Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

JORN RIEL : LE CONTEUR DE L’ARCTIQUE

Conteur truculent, Jørn Riel est l’auteur de croustillants «racontars» sur le Groenland. Sa prose en apparence légère décrit, avec facétie et justesse, les mœurs des chasseurs, surtout ceux Danois qui ont jadis occupé ce territoire polaire. Cette fois, l’écrivain danois pousse plus loin ses investigations en s’intéressant aux premiers Inuits. Présentation de deux de ses récents ouvrages.

Jørn Riel est l’auteur fétiche de Gaïa éditions en France. Fameuse pour ses pages roses, la maison d’éditions landaise a été la première à le publier en France (en septembre 1993) avec La vierge froide et autres racontars.

Snapster.jpg

Ce roman va inaugurer la longue série des Racontars et de sa suite : du Roi Oscar au roman Le garçon qui voulait devenir un être humain. J’ai eu la chance de croiser la route de l’auteur danois à deux reprises : au festival Boréales en 2007 et à la maison du Danemark en 2013. Ses conférences m’ont à chaque fois ravi. Et le personnage s’est révélé conforme à ce que j’imaginais de lui en le lisant : chaleureux, roublard et malicieux.

RIEL 2.jpg

› DES RACONTARS Une cérémonie inuit aussi pittoresque que mystique, un ours mélomane, un bateau hanté, une description savoureuse des contingences liées aux voyages en traîneau… Le conteur de l’Arctique nous offre quelques morceaux choisis de sa propre existence, des délices d’aventure et de malice, jouant comme toujours avec la frontière entre la réalité et le boniment.

Du Danemark au Groenland, en passant par la Thaïlande et la Nouvelle Guinée… Tout est parfaitement véridique. Dans les grandes lignes en tout cas. Un livre illustré avec humour et finesse par Hervé Tanquerelle.

1507-1.jpg

 
› Une Vie de racontars - Livre 2
de Jørn Riel. Récit traduit du danois par Andréas Saint Bonnet. 60 pages - 19 € (Gaïa éditions)

EXILIBRIS+-coul.jpg

› HEQ Ce premier volet du cycle nous transporte mille ans en arrière. Heq et son clan migrent alors à travers le Grand Nord Canadien à destination du Groenland qu’ils vont nommer : «Le pays des Hommes».

Sur cette terre promise, ils y fonderont Thulé, avec Arluk qui entreprend 500 ans plus tard de faire le tour des merveilleux mondes – le Groenland, son seul univers –, avec Soré, sa descendante, notre contemporaine.

heq.jpg

Avec ce roman, Jørn Riel réussit la prouesse de brosser une fresque ethnologique du peuplement inuit : nous ne voyons pas seulement les personnages, nous vivons au milieu d’eux.

› Heq – Le chant pour celui qui désire vivre de Jørn Riel (nouvelle édition). Roman traduit du danois par Inès Jorgensen. 208 pages - 18 € (Gaïa éditions)

heq_ne.jpg


› Qui est au juste Jørn Riel ?

Opérateur radio et navigateur de formation, Jørn Riel a très vite quitté le Danemark et sa Fionie natale. Dès ses 19 ans (en 1950) il est aux côtés de Lauge Koch (1892-1964), un géologue et explorateur danois réputé. À 22 ans, Jørn Riel s’établit au Groenland sans s’imaginer qu'il y restera seize ans. «Seize années nourricières à consigner les histoires des grands explorateurs en expéditions, comme celles de la vie quotidienne des Esquimaux», diront les spécialistes.

JORN RIEL remy marion.jpg
© Rémy Marion / Pôle d'images

Durant ces années groenlandaises, il croisera la route d’un dénommé Paul-Emile Victor (LIRE LA CHRONIQUE). Un explorateur polaire français de renom (1907-1995) à qui il dédiera d’ailleurs la plupart des dix volumes de ses Racontars arctiques. Avec un sens aigüe de l'observation, il notera surtout mille et une anecdotes des détails de cette vie hors du temps.

UPD 7.jpg

UPD2.jpg

UPD 5.jpg
© Illustrations : Hervé Tanquerelle

 
Des Racontars plus vrais que nature que Jørn Riel aime à définir de la sorte : «Un racontar est une histoire vraie qui pourrait passer pour un mensonge. À moins que ce ne soit l’inverse…». À noter que l’écrivain danois octogénaire a été consacré en 2010 Grand-Prix de l’Académie danoise pour l’ensemble de son œuvre. Une œuvre et des romans à évidemment lire (et déguster) lorsqu'on aime la vie, les pôles, la glace et les imprévus !

Lien permanent Pin it! Imprimer

Commentaires

  • Et pour les fans de la rude vie de ces rudes trappeurs au Nord-Est du Groenland, une pépite découverte à Ittoqortoormiit : la compilation de l'histoire détaillée de toutes les cabanes de trappeurs de la région avec une remarquable illustration photographique. Où l'on voit que les racontars de Jorn Riel sont peut être en dessous de la réalité !
    North-Eeast Greenland 1908-1960, the trapper era , auteur : Peter Schmidt Mikkelsen, publié par Scott Polar Research Institue, university of Cambridge

  • Merci Dominique pour ces précisions de taille ;-)

Les commentaires sont fermés.