Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • LE CAILLOU DE LA RÉPUBLIQUE

    Eric Chevreuil est un passionné de l’atoll de Clipperton. Basé aux Etats-Unis, il est devenu un observateur averti de la vie de ce «caillou de la République» perdu dans l’immensité du Pacifique mais pourtant si convoité. Extrait du compte-rendu de sa récente mission sur place.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • GRANDS ESPACES (RÉACTUALISÉ)

    900px-Astronaut-EVA_edit_(1).jpg

    La conquête spatiale, c’est indéniablement une grande et belle aventure depuis plus de 5 décennies.

    Pour les plus anciens, la conquête spatiale : c’est d'abord Iouri Gagarine, le premier homme à s’être rendu dans l'espace en avril 1961. C’est aussi la télédiffusion « inoubliable » (de l'aveu des téléspectateurs d'alors) des premiers pas sur la lune de l'astronaute américain Neil Armstrong qui vient de décéder le 25 août dernier. 

    Mises sur orbite de fusées, de satellites, de stations orbitales, de vols habités… Les réussites en la matière sont nombreuses, comme malheureusement les échecs et les drames. Janvier 1986, la fusée Challenger explosera peu après son décollage.CNES 3.jpg

    Parmi les nations en pointe, la France s’est très tôt impliquée dans la recherche spatiale appuyée par une forte volonté politique. Il y a 50 ans tout juste naissait le Centre National d’Etudes Spatiales CNES.

    Repéré sur le site de l’INA, cette vidéo des Actualités Françaises, diffusée en novembre 1965. Il y est question de l'aérospatiale française, des satellites FR1 & D1 , de la fusée lance satellite « Diamant » et de cette époque des pionniers.

    Images délicieusement surannées à l’appui, on s’étonnera de voir des ingénieurs-techniciens à l’œuvre en costume cravate. On en profitera également pour montrer aux plus jeunes les ordinateurs et les installations de l’époque.

    Autant d’anecdotes et de clins d’œil pour se passionner sur une grande et belle aventure : la conquête spatiale... (SD)

    CNES 1.jpg

     

    CNES 7.jpgEN SAVOIR PLUS //
    Le site officiel du Cnes
    http://www.cnes.fr

    Le dossier spécial du Cnes
    http://www.cnes-multimedia.fr/dossiers/50ans/

     

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • SUR LE QUI VIVE

    PIRATERIE 1.jpg

    Jamais à court de projets, le cinéaste Jacques Perrin va très bientôt tourner un film dédié à la piraterie. Celle qui sévit actuellement en Somalie.  

    PIRATERIE 2.jpg

    Fort du succès de son dernier long-métrage Océans (ayant totalisé près de 6,5 millions d'entrées dans le monde), Jacques Perrin va prochainement tourner un film sur la piraterie dans la Corne de l'Afrique, au large de la Somalie.

    Pour le moment, le cinéaste finalise l'écriture de cette fiction en s’appuyant sur un fond de documentation très nourri.

    FORESTIER-pirates-HD.jpg

    Le réalisateur-comédien et producteur – également co-scénariste dans cette affaire - s'inspire en effet de deux livres : Pirates et commandos de Patrick Forestier (qui participe à l'écriture) et Prise d'otages sur Le Ponant de Patrick Marchesseau, dont il a acquis les droits auprès des Éditions Michel Lafon. A ses côtés, comme coscénariste, le romancier Laurent Gaudé, auteur d'Ouragan.

    ouragan.jpg

    « Il s’agit d’un film d'action qui débouchera sur une véritable réflexion géopolitique et morale » confiait en juillet dernier le cinéaste, d’ores et déjà très accaparé par les préparatifs de ce tournage sous haute tension.

    Affaire à suivre donc… 
     

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • AU ROYAUME DES GLACES #10

    PAUZIAS 10.jpg

    Danseur professionnel devenu artiste-peintre et marin émérite, Pierre Auzias a un jour posé son sac au Danemark. Une escale scandinave longue durée durant laquelle il va multiplier les rencontres décisives comme celles qui vont lui permettre de devenir peintre de la Marine danoise (Cf part 9) et d’embarquer sur les « bateaux gris » de cette marine. Récit son premier embarquement à destination du grand Nord.

