Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ULYSSE VERSION BASQUE [BEST-OF]

Chaque été, Catherine Domain prend ses quartiers à Hendaye (pays basque) dans un ancien casino à l'architecture mauresque. Bienvenue à la librairie Ulysse version basque avec vue imprenable sur l'océan, ses vagues et ses surfers. Rediffusion d'un reportage réalisé l'été dernier.

librairie,ulyssse,catherine domain,carnets de voyage,hendaye,ethiopie,prix,pierre loti,philippe bichon,globecroqueur

Pour les familiers de sa librairie de l'île Saint-Louis, celle d’Hendaye est presque familière. Même bric-à-brac total foutraque en apparence. Les rayonnages sont pleins à craquer. Comme à Paris, chaque ouvrage est pourtant classé par catégorie. Et comme à Paris, Catherine sait où sont rangés chacun de ses livres.

ULYSSE hendaye 8.jpg

Outre la superficie taille XXL de sa "succursale" basque, des détails surprennent toutefois l'habitué, comme le coin des bonnes affaires, un étal devant sa vitrine ou encore des ouvrages très touristiques. «Il faut bien attirer le chaland !» concède, mi-sérieuse, mi-amusée, Catherine Domain. 

Privilège suprême pour la libraire et ses client(e)s, la vue à 180° sur l'océan Atlantique et ses vagues qui viennent lécher la terrasse de l'arrière boutique. «Regardez, c'est mon jardin!», aime d'ailleurs à dire le maître de céans, sûre de son effet sur son hôte.

ULYSSE hendaye 11.jpg

ULYSSE hendaye 9.jpg

 

Un détail intrigue. Sur le bureau de Catherine trône fièrement un livre orné d'un bandeau jaune, celui du lauréat du prix Pierre Loti 2015. Après Jean-Christophe Ruffin et son Immortelle randonnée l’an dernier, c’est au tour du dessinateur-bourlingueur Philippe Bichon d’être récompensé pour ses carnets de route écrits et illustrés pris sur le vif en Éthiopie.

ULYSSE hendaye 4.jpg

ULYSSE hendaye 5.jpg

Prisé des écrivains-voyageurs, le prix Pierre Loti a été créé par Catherine Domain, il y a 9 ans, afin de récompenser autant la qualité littéraire que la qualité humaine d’un récit de voyage.

En vacances dans le pays basque (comme l'an dernier), je profite de mon séjour pour rendre visite à Catherine. J'aime son naturel, sa spontanéité, son enthousiasme et sa passion débordante pour le monde du carnets de voyage, dont elle est devenue une experte.

ULYSSE hendaye 10.jpg

C'est autour d'un, deux puis trois cafés, que je vais m'entretenir avec la libraire à propos du prix Pierre Loti :

- Alors Catherine ce crû 2015 ? Pourquoi ce choix ? Il détonne, non ?

- Je ne suis pas la seule à choisir. Il y a un jury. Et le jury a été touché cette année par la simplicité des rapports que Philippe Bichon a su établir au cours de son voyage en Ethiopie.

- J'ai croisé Philippe Bichon il y a quelques années au festival du Carnet de Voyage à Clermont-Ferrand. J'ai vu son travail. J'ai senti sa passion et son enthousiasme.

- Sa prouesse, c'est de parler des autres et de les dessiner. Il a même ouvert ses pages dans son livre à des témoignages de gens rencontrés sur le chemin. C’est dire... Ce livre : c'est vrai, c'est frais !

- J'y vois un seul bémol : ses textes imprimés de sa belle écriture. C'est beau mais c'est vite désagréable pour la lecture. Cela risque d'en rebuter certains, non ?

- Peut-être mais c'est un parti pris auquel Philippe Bichon tient mordicus. Quoiqu'il en soit, le Loti 2015 récompense un carnet de voyages authentique avec des vraies rencontre et des vrais gens.

ULYSSE hendaye 1.jpg

ULYSSE hendaye 3.jpg

En compagnie de Catherine, docteur-ès-carnets-de-voyage, l'après-midi va alors lentement s'étirer à Hendaye, dans sa "succursale" basque. De rares clients (étrangers) viendront troubler nos discussions. Nous parlerons de littérature, de voyages, d'aventures, d'ami(e)s, de bons, de mauvais bouquins, de touristes, de société, de la vie...

Comme à chacune de mes visites - alors que je me suis promis de ne rien acheter - je repartirai avec un livre, «une pépite !» dixit Catherine.

Seul hic, il pleuvotte et je suis à vélo. Livre en poche, j'ai 15 kilomètres à pédaler sous ce maudit crachin. Une aventure basque en somme !

Récit et photographies à Hendaye de Stéphane DUGAST

ULYSSE hendaye 2.jpg

librairie,ulyssse,catherine domain,carnets de voyage,hendaye,ethiopie,prix,pierre loti,philippe bichon,globecroqueur

› BONUS
«ULYSSE, HENDAYE, LOTI...» : un reportage photographique signé Stéphane Dugast en direct d'Hendaye, "succursale basque" de la librairie Ulysse. Une immersion à voir ICI.

Lien permanent Pin it! Imprimer

Les commentaires sont fermés.