Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

TRÉSORS NIPPONS : 65 ANS APRÈS ! #3 DES NOUVEAUX PROJETS

Guide-conférencier et grand voyageur, Christophe Léger a décidé d'organiser au Japon l'été dernier une exposition de photographies de son père relatant l'escale longue durée (1951-52) de l’aviso « Chevreuil » alors en carénage à Uraga, un port modeste situé au sud de Tokyo. Six décennies plus tard, la magie a opéré et elle a permis de braquer les projecteurs sur un épisode méconnu de l'histoire de la Marine en Extrême-Orient. Fort de cette expérience réussie d'une exposition présentant les photographies de son père, Christophe Léger compte bien poursuivre l'aventure.

Cette belle histoire ne va pas en rester là. Elle va même connaître un prolongement avec une nouvelle exposition au Japon cette année mais à Yokosuka cette fois. Un projet de livre est aussi en cours développement. En France, seul un article très complet a relaté cette exposition. Il a été publié dans la revue « Marcophilie Navale » d’octobre 2016.

COLS BLEUS JAPON christophe leger UNE.jpg

L'auteur et initiateur de ce projet, Christophe Léger, espère également recevoir d'autres témoignages et de nouveaux documents pour enrichir ce projet consacré à la présence de la Marine française au Japon dans les années 1950. Selon Christophe, 26 bâtiments français seraient venus se faire caréner à Uraga au Japon entre 1950 et 1957. A n’en pas douter selon lui, les marins bénéficiaires de ces escales longue durée au pays du Soleil Levant en sont revenus à la fois tous ravis, étonnés, changés et enrichis.

Nul doute, qu'à terre, dans les greniers d'anciens marins, s'entassent de nouveaux trésors. A bon entendeur !

COLS BLEUS JAPON christophe leger 8.jpg

APPEL À TÉMOIN

Christophe Léger lance un appel à témoins aux marins (via leurs familles) affectés sur l'un des 26 bâtiments français venus se faire caréner à Uraga au Japon entre 1950 et 1957. N'hésitez pas à le contacter et à lui écrire à legerchristophe@yahoo.fr.

Crédit photo : Famille Léger

SD

Lien permanent Pin it! Imprimer

Les commentaires sont fermés.