    012.jpg

    29 Mai 1994, j'embarque à bord du navire d'inspection HMDS* Triton, basé à Frédérikshavn, une station navale basée dans le Nord du Danemark. 

    Le navire d’inspection HMDS Triton est une frégate dite « brise glace », pouvant ainsi briser la glace à concurrence d’une épaisseur d’un mètre maximum à la différence d’un brise glace capable, quant à lui, de briser jusqu’à 4 mètres d’épaisseur.

    De surcroît, la flotte des brises glace, battant pavillon danois, se distingue par la couleur de sa coque (orange) et ses lignes car c’est un bâtiment tout en hauteur. La frégate restant plus «féminine» dans ses lignes.

    PAUZIAS 2.jpg

    DES FRÉGATES TOUT TEMPS

    Frégate donc brise glace construite en 1990 au chantier naval de Svendborg, le HMDS Triton est la deuxième de quatre frégates identiques (dites sister ships) portant comme noms de baptême : Thétis, Triton, Vædderen (le bélier) et Hvidbjørn (l’ours blanc).

    Ces 4 frégates sont principalement destinées aux missions d'inspection en Atlantique Nord et dans l'Océan Arctique. Elles sont équipées d'une plate-forme pour un hélicoptère de type Lynx. Bien abrité dans son hangar, l’aéronef peut être tiré sur une vaste plateforme d'où il peut décoller à tous moments et par tout temps.

    IMG_0374 copie.jpg

    Quant aux missions principales de ces frégates danoises, elles consistent à surveiller les eaux territoriales et internationales sous ces latitudes, veiller au respect de la souveraineté,  à l'inspection et au contrôle des pêches dans les eaux territoriales féroyennes et groenlandaises, participer aux opérations de recherche, d’assistance et de sauvetage ainsi qu’être au service des stations navales danoises situées dans les îles Féroé et au Groenland. 

    013.jpg

    DES MISSIONS VARIÉES

    Ces frégates remplissent également, au gré des besoins, d’autres missions comme le transport de malades ou de blessés par voie maritime ou aérienne, la mise à disposition du médecin du bord en mer comme à terre, l’assistance lors d'incendies terrestres ou maritimes, le transport de personnel militaire, des membres de la maison royale, du gouvernement ou du parlement ainsi que le transport de matériel.

    IMG_0414 copie.jpg

    Briser les glaces, surveiller le milieu marin, œuvrer à la recherche en biologie marine ou à des mesures hydrographiques, porter assistance à des expéditions scientifiques ou à des sociétés sur place, sont également les autres missions assignées à ces frégates d’inspection accueillant chacune un équipage de 70 hommes renouvelé tous les 3 mois. 


    Ces marins hors normes abordent d’ailleurs leur quotidien avec un grand sens de la camaraderie où leur humour, leur gentillesse et leur convivialité égayèrent mes séjours à bord.

    IMG_0416 copie.jpg

    À BORD DU « KAYAK »

    A mon embarquement, le commandant Peter Hesselballe m'accueille à bord m'offrant une cabine digne de celle d'un yacht avec salle de bain complète, toilettes, grande couchette convertible en sofa, table de travail et deux chaises de bridge.

    En prime : un coffre fort et un réfrigérateur ! Le tout dans un décor en bois de bouleau aux tentures bleu outremer.

    011.jpg

    De surcroît, le pacha m’offre le libre accès au mess des officiers où je prendrai tous mes repas. Je jouirai ainsi en excellente compagnie d'un salon à la filmathèque inépuisable.

    La climatisation et le bruit des turbines de propulsion à haute fréquence me disent cependant que je suis à bord d'un navire de guerre, puissant et rapide.

    A bord, les matelots appellent leur frégate le « kayak ». Je trouve évidemment que ces élancements racés en sont certainement la raison.

    IMG_0373 copie.jpg

    ESCALES & REPRÉSENTATIONS

    Eté 1994, le programme est chargé avec plusieurs inspections de trawlers, ces bateaux usines russes oeuvrant  sans relâche sur les bancs dans le sud ouest des Féroés. Journaux de bord, mailles de leurs chaluts et cargaisons sont ainsi dûment contrôlées.

