long de cette voie de communication.

    Route_66.jpg

    Autant de symboles éclatants du way of life américain que cinéastes, musiciens et artistes ne manqueront pas de célébrer. Ray Charles, les Rolling Stones, Chuck Berry ou Nat King Cole chanteront la Route 66. La parution d’un ouvrage comme Sur le Route de l’écrivain-voyageur Jack Kerouac, manifeste de la beat generation, achèvera de forger le mythe.

    Pourtant, à compter du développement des autoroutes inter états dans les années 1970, la Main Street of America va progressivement perdre de son utilité. De nombreux tronçons vont être utilisés pour y construire des autoroutes plus larges et plus sûres.

    R66 MAP blue.gif

    Ailleurs, l’usage de la «66» redevient majoritairement local. Des commerces et des villages sont ainsi abandonnés. D'innombrables villes fantômes longent désormais la vieille route, figeant ainsi définitivement le mythe Route 66.

    Définitivement déclassée en 1985, la route sixty six va tomber à l'abandon jusqu’à ce que des passionnés n’entament récemment sa reconquête en signalant les portions restantes. Pour eux, cette route fait partie intégrante du patrimoine américain. Le voyage de l'est vers la côte ouest constitue un mythe fondateur des Etats-Unis.

    Roth-Route-66-Cafe-135562.jpg

    De la route 66, que reste-t-il réellement aujourd’hui ? Des vestiges d'une époque révolue, symboles d’une Amérique conquérante ? De rares fragments préservés et désormais fléchés sous le nom d’«Historic Route 66» ? Des traces infimes que ses habitants, laissés pour compte du monde de la finance ou de la haute technologique, survendent à des touristes nostalgiques ?

    En parcourant cette route mythique en Harley Davidson, nous saurons… A condition d’être animés par l’esprit de ses pionniers, de rester curieux et de partir à la découverte de ces gens qui continuent de perpétuer l’Esprit «Route 66».

    Un an et demi après l’élection porteuse de tant d’espoirs de Barrack Obama, nous allons prendre le pouls du cœur de l’Amérique. Une aventure en quête de sens, de rencontres et d’imprévus. Pour que ce voyage, façon road movie, devienne une véritable odyssée. 

    Stéphane DUGAST

     

    Partenaires : Escem Pro & Afritak

    LE BLOG DE L'AVENTURE ROUTE 66 sur : http://www.routedumonde.com

    Photographies : DR

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LES KENNEDY, LA JEANNE...

    img391 bd.jpg
    La couverture du POINT/GRAND ANGLE
    img392 copie bd.jpg
    Et un sujet consacré à la Jeanne, signé par Jean Guisnel, journaliste spécialiste Défense.
    img393 copie bd.jpg
    Avec une mention du livre et de ses auteurs. Regardez bien, j'ai perdu un "S" dans l'histoire !
    *
    logo_header.gifLE POINT/ GRAND ANGLE, c'est quoi ? Un bimestriel. Franz-Olivier Giesbert, directeur de la rédaction, s'explique : « Le Point n'est pas un point final. Au contraire, notre magazine ne cesse de changer et même de faire des enfants, dont le dernier en date est «Le Point Grand Angle». Un nouveau journal, un nouveau concept, une nouvelle façon de traiter la grande actualité. Au moment où tout le monde parle du déclin de la presse écrite, nous entendons bien, avec ce lancement, faire mentir les prophètes de malheur».

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • D'UNE GOELETTE AU POLE

    DSC_0219.JPG

    © Stéphane DUGAST

    BELLE-POULE (Goélette)
    Mer du Nord

    Etrangement, c’est lors d'un quart en mer que l’idée de repartir sur une terre polaire a germé. Sur le pont détrempé de la goélette de la Marine nationale «Belle Poule» - sur laquelle j’ai embarqué tout l’été 2005 à l’occasion de la Tall Ships Race, une course de vieux gréements en mer du Nord - le Groenland et Paul-Emile Victor se sont enfin conjugués. Clin d’œil à ma vocation polaire, c’est sur ce navire-école que le marin-aventurier Frédéric Chamard-Boudet, dit «Le Cham’», achevait sa carrière dans la Royale. Frédéric, c’est à lui que je dois ma première expérience polaire. Alors marin d’Etat épris d’aventures, j’ai suivi les préparatifs et l’expédition de ce finistérien d’adoption. Reporter «officiel» de son expédition, j’étais en charge de fournir photos et textes afin d’illustrer cette traversée, en solitaire et sans ravitaillement, entre la Sibérie et le pôle nord. Tout «là-haut», avec Fred le «marin-des-glaces», j'ai fait mes premiers pas sur la banquise...

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • DEMANDEZ LE SUPPLEMENT !

    JEANNE10 supplément.jpg
    A l’occasion de la dernière campagne du porte-hélicoptères et de son retour à Brest, le quotidien breton publie un hors série spécial Jeanne d’Arc de 40 pages dédié à ce bateau gris pas comme les autres…

    Retraçant l’histoire de ce bâtiment de la Marine Nationale sur lequel des milliers d’officiers de marine ont appris les règles de la navigation depuis 1964, ce document, riche en illustrations relate, à travers les nombreuses escales, la vie à bord mais aussi les missions humanitaires et économiques de la Jeanne.

    Si un édito de François Cuillandre, maire de Brest, souligne, encore une fois l’attachement de la cité du Ponant à ce navire, de nombreux clichés de ce supplément sont issus des reportages réalisés par Christophe Géral à l’occasion de ses multiples embarquements sur le porte-hélicoptères R97, désormais en phase de désarmement.

    PLUS DE CLICHES
    Site officiel de Christophe GERAL

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • UN GOUT DE PARADIS

    PICS SD VANUATU 06.JPG
    © Stéphane DUGAST

    VANUATU (Archipel de)
    Port-Vila  17° 27 Sud / 168° 11 Est

    Situé en Mélanésie, dans le sud-ouest de l'océan Pacifique, le Vanuatu est un archipel composé de 83 îles pour la plupart d'origine volcanique. Gérées conjointement par le Royaume Uni et la France, de 1906 à 1980, les «Nouvelles-Hébrides» deviendront indépendantes sous le nom de «République du Vanuatu». Sur ces «terres océanes», situées à 1 750 kilomètres à l'est de l'Australie, au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, à l'ouest des Fidji et au sud des îles Salomon, j’ai eu le privilège de m'y rendre lors d’une mission d’assistance à des populations isolées. initulée «Castor». A bord du bâtiment de transport léger (Batral) Jacques Cartier, j’ai goûté à des escales insolites. A la rencontre d'étonnants habitants en compagnie de Michel Bez, peintre de Marine…

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LA JEANNE AZUR & OR

    JEANNEazur.jpg

    Lien permanent Pin it! Imprimer