Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

UN PILOTE À BICYCLETTE [ACTUALISÉ]

L’incroyable odyssée d’un pilote de ligne qui, après l’avoir si souvent survolée, voulut voir la Terre de près. C’est l’aventure vécue par François Suchel, soit 10 000 kilomètres à bicyclette en suivant la ligne aérienne Canton (en Chine) à Paris. Sur le «plancher des vaches», la vie peut se révéler étonnante…

› L’HISTOIRE « La terre vue du ciel offre au pilote de ligne le spectacle grandiose des territoires qui défilent sous ses pieds.

Après neuf millions de kilomètres et onze mille heures de vol, François Suchel a tout vu des beautés du monde, comme des blessures hideuses que l’homme a infligé à la nature.

1014424_212690655597654_1102498208_n.jpg

Il a tout vu, mais à 12 000 mètres de haut. Confiné dans le cocon pressurisé de sa cabine, douillettement installé dans son hôtel aux escales, préservé du choc des cultures, donc des langues qu’il ignore, des mœurs et des coutumes des pays survolés, des rudesses et des douceurs des climats, des beautés et de l’âpreté des paysages qui ne peuvent s’apprécier qu’à hauteur d’homme, que sait-il de la vie de ceux d’en-bas ?

«On peut vouloir partir parce qu’on a jamais voyagé. Moi, j’ai décidé de voyager parce que je suis trop souvent parti. J’ai parcouru le monde sans le voir», avoue François Suchel, en prélude à son récit.

0.jpg

Paris-Canton (Chine) aller/retour, c’est son job. Aux commandes de son long courrier frappé de l’emblématique hippocampe, le logo d’Air France KLM.

10 000 kilomètres de vol au-dessus de ce monde qu’il n’a pas vu. Le découvrir enfin, c’est le vivre au raz du sol, en VTT, équipé d’une caméra, d’un GPS et d’un téléphone portable. Moins vite qu’en avion, plus vite qu’à pied.

734519_231714253695294_1854530186_n.jpg

Neuf pays traversés, des mois de pédalage, sevré de sa famille qui vit difficilement son escapade. Et c’est la vie : des rencontres, des angoisses, des peines et des joies, des découvertes.

De la Chine à la France, François Suchel éprouve et s’éprouve »


Sources : © François Suchel / éditions Guérin

› MON AVIS « J’ai fait la connaissance de François à l’occasion des derniers cargos club, le rendez-vous du premier mardi de chaque mois des amoureux des cargos et plus globalement du voyage. Infos et modalités ICI sur cette belle initiative de Catherine Domain, libraire et instigatrice de ce RDV.

1613762_255540981312621_99250265732553593_n.jpg

D’emblée, le courant est passé entre nous. Simple, chaleureux et naturel, François m’a raconté son aventure. J’ai été touché par ses mots, son enthousiasme et sa modestie.

À la lecture, mes impressions in vivo ont été confirmées. Son récit de voyage sonne juste, et surtout captive. François nous narre ses émerveillements devant des paysages, ses rencontres avec les habitants, et ses tribulations comme son arrestation par la police aux confins du Xinjiang, par-delà le plateau tibétain.

1621957_211160552417331_84024696_n.jpg

Sur les routes de la Soie et l'Oural, le pilote-écrivain et grand voyageur nous dévoile une géographie de l'intime qu’il a découvert Sous les ailes de l'hippocampe.

«Un chemin vers la liberté d'être soi-même», dit-il sobrement celui qui publie dans cette collection «Démarches» de chez Guérin, entre deux plumes de renommée : soit après Jean-Christophe Rufin (LIRE LA CHRONIQUE) et avant Sylvain Tesson (LIRE SON ACTU).

«C’est pas mal pour un début, non ?», confie alors amusé François à l'enthousiasme décidément très contagieux. Parmi les mille et une aventures, la sienne se distingue par son élégance, sa singularité, son esprit nature et la générosité non feinte de son «acteur» principal. Un récit de voyage et un film à déguster.

Stéphane DUGAST
Photographies © François Suchel

1510769_248729175327135_3559468707045528752_n.jpg

1540-1.jpgSous les ailes de l'hippocampe de François Suchel Collection Démarches. 304 pages- 19,50 € (Guérin). Disponible également en version poche Folio.

BONUS
Le film, son livre, des bonus. Pour tout savoir de l’aventure Sous les ailes de l'hippocampe, c’est ICI

 

Lien permanent Pin it! Imprimer

Commentaires

  • Je me souviens de l'émission … allo la planète, quand il a raconté son projet, comment il a choisi le plancher des vaches pour rencontrer en vrai les aigreurs … j'avais adoré … ces soirs la j'écoutais l'émission sacrée pour moi …
    merci de faire ressurgir de beaux moments !
    à tout bientôt Stéphane …

Les commentaires sont fermés.