    Notre quotidien sera également rythmé par l’observation occasionnelle de sous-marins ou autres navires non signalés. Visite et escale aux Féroé, Jubilé des 200 ans de Tromsø en Norvège, Tour d'Islande, visite de son Altesse Royale, la Princesse Bénédicte lors du Jubilé des 100 ans de Tassilaq, maintes missions de sauvetage, manœuvres diverses… Cap finalement sur le Danemark à la fin du mois d’Août 1994.

    IMG_0511 copie.jpg


    CARTE BLANCHE

    Au retour, le Musée de la Marine de Copenhague me commande en avril 1995 – et pour la première fois ! - une exposition reportage qui me permettra d'amener le public de l'autre côté de la barrière.

    Ce nouveau genre d'exposition conçu comme un vaste carnet de voyage, offre au public des textes sous forme d'articles ou d'anecdotes appuyés de petits ou grands formats peints.

    IMG_0320 copie.jpg

    Ce « complément » à d'autres médias, comme la photo ou le cinéma, se veut dépourvu de toute propagande et empreint de poésie. Cela m'amènera, après chaque voyage, à développer d'autres expositions à thèmes.

    Le Groenland me retrouve presque chaque année été comme hiver. Par 6 fois (en 1995, 1997, 2000, 2004 et 2005), il me sera proposé par l'Amirauté d'accompagner le Yacht Royal et la famille royale du Danemark.

    Août 1997, le Yacht Royal Dannebrog passera d’ailleurs le 75ème parallèle Nord, établissant le record de la plus haute latitude atteinte par un Yacht Royal.  

    (A SUIVRE)
    Photographies Jerzy Strzelesky & Marine danoise / Illustrations et peintures de Pierre Auzias

     > LIRE L'ÉPISODE PRÉCÉDENT


    NOTE DE BAS DE PAGE //
    * : HMDS : c’est l’acronyme en danois de « Hendes Majestæt Drønningens skibet », soit dans la langue de Molière : « Le navire de sa Majesté la Reine ». A noter un acronyme du même type chez les Britanniques : HMSH, signifiant « Her Majesty Ship ».

     

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LA PHOTO SELON JEAN #3

    JEANGAUMY 3.jpg

    Photographe pour la prestigieuse agence Magnum depuis 1977, Jean Gaumy bourlingue et photographie le monde depuis plus de quatre décennies. Photographe de renom (devenu peintre de la Marine depuis 2008), le normand d'adoption se raconte chaque mois pendant un an sur le blog EMBARQUEMENTS. Troisième cliché et troisième point de vue commenté par un « pêcheur d’images » insatiable.

    3-PAR13122_Comp.jpg
    © Jean GAUMY / Magnum Photos

    « Nouvelle immersion. Nouveaux chocs. Cette fois dans l’univers pénitentiaire. Un reportage inédit décroché au culot. Encore reporter pour l’agence Gamma, j’ai apostrophé en public à propos des prisons  Jean Lecanuet, le maire de Rouen, que je connaissais un peu.

    Valery Giscard d’Estaing venait d’être élu Président, Lecanuet avait été nommé Ministre de la Justice. Il m’a alors reçu Place Vendôme pour que je lui explique mon projet. J’ai réussi à le convaincre et à devenir le premier photojournaliste français admis pour de longues périodes dans les prisons françaises.  

    Sur place, il a vite fallu que j’oublie les idées toutes faîtes concernant cet univers. L’image des prisons, c’était alors en partie celles d’Hollywood. Des herses d’acier. Des détenus enchainés peinant au milieu de champ de coton… 

    Il a fallu que je remette bien à plat la réalité pour prendre mes marques et commencer à photographier. Me fier bien plus à mes intuitions qu’à mes idées toutes faites.

    Il a fallu vite me positionner. Eviter les pièges. N’être ni trop proche des surveillant, ni trop proche des détenus. Tenir une distance sur le long terme Tout pouvait très vite déraper. C’est un univers dévorant et crevant psychologiquement. J’étais seul face à des centaines de mecs.  Une parole qui dérape, un projectile qui vole, un coup qui part…

    Ce cliché, il a été réalisé dans la prison de l’île de Ré. C’est l’été. Une période dure durant laquelle les détenus ressentent encore plus l’enfermement. Séance de sport. Un vrai défouloir pour les gars. J’ai du lever le boîtier deux fois, pas plus...

