Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

AU REVOIR LA-HAUT : BAS LES MASQUES !

«Au revoir là-haut» : c’est un roman fleuve magistral signé Pierre Lemaitre, prix Goncourt 2013. C’est également une bande-dessinée réussie parue deux ans plus tard. C’est désormais un long métrage de et avec Albert Dupontel. Bref, c’est une œuvre à ne pas rater d’autant que l’intrigue nous plonge dans la « grande guerre » et ses traumatismes d’une manière très singulière.

film,au revoir là-haut,roman,pierre lemaitre,prix goncourt 2013,albin michel,bande-dessinée,éditions rue de sèvres,cinéma,albert dupontel,grande guerre,poilus,traumatismes,1914,1918,1914-18,première guerre mondiale,histoire


L’HISTOIRE  
Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire.

film,au revoir là-haut,roman,pierre lemaitre,prix goncourt 2013,albin michel,bande-dessinée,éditions rue de sèvres,cinéma,albert dupontel,grande guerre,poilus,traumatismes,1914,1918,1914-18,première guerre mondiale,histoire

LE LIVRE « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître. 566 pages - 22,50€ (Albin Michel). EN SAVOIR +

film,au revoir là-haut,roman,pierre lemaitre,prix goncourt 2013,albin michel,bande-dessinée,éditions rue de sèvres,cinéma,albert dupontel,grande guerre,poilus,traumatismes,1914,1918,1914-18,première guerre mondiale,histoire

 

LA BD « Au revoir là-haut ». Scénario Pierre Lemaître. Dessin Christian De Metter. 176 pages - 22,50€ (éditions Rue de Sèvres). EN SAVOIR +

film,au revoir là-haut,roman,pierre lemaitre,prix goncourt 2013,albin michel,bande-dessinée,éditions rue de sèvres,cinéma,albert dupontel,grande guerre,poilus,traumatismes,1914,1918,1914-18,première guerre mondiale,histoire

LE FILM « Au revoir là-haut » de et avec Albert Dupontel. Avec Nahuel Perez BiscayartAlbert DupontelLaurent LafitteNiels ArestrupEmilie Dequenne. Dans les salles le mercredi 25 octobre 2017.

film,au revoir là-haut,roman,pierre lemaitre,prix goncourt 2013,albin michel,bande-dessinée,éditions rue de sèvres,cinéma,albert dupontel,grande guerre,poilus,traumatismes,1914,1918,1914-18,première guerre mondiale,histoire

MA CRITIQUE Adapter un roman à succès (prix Goncourt de surcroit) n’est jamais une mince affaire. Avec « Au-Revoir là-haut », Albert Dupontel s’en sort avec brio.

Rien n’a été évidemment laissé au hasard : scénario solidement ficelé, casting de choix, mise en images très dynamique, dialogues économes et percutants, décors et costumes (dont les masques) travaillés…

film,au revoir là-haut,roman,pierre lemaitre,prix goncourt 2013,albin michel,bande-dessinée,éditions rue de sèvres,cinéma,albert dupontel,grande guerre,poilus,traumatismes,1914,1918,1914-18,première guerre mondiale,histoire

Albert Dupontel a non seulement puisé la matière première dans l’œuvre éponyme magistrale de l’écrivain Pierre Lemaître mais il a su la transformer pour tisser une fable haletante, mêlant tragédie, comédie, burlesque et poésie.

film,au revoir là-haut,roman,pierre lemaitre,prix goncourt 2013,albin michel,bande-dessinée,éditions rue de sèvres,cinéma,albert dupontel,grande guerre,poilus,traumatismes,1914,1918,1914-18,première guerre mondiale,histoire

Cruauté, tendresse, humanisme, outrance, humour noir ou humour tout court … La palette des émotions dans « Au revoir là-haut » est totale créant d’emblée une empathie chez le spectateur littéralement transporté par cette fable.

Un long-métrage pour faire tomber les masques !

Stéphane Dugast
Visuels © Albin Michel / Editions Rue de Sèvres / Gaumont distribution  

       
 
Lien permanent Pin it! Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel