Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

YVON LE CORRE, L’IVRE DE MER | ÉPISODE 2

Pin it!

Parcourir le monde en quête de sens et d'authenticité est le leitmotiv d’Yvon Le Corre. Un artiste, un dessinateur et un marin que les voyages, la mer, les bateaux, les outils et les gens ont inspiré. Portrait d'un baroudeur passionné écrit en l’an 2000 par Stéphane Dugast.

(LIRE L’EPISODE PRECEDENT) La baie de Morlaix, Roscoff, Saint-Malo en Bretagne, l'Irlande ou encore Marseille, la Corse, la Corogne, Recife au Brésil et plus à l'ouest Manhattan, Seaport... Autant de destinations aux noms évocateurs où l'homme a dessiné sa vie. Une vie de baroudeur affranchi des contraintes pour vivre pleinement ses choix et ses passions.

Yvon Le Corre from L'Etiquette Productions on Vimeo.

Des croquis, des bouts de papiers, des lettres, des ébauches de plans, des aquarelles, un carnet de bord, tous les supports et toutes les formes sont prétextes à pénétrer dans l'univers bouillonnant de ce marin.

Pour mieux comprendre la vie de cet homme et sa philosophie, le voyage est découpé en cinq périodes, cinq séquences qui correspondent aux cinq cycles de vie du marin breton, ou plutôt aux cinq noms de ses bateaux : Iris, Eliboubane, Yuna, Alexandrieou Divalo. Des embarcations d'architecture ancienne (1911, 1902, 1890 ...) qui ont toutes en commun de porter un nom de femme et qui sont comme autant d'outils qui ont forgé les mains du marin et ont gouverné sa vie.

Grâce à ses dessins, ses peintures et ses notes, se dessine la vie d'un homme aux passions chevillées au corps. Les outils de la passion est le roman imagé d'un homme en quête d'une vie loin des standards habituels, une vie plus vraie, plus pure mais aussi plus précaire, plus « insécurisante ».

Yvon Le Corre est un rebelle, un vrai, pas un de ceux qui ont besoin de briller en société. Un être audacieux et souvent inconscient qui se coupe des siens pour se consacrer à son rêve : voir le monde et le vivre.

Yvon Le Corre a navigué avec ténacité et bonheur parmi les écueils du quotidien. Son secret ? Ralentir sa vie au point qu'elle devienne sienne, puis prendre son élan et y mettre sa passion. (FIN)

Stéphane Dugast
Photographies et illustrations © Yvon Le Corre

Écrire un commentaire

Optionnel