Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’ASTROLABE, LE PASSEUR DE L’ANTARCTIQUE #5

L’Astrolabe, le passeur de l’Antarctique, c’est un livre illustré dédié à un navire polaire légendaire. C’est surtout le fruit d’une minutieuse enquête menée en tandem par Daphné Buiron et Stéphane Dugast, deux spécialistes des pôles. Entretien à bâtons rompus avec ses deux auteurs. Il est question cette fois autant de fond que de forme sur la fabrication de ce livre illustré. 

(LIRE L'EPISODE PRECEDENT) 

 « Si vous deviez raconter une anecdote à propos de L'Astrolabe, quelle serait-elle ?

« Pourquoi avoir choisi de mêler photographies, documents et récits ?

- Stéphane Dugast : Parce que l’histoire de L’Astrolabe doit être racontée en textes et en images ! Le Beau-Livre, ou le livre illustré, est cependant un genre ingrat dans la littérature française. Le texte est souvent le parent pauvre des images.  

Les «grands mandarins» des Lettres ne considèrent d’ailleurs pas les auteurs comme des écrivains à part entière. Les lecteurs lisent finalement peu les textes, ils regardent les images avant de vite ranger ces livres dans les étagères de sa bibliothèque sans pourtant les lire. Et pourtant…

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

Pour raconter l’histoire de L’Astrolabe, il n’y a pas mieux que mélanger photographies, documents de bord et texte. Notre récit est d’ailleurs très étoffé et se lit comme un roman. Enfin, les lecteurs jugeront sur pièces à la parution du livre.

 

- Daphné Buiron : L’organisation du livre a été instinctive : l’histoire était riche et méritait d’être racontée à travers un texte précis et inédit.  

D’un autre côté, l’esthétisme fait partie intégrante de la vie du navire puisqu’il se rendait en Antarctique. Un continent mystérieux et envoutant dont les paysages fascinent n’importe qui ! Ces paysages sont le fondement même du mystère et de l’attirance pour ce continent agissant comme un puissant générateur d’émotions.

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

Qui plus est, nous avons récolté des documents rares et inédits grâce aux collaborations riches auprès des commandants Gérard Daudon et Stanislas Zamora, du navigateur Pierre Sauvadet ou encore du chef des opérations de l’Institut polaire français Paul-Emile Victor (IPEV) Patrice Godon, pour n’en citer que quelques-uns.  

Enfin, j’ai remonté dans nos filets nombres de photographies inédites. J’ai aussi contacté des photographes professionnels, dont notamment Bruno Marie, Laurent Ballesta ou encore Thibaut Vergoz. Nous avons ainsi pu panacher les regards photographiques et ainsi parvenir à une véritable esthétique dans ce livre illustrant puissamment le message que nous souhaitions faire passer.

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

D’autres artistes ont aussi répondu présents pour offrir leurs œuvres, comme le dessinateur Emmanuel Lepage, auteur d’un roman graphique de toute beauté sur son voyage en Terre Adélie, le dessinateur Christophe Blain, ou encore le peintre Christophe Verdier.

- Stéphane Dugast : Cette recherche iconographique a été menée de mains de maître par Daphné, avec la complicité de notre éditrice Aude Schmuck. Elles ont toutes les deux fait une véritable moisson de belles images !

De mon côté, j’ai contacté Henri Dreyfus, un spécialiste de la philatélie polaire, qui nous a gracieusement prêté des documents et des plis inédits. Pareil avec Pierre David, grande figure des expéditions polaires françaises en Antarctique, qui m’a ouvert ses archives dans sa maison près de Fontainebleau.

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

Bref, nous avons eu à notre disposition une matière première incroyable. Enfin grâce à notre éditrice Aude, nous avons fait confectionner des cartes, à la fois très pédagogiques et esthétiques, pour représenter l’océan austral, DDU et toutes ces régions polaires méconnues.

Un clin d’œil en quelque sorte très appuyé au regretté Jean-Christophe Victor, géopoliticien et concepteur de l’émission Le dessous des cartes sur Arte.

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

- Daphné Buiron : Ce livre, c’est au final comme un carnet de bord, intime et illustré de L’Astrolabe, troisième du nom et digne successeur des Astrolabe du comte de Lapérouse ou de celui de Jules Dumont d’Urville, découvreur de la Terre Adélie en 1840.

