Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’ASTROLABE, LE PASSEUR DE L’ANTARCTIQUE #4

L’Astrolabe, le passeur de l’Antarctique, c’est un livre illustré dédié à un navire polaire devenu légendaire. C’est surtout le fruit d’une minutieuse enquête menée en tandem par Daphné Buiron et Stéphane Dugast, deux spécialistes des pôles. Entretien à bâtons rompus avec les deux auteurs, dont l'ouvrage est en librairie depuis le 11 octobre. 

(LIRE L'EPISODE PRECEDENT) 

 « Si vous deviez raconter une anecdote à propos de L'Astrolabe, quelle serait-elle ?

- Stéphane Dugast : Naviguer entre les quarantièmes rugissants et les cinquantièmes hurlants n’est pas anodin, tout comme l’approche du continent antarctique encombré par les glaces et la banquise.

Si notre livre raconte l’histoire du bateau chronologiquement parlant par chapitres, nous avons intercalé des récits entre ces chapitres dont «Fortunes de mer», des pages spéciales qui racontent des épisodes en mer survenus à l’Astrolabe qui a toujours échappé au pire.

Clin d’œil à un ouvrage dédié au porte-hélicoptères R97 La Jeanne d’Arc[1] paru en 2010 chez le même éditeur, L’Astrolabe a lui aussi connu une vague scélérate. Vous savez ces murs d’eau qui s’abattent sur un bateau sans qu’on explique encore l’origine.  

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

- Daphné Buiron : Une des aventures vécues à bord du bateau qui m’a particulièrement touchée, c’est peut-être la découverte en 2012 d’une nouvelle colonie de manchots empereurs au bord du glacier Mertz. Les scientifiques la suspectaient depuis longtemps mais jusqu’ici les glaces empêchaient d’atteindre le site.  

Cette année-là, les conditions vont changer et permettre à L’Astrolabe d’atteindre les abords du glacier Mertz. La zone sera survolée en hélicoptère et les scientifiques vont alors découvrir deux importantes colonies de ces manchots, ces animaux si fragiles mais si impressionnants. L’émotion de cette aventure est encore palpable aujourd’hui dans les récits des protagonistes.

D’ailleurs j’étais sur la base DDU cette année-là et je me rappelle à quel point nous avions été touchés par cette découverte, rendue possible grâce à L’Astrolabe et à ses capitaines d’alors » (LIRE LA SUITE)

Photographies © Editions Du Chêne E/P/A - Daphné Buiron - DR - Bruno Marie (couverture)

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

› LE LIVRE

L’Astrolabe, le passeur de l’Antarctique. Beau-Livre (Éditions du Chêne – E/P/A). Préface de Jean-Louis Etienne. Sortie en librairie le 4 octobre 2017.

  

› LES AUTEURS

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climatDaphné Buiron Titulaire d’un doctorat en glaciologie et paléoclimats, Daphné Buiron a notamment hiverné 12 mois sur la base de Dumont D’Urville (DDU) en Antarctique, comme volontaire chimiste. Elle s’implique ensuite dans des activités d'ingénieur, d’éducatrice aux mondes polaires, de chargée de projets, et a rejoint récemment une activité de guide naturaliste et conférencière dans les régions polaires et en Europe.
Tout comme la recherche et les sciences, les projets journalistiques, pédagogiques, et de médiation culturelle autour de la nature et dans les régions polaires font partie de ses activités privilégiées. .

 

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climatStéphane Dugast Depuis l’an 2000, Stéphane Dugast multiplie les multiplie les enquêtes sous toutes les latitudes avec un fort “tropisme” pour la mer, les aventures et le monde polaire. Il a collaboré aux magazines Géo et Marine & Océans, aux revues Long Cours et Reliefs Ancien rédacteur en chef de Cols Bleus, le magazine de la Marine, Stéphane Dugast est aussi réalisateur de documentaires.
Il est le créateur et l’animateur du
blog EMBARQUEMENTS dédié au monde de l’aventure et de l’exploration. Il est aussi l’auteur de nombreux livres, dont La Jeanne d’Arc, porte-hélicoptères R97 (Le Chêne - E/P/A), prix du Beau Livre Académie de Marine 2010, Sur la Route 66 – carnets de voyages (Éditions de La Marinière) ou de la biographie Paul-Emile Victor - j'ai toujours vécu demain (Éditions Robert Laffont et Points), prix Eric Tabarly 2016. Stéphane Dugast est également secrétaire général de la Société des Explorateurs Français.

 

[1] : Parution aux éditions du Chêne – E/P/A. Ouvrage lauréat du prix du Beau-Livre de l’académie de Marine 2010.

Lien permanent Pin it! Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel