Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

REVUE LE 1 : LES SECRETS DE NICOLAS VIAL

Le nouveau hors-série du magazine Le 1 est paru dans les kiosques en taille XXL. Gros plan sur Verdun, une bataille emblématique de la Première Guerre mondiale, dont on fête le centenaire. L'auteur de cette une très graphique est Nicolas Vial, illustrateur et peintre de Marine. Témoignage du "Maître" quant aux secrets de cette œuvre conçue avec passion et fougue.

IMG_7152.JPG

  • ANTÉCÉDENTS

« La Guerre 14-18 est pour moi une affaire de famille ! J'ai été bercé par les récits de mon père qui me racontait cette guerre vécue par mes aïeux. Mes 2 grands-pères, mes arrières grands-pères et mes grands oncles ont pris part à ce conflit ».

IMG_7149.JPG

IMG_5241.JPG

  • GRAND-PÈRE HENRI

« Vous savez, je suis issu d'un famille de militaires, de père en fils, jusqu'à Henri Vial, mon grand-père. J'ai dans mon arbre généalogique 2 généraux d'Empire !

Quant à mon grand-père Henri, il a été officier de réserve dès 1911 et ce durant 3 ans. Il a enchaîné avec 4 ans de guerre avant de n'être démobilisé qu'en 1919 car il était officier.

Mon grand-père Henri Vial a donc été militaire durant quasiment une décennie, qui plus est pendant un conflit sanglant ! ».

IMG_5240.JPG

IMG_7151.JPG

  • MAURICE L'AVIATEUR

« J'ai aussi un grand-oncle Maurice, pilote d'un avion en charge de prendre des photos pendant la guerre de 14. Il sera d'ailleurs mobilisé de nouveau en 1939 et ce jusqu'à la débâcle. Il décédera dans son lit, ce qui est rare pour un pilote militaire de cette époque !

Ma grand-mère a perdu un de ses frères, engagé comme deuxième classe. Tous avaient à cœur de raconter leur guerre, vécue pour Charles en État-major, pour Maurice dans les airs, pour les uns comme officier et un autre comme 2ème classe ».

IMG_7153.JPG

  • UNE

« Quant à la une du hors-série du magazine Le 1, c'est un dessin qui symbolise évidemment Verdun, les canons, les fusils, les baïonnettes mais aussi les trous d'obus. Ce dessin se divise en 2 car la couverture de ce hors-série est pliée en deux dans les kiosques ».

IMG_5282.JPG

IMG_7150.JPG

  • COMPOSITION

« Sur une moitié, on distingue ainsi des silhouettes, un drapeau troué, des fusils, des baïonnettes ainsi qu'une matière boueuse symbolisant les tranchées. Et puis quand tu déplies la une, sur l'autre moitié, il y a une partie réservée que j'ai réalisé grâce à une gomme de réserve, un drawing gum1, au premier plan ».

IMG_7153.JPG

  • BILAN

« C'est un dessin finalement assez figuratif, peu académique faisant la part belle à une gestuelle, via notamment les éclaboussures. C'est une une que j'ai voulu très graphique, simple, efficace et épurée à la manière des œuvres des affichistes. Je n'ai pas voulu me perdre dans les détails. Une une se doit d'être simple et efficace ! ».

IMG_7183.JPGIllustrations et photographies © Nicolas Vial

 

1: La gomme de réserve - drawing gum en anglais - est un procédé utilisé en dessin pour préserver des zones de blanc.

Lien permanent Pin it! Imprimer

Les commentaires sont fermés.