    Cette photo est révélatrice du style d’image que j’aime bien faire. Le cadre est improvisé à la fraction de seconde, en fonction de l’action et des lignes de force  »
     

    > Voir Portfolio #2

    RDV LE 16 SEPTEMBRE PROCHAIN

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • UN BLOG, UN ARBRE

    1blog-1baum-co2-neutral.jpg

    Parce que chaque année l'Afrique et l'Amérique du Sud - d'où provient la majorité de la production de papier - perdent chacune 4 millions d'hectares de forêts. Parce que j’écris des livres ou pour des magazines en version papier. Participer à cette opération a un sens. Explications.

    « Blog zéro Carbone », c’est une grande opération de reboisement par et pour la blogosphère. En collaboration avec les Pépinières Naudet, Bonial (un portail pour consommateurs en France) a proposé à des Internautes de compenser les émissions de CO2 de leur blog en plantant un arbre en France.

    Mode opératoire de cette initiative écologique ? Afficher un badge « Mon blog est neutre en carbone » (Regardez sur votre gauche !) sur toutes les pages de son blog. A charge pour les initiateurs de cette opération de planter un arbre.

    hintergruende.jpg

    Celui du blog Embarquements, avec 999 autres,  a été planté dans la commune de Gévezé en Bretagne. Afin de favoriser la diversité, 550 chênes rouges, 300 châtaigniers et 150 merisiers ont ainsi  été plantés.

    Quant au bien-fondé de cette opération, elle se vérifie chaque lundi sur le site web de l’opération. Lorsque le nombre total de 2000 participants s’affichera, la deuxième plantation débutera. A noter que les organisateurs ont souhaité planter les arbres en France, au plus près des participants.

    Une deuxième initiative de ce type est en cours. Pour y participer, c’est ici.

      

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LE GROENLAND DE MICHA

    groenland,aventure,expédition,eskimos,ammassalik,paul-emile victor,michel perez,polaire,voyage

    Fidèle compagnon de l'explorateur polaire Paul-Emile Victor, Michel Pérez (dit «Micha») a lui aussi écrit ses carnets de route pendant leurs expéditions au Groenland dans les années 1930. Près de 80 ans plus tard, les récits de «Micha» sont enfin publiés...

    Août 1934, quatre jeunes explorateurs intrépides débarquent sur la côte orientale du Groenland depuis le navire « Pourquoi Pas ? », alors commandé par Jean-Baptiste Charcot (1867-1936). Parmi eux : Michel Pérez, ingénieur fraîchement diplômé et passionné de montagnes.

    Ami de longue date de Paul-Emile Victor, le Suisse a accepté d’emblée de se joindre à la première « expédition scientifique française sur la côte orientale du Groenland ». Aux côtés des deux amis, deux autres compagnons : Robert Gessain, médecin-antropologue et Fred Matter-Stevenier, cinéaste.

    GLD 4.jpg


    Exhumés des archives familiales par François, l'un de ses fils, ces carnets sont les notes personnelles que Michel Pérez (1909-1994) a rédigées pendant ses séjours groenlandais avec ceux que l’on appelait alors les « Eskimos ».

    Préfacé par Joëlle Robert-Lamblin, anthropologue et spécialiste de l’œuvre des « Quatre du Groenland », cet ouvrage permet d’appréhender autrement les expéditions menées par Paul-Emile Victor (1907-1995).

    Un récit de voyage écrit sans fard, ni fausse pudeur, qui plonge immanquablement le lecteur au cœur de ces expéditions sillonnant alors une région du globe jusqu’alors peu explorée et encore pas cartographiée. 
    GLD 2.jpg
    Ce récit resté trop longtemps confidentiel est signé par l'un des plus fidèles compagnons de route de Paul-Émile Victor qui deviendra après-guerre l’un des co-fondateurs des Expéditions Polaires Françaises (EPF) avant de poursuivre ses activités au sein du monde de l'entreprise et des Nations Unies.