Notre livre raconte donc les milles et une vies de ce bateau qui aura vécu une existence 100 % polaire » (LIRE LA SUITE) 

Photographies © Editions Du Chêne E/P/A - Daphné Buiron - DR - Bruno Marie (couverture)

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climat

› LE LIVRE

L’Astrolabe, le passeur de l’Antarctique. Beau-Livre (Éditions du Chêne – E/P/A). Préface de Jean-Louis Etienne. Dans toutes les bonnes librairies.

 

› LES AUTEURS

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climatDaphné Buiron Titulaire d’un doctorat en glaciologie et paléoclimats, Daphné Buiron a notamment hiverné 12 mois sur la base de Dumont D’Urville (DDU) en Antarctique, comme volontaire chimiste. Elle s’implique ensuite dans des activités d'ingénieur, d’éducatrice aux mondes polaires, de chargée de projets, et a rejoint récemment une activité de guide naturaliste et conférencière dans les régions polaires et en Europe.
Tout comme la recherche et les sciences, les projets journalistiques, pédagogiques, et de médiation culturelle autour de la nature et dans les régions polaires font partie de ses activités privilégiées. .

 

livre,mer,polaire,daphné buiron,stéphane dugast,éditions du chêne,epa,préface,jean-louis etienne,logistique,sciences,l’astrolabe,france,ipev,cnrs,terre adélie,antarctique,pôles,pôle sud,histoire,géographie,géopolitique,nature,manchots,manchots empereurs,base,ddu,dumont d’urville,concordia,climatStéphane Dugast Depuis l’an 2000, Stéphane Dugast multiplie les multiplie les enquêtes sous toutes les latitudes avec un fort “tropisme” pour la mer, les aventures et le monde polaire. Il a collaboré aux magazines Géo et Marine & Océans, aux revues Long Cours et Reliefs Ancien rédacteur en chef de Cols Bleus, le magazine de la Marine, Stéphane Dugast est aussi réalisateur de documentaires.
Il est le créateur et l’animateur du
blog EMBARQUEMENTS dédié au monde de l’aventure et de l’exploration. Il est aussi l’auteur de nombreux livres, dont La Jeanne d’Arc, porte-hélicoptères R97 (Le Chêne - E/P/A), prix du Beau Livre Académie de Marine 2010, Sur la Route 66 – carnets de voyages (Éditions de La Marinière) ou de la biographie Paul-Emile Victor - j'ai toujours vécu demain (Éditions Robert Laffont et Points), prix Eric Tabarly 2016. Stéphane Dugast est également secrétaire général de la Société des Explorateurs Français.

Lien permanent Pin it! Imprimer

Commentaires

  • Bonjour,il est peut être un peu tard mais si cela peut compléter votre recueil d'infos sur la vie passée de l ' "ASTROLABE" ,J'ai eu le plaisir de faire partie de son premier équipage sous les couleurs de la Société " FISH" en 1988.Nous avions (Mr ROBERT Albert (Chef Mécanicien )et moi même rejoint Mr MOULLEC Roger (Officier mécanicien) qui était en charge du maintien et de la surveillance de l' "Astrolabe" dans le port de Rotterdam.."Astrolabe s'appelait "AUSTRAL-FISH".Quelques jours après notre arrivée nous avions complété notre équipage avec du personnel des "Abeilles Internationales (Notre premier affrêteur)..La première mission de l'"Austral-Fish" aux couleurs de FISH fut donc de remplacer les remorqueurs d'interventions "ABEILLE FLANDRE" et" ABEILLE LANGUEDOC" pendant leurs arrêts Techniques.Et pour cela la Préfecture Maritime dont nous dépendions nous avait basé à Dunkerque.Et pendant cet affrètement l' "AUSTRAL-FISH" a assisté et remorqué deux ferrys de la P§O en difficulté dans le Pas de Calais Et à l'issue de ce premier affrètement nous avons reçu les instructions de rallier le port du Havre pour transformations .Le Supply "AUSTRAL-FISH "devait être transformé en "Passeur de l'Antarctique" "ASTROLABE"Ce ralliement de Dunkerque vers le Havre s'était fait en compagnie d'une personne de la station Dumont d'Urville mais je ne me souviens plus de son nom.

  • Merci Guy pour ce témoignage
    N'hésitez pas à le transmettre pas courriel à :
    Daphné Buiron
    SD

Écrire un commentaire

Optionnel