Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DRÔLE DE PÉKIN

A la barre de ce blog Embarquements depuis 2007 et reporter (puis rédacteur-en-chef) à Cols Bleus, le magazine de la Marine Nationale depuis l'an 2000, je vais changer de cap et d'horizons pour cette prochaine année 2017. Rapides explications.

reportage,parcours,cursus,cv,stéphane dugast,cols bleus,journal,marine,embarquements,aventures,exploration,conférences,réalisateur,documentaire,mer

Rien ne me prédestinait à sillonner les océans du globe. Rien ne m’incitait à fréquenter les gens de mer. Je n'avais aucun lien de parenté avec les écumeurs d’océans, encore moins d’attirance pour les sous-marins ou les «bateaux gris».

J'étais pourtant fasciné par les navigateurs, les voiliers et les folles équipées d’antan. Jusqu’à un heureux hasard, je tournais obstinément le dos à la mer. C’est en effectuant mon service militaire dans la Marine nationale que je vais faire connaissance avec les marins et les bateaux.

reportage,parcours,cursus,cv,stéphane dugast,cols bleus,journal,marine,embarquements,aventures,exploration,conférences,réalisateur,documentaire,mer

D’abord pompon rouge à Paris, je vais devenir en l'an 2000 reporter pour Cols Bleus, alors «l’hebdomadaire de la Marine depuis 1945». Civil sans grade, ni véritable appellation, je vais multiplier les embarquements sur les bateaux gris militaires mais également sur les bateaux «civils» pour raconter en textes et en images la vie des marins, leurs missions, leurs quotidiens et des escales. 

reportage,parcours,cursus,cv,stéphane dugast,cols bleus,journal,marine,embarquements,aventures,exploration,conférences,réalisateur,documentaire,mer

Des premiers pas hésitants sur le porte-avions Charles-de-Gaulle à une plongée inédite sur un sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) en patrouille jusqu’à des navigations mouvementées dans les quarantièmes rugissants, je vais vivre, avec intensité et appétit, la vie embarquée sous toutes les latitudes.

reportage,parcours,cursus,cv,stéphane dugast,cols bleus,journal,marine,embarquements,aventures,exploration,conférences,réalisateur,documentaire,mer

Ces pérégrinations vont me mener dans des lieux souvent éloignés des routes touristiques, comme sur l'atoll de Clipperton, tête d'épingle perdue dans l'immensité du Pacifique. Je vais également faire connaissance avec la banquise. Le coup de foudre !

Cette vie de reporter embarqué m'a appris les voyages, la mer, les marins, le gros temps, la patience, l'esprit d'équipage, l’opiniâtreté, le partage et les valeurs cardinales de la Marine. HONNEUR, une denrée précieuses. VALEURS, utile tout au long d'une vie. DISCIPLINE, le plus dur à mes débuts mais c'est ce qui permet d'être pour moi créatif. Et PATRIE, un mot longtemps resté désuet qui n'est pas que l'apanage des fanas de la chose militaire. Bref, j'ai mis du relief à ma vie de reporter embarqué, tout en multipliant les projets et les collaborations avec l'extérieur, le monde des pékins.

reportage,parcours,cursus,cv,stéphane dugast,cols bleus,journal,marine,embarquements,aventures,exploration,conférences,réalisateur,documentaire,mer

Rassurez-vous (ou pas !) les pôles, l'écriture, la réalisation, les conférences, les films, les îles, les livres, les gens, les reportages et les découvertes resteront mes «amers». Des nouveaux horizons à suivre sur le blog EMBARQUEMENTS, l'Aventure autrement réunissant fidèlement depuis 2 ans 5 000 lecteurs chaque mois. Merci à vous ! 

Stéphane DUGAST
Photographies © Marine nationale (couvertures-kaléidéoscope) / Stéphane Dugast

reportage,parcours,cursus,cv,stéphane dugast,cols bleus,journal,marine,embarquements,aventures,exploration,conférences,réalisateur,documentaire,mer

Lien permanent Pin it! Imprimer

Commentaires

  • Bonjour Stéphane,
    Une belle explication de ton nouveau cap qui, j'en suis certain, permettra à tous ceux qui te connaissent de savourer ces lieux magiques des mers australes et boréales. Les glaces sont pour moi inconnues, la fascination que tu ressens pour elles est sans doute celle des grands espaces et des grandes forces de la nature à laquelle nous sommes attachés.
    Bon vent et amitié,
    LV (r.citoyen) Jean-Marc Bourdet

Écrire un commentaire

Optionnel