    Grâce à la ténacité de son fils François Pérez et de Lionel Bedin, un éditeur audacieux basé dans les Alpes, les écrits de « Micha » ressuscitent. De quoi ravir les férus de récits d'exploration. (SD)

    groenland,aventure,expédition,eskimos,ammassalik,paul-emile victor,michel perez,polaire,voyage

    A LIRE // Carnets du Groenland (1934-35) de Michel Pérez. 192 pages – 17 euros. Collection « Mondes ouverts » aux Editions Livres Du Monde. Un livre à commander sur www.livresdumonde.net 

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LES CARNETS DE VIVI (réactualisé)

    Etoile-du-Roy-1.jpg

    De Vivi Navarro, on dit qu’elle aime passionnément la mer et ses cargos, les ports et les marins. Dans son sac, elle trimballe toujours ses carnets à dessin et ses pinceaux. C'est dans la cité du Ponant que l'artiste-peintre de Sète vient de faire récemment escale pendant les Tonnerres de Brest et de publier dans un magazine très marin. Rapides coups d'oeil...

    vivi navarro,tonnerres de brest,artiste-peintre,sète,mer,marins,océans,peinture,peintre

    A LIRE //
     
    Son entretien paru sur Embarquements
     
    - Repéré dans le magazine Chasse-Marée N° 243 venant de paraître en kiosque,  un chapitre d’Ouragan aux Bermudes, récit de Farley Mowat relatant les mésaventures du Liberty-ship Leicester et du remorqueur qui l’a sauvé… avant de le perdre. Des bonnes feuilles illustrées par Vivi Navarro.
     

    Sjökurs-web.jpg


    A VISITER //

    Son site web, un fort bon indicateur de son univers et de ses goûts
    http://embarquements-vivinavarro.blogspot.com/ 

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LE GRAND BOND

    james-bond-23-skyfall.jpg

    C’est le film le plus attendu de la fin d’année. C’est le 23ème opus de la saga. Son titre : Skyfall. Rapides présentations du prochain 007, un film d’action et d’exploration à sa façon.

    007,james bond,espionnage,film,sam mendes,cinéma,saga

    Les toutes premières images ont électrisé le festival de Cannes en mai dernier. L’arrivée fracassante de la Reine à la récente cérémonie d’ouverture des J.O. de Londres escortée par James Bond, a fini d’attiser la curiosité.

    Au programme de ce nouveau Bond, un casting de choix : Daniel Craig - devenu le célèbre agent 007 depuis Casino Royale (2006) et Quantum of Solace (2008), l’inoxydable Judi Dench « M », mais également le comédien Javier Bardem dans la peau du méchant.

    007,james bond,espionnage,film,sam mendes,cinéma,saga

    Signé Sam Mendes (oscarisé avec American Beauty en 1999), ce Bond - troisième de l'ère Craig - dévoile un postulat de départ scénaristique prometteur: la fausse mort de James Bond, précisée dès les premiers plans de la bande-annonce.

    007,james bond,espionnage,film,sam mendes,cinéma,saga

    Un Bond 2012 grand cru ?  Au visionnage des rares images diffusées sur la Toile, tous les ingrédients semblent réunis pour un 23ème opus réussi. Réponse dans les salles obscures à compter du 26 octobre prochain. (SD)

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • DÉCOLLAGE EN DIRECT

    espace,cnes,études spatiales,lune,satellite,sciences,neil armstrong,1961,fusée,challenger,décollage,centre national d’etudes spatiales

    Suivez le prochain lancement d'Ariane en direct sur le site web du CNES. Retransmission le jeudi 2 août à partir de 22h39 (heure de Paris).

    Décollage en direct d'une fusée Ariane 5 ECA. Pour son 64ème lancement, Ariane 5 a pour mission de mettre en orbite 2 satellites de télécommunication : Intelsat 20 et HYLAS 2.

    fusee.jpg

    En complément de la vidéotransmission, le CNES propose à ses internautes une offre VOD et des ressources multimédia pour découvrir la préparation du lanceur et des satellites en Guyane. Le lancement pourra également être suivi en temps réel sur Twitter, via le hashtag #ariane5. 

    securedownload.jpeg

    EN SAVOIR +

    Un POST dédié à la recherche spatiale paru sur EMBARQUEMENTS

    Le LIVE sur le site web du CNES   

      

    Lien permanent Pin it! Imprimer