Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CHARCOT : UNE EXPOSITION ANNIVERSAIRE

Pour les 150 ans de la naissance de celui que ses pairs avaient surnommé le "Gentleman des Pôles", Neuilly-sur-Seine, sa ville de naissance, organise une exposition avec des documents originaux ainsi que des objets provenant de plusieurs collections publiques et privées. Une belle rétrospective au Théâtre des Sablons consacrée au commandant des trois-mâts Le Français et Le Pourquoi Pas ?, chantre de l'exploration polaire française au début du XXème siècle. 

Il est certainement inutile de présenter Jean-Baptiste Charcot aux lecteurs du blog Embarquements. Né en 1867, ce pionnier des glaces a une vocation précoce pour la marine et l’exploration des pôles. Il disparaît en mer avec son Pourquoi Pas ? en Islande le 16 septembre 1936. Le blog Embarquements était d'ailleurs présent à la cérémonie hommage pour les 80 ans du naufrage.

PourquoiPasJCBb.jpg
© Archives familiales JBC

L’exposition de Neuilly-sur-Seine permet de s’immerger un peu plus dans l’intimité de l’homme et de ses qualités d’humaniste. Elle est organisée autour de trois volets thématiques :

  • La naissance d’une passion ;
  • L’engagement scientifique ;
  • Une certaine vison humaniste.

HommeInuitJBCb.jpg
© Archives familiales JBC

Films et photo d’époque constituent une belle collection à voir dans une mise en scène somptueuse. Des manuscrits originaux comme des journaux de bord sont également présentés. Le parcours de l’exposition se termine sur les successeurs de l’explorateur, dignes héritiers aventuriers contemporains jeunes ou moins jeunes. Le signe que la flamme des amoureux des pôles brûle toujours !

Charcot1908b.jpg
© Maurice-Louis Branger -  Roger-Viollet


Exposition du 23 février au 27 avril 2017
Théâtre des Sablons. 70 avenue du Roule, Neuilly-sur-Seine
+ d'info sur http://culture.theatredessablons.com/charcot-exposition2017

Crédit photo en une : © Maurice-Louis Branger

Lien permanent Pin it! Imprimer

Les commentaires sont fermés.