Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amazonie

  • BRÉSIL : AIDER LES INDIENS KA'APORS

    Pin it!

    Il s’appelle Nicolas Millet. Il est réalisateur et documentariste. Son dernier film chez les indiens de la tribu des Ka’apors au Brésil l’a profondément marqué au point de l’inciter aujourd’hui à les aider concrètement dans leur combat contre les dévoreurs de forêts. Explications avisées de Nicolas Millet, cinéaste passionné et engagé.

    Lire la suite

  • LA SAGA DU TROIS-MATS BELEM #6

    Pin it!

    Revivez cet été l'odyssée brésilienne du centenaire d'un bateau de légende : le Belem. Un (vieux) grand reportage signé Stéphane Dugast. Destination le Brésil, l'Amazonie et la Guyane pour le trois-mâts sur les traces de son glorieux passé. 

    Lire la suite

  • LA SAGA DU TROIS-MATS BELEM #5

    Pin it!

    Revivez cet été l'odyssée brésilienne du centenaire d'un bateau de légende : le Belem. Un (vieux) grand reportage signé Stéphane Dugast. Destination le Brésil, l'Amazonie et la Guyane pour le trois-mâts sur les traces de son glorieux passé. 

    Lire la suite

  • LA SAGA DU TROIS-MATS BELEM #4

    Pin it!

    Revivez cet été l'odyssée brésilienne du centenaire d'un bateau de légende : le Belem. Un (vieux) grand reportage signé Stéphane Dugast. Destination le Brésil, l'Amazonie et la Guyane pour le trois-mâts sur les traces de son glorieux passé. 

    Lire la suite

  • LA SAGA DU TROIS-MATS BELEM #3

    Pin it!

    Revivez cet été l'odyssée brésilienne du centenaire d'un bateau de légendes : le Belem. Un (vieux) grand reportage signé Stéphane Dugast. Destination le Brésil, l'Amazonie et la Guyane pour le trois-mâts sur les traces de son glorieux passé. 

    Lire la suite

  • LA SAGA DU TROIS-MATS BELEM #2

    Pin it!

    Revivez cet été l'odyssée brésilienne du centenaire d'un bateau de légende : le Belem. Un (vieux) grand reportage signé Stéphane Dugast. Destination le Brésil, l'Amazonie et la Guyane pour le trois-mâts sur les traces de son glorieux passé. 

    Lire la suite

  • LA SAGA DU TROIS-MATS BELEM #1

    Pin it!

    Revivez cet été l'odyssée brésilienne du centenaire d'un bateau de légende : le Belem. Un (vieux) grand reportage signé Stéphane Dugast. Destination le Brésil, l'Amazonie et la Guyane pour le trois-mâts sur les traces de son glorieux passé. 

    Lire la suite

  • LES PASSEURS DE SCIENCES

    Pin it!

    Le grand large, l’aventure et la science sont sur les ondes tous les dimanche de ce mois d'août. Rendez-vous sur France Culture de 18h10 à 19h.

    Lire la suite

  • AMAZONIA : UN FILM ET DES LIVRES

    Pin it!

    amazonia-975d-diaporama.jpg

    Parce que sensibiliser le jeune public à un écosystème dangereusement menacé est une nécessité, les éditions de la Martinière et la production du film Amazonia (LIRE LA CHRONIQUE) se sont associés pour publier 3 Beaux-Livres plongeant les lecteurs au cœur du poumon vert de notre planète.

    20635737.jpg

    Amazonia, c’est un long-métrage en 3D  en ce moment au cinéma (LIRE LA CHRONIQUE) racontant la vie d’un singe capucin qui toujours vécu en captivité et qui se retrouve, à la suite d’un accident d’avion, seul en pleine forêt Amazonienne.

    Prolongez l’expérience du film réussi de Thierry Ragobert grâce à trois Beaux-Livres, dont le très pédagogique Amazonia – La Vie au cœur de la forêt amazonienne.

    20635738.jpg

    © Araquém Alcântara


    Du bel ouvrage illustré par les photos d’Araquém Alcântara considéré par les critiques comme l’un des précurseurs de la photographie naturaliste au Brésil..

    Destiné principalement aux enfants (dès 8 ans), ce Beau-Livre raconte les dessous du «poumon vert» de notre planète, et nous emmène à la découverte de ses habitants.

    Une façon ludique et didactique de découvrir la faune et la flore amazonienne, les décors sauvages et mystérieux du film de Thierry Ragobert. Un livre pour les petits comme les grands.

    9782732457925.jpg

    › Amazonia - La Vie au cœur de la forêt amazonienne de Johanne Bernard (Textes) et Araquém Alcântara (photos). 72 pages – 12.90 € (De La Martinière Jeunesse).

     

  • DANS SA NATURE

    Pin it!

     thierry ragobert,amazonia,singe capucin,luc marescot,gédéon programme,nature,forête,amazonie,cinéma,fiction

    Amazonia, c’est un long métrage racontant le voyage d’un jeune singe capucin au cœur  de la forêt amazonienne. Après deux ans de développement, de recherches scientifiques et d’écriture, le cinéaste Luc Marescot est fier pour «sa» première fiction. À l’origine de cette idée et scénariste, cette histoire de singe capucin tient forcément à cœur de cet homme d'images passionné de Nature

    13-2.jpg

    › GÉNÈSE
    « C’est un projet dont je suis effectivement à l’origine, et dont la réalisation, au final, a été confiée à un autre réalisateur, un ami : Thierry Ragobert. Tout est parti d’une discussion avec Stéphane Millière, producteur chez Gédéon. Nous avions envie de raconter une histoire qui se déroulerait dans la forêt. La volonté première, c’était de faire une fiction, après 25 ans de documentaire. La fiction permet de «poloniser» un peu plus. Co-réalisateur du film La planète blanche, Thierry Ragobert réalise en quelque sorte avec Amazonia :  La planète verte !

    big-3-le-pacte-biloba-films-gullane.jpg

    › SCÉNARIO
    Un singe capucin, en provenance du monde des hommes, s’échoue en quelque sorte dans un monde sauvage qui lui est inconnu et auquel il doit faire face. Le singe capucin part ainsi à la découverte d’abord d’une forêt sombre, voire effrayante, avant de se l’approprier et découvrir une forêt lumineuse au fur et à mesure qu’il monte dans les strates. Le singe capucin devient le subjectif.

    _79H7974__c_2013_Le_Pacte_Biloba_Films_Gullane.jpg

    › PARTI-PRIS
    Dès le départ, la fiction s’est imposée afin de toucher un large  public. Moi je pensais au départ à des comédiens, puis nous avons choisi un animal comme personnage. Quant à l’idée du singe capucin, je la dois à ma femme Myriam qui a travaillé pendant 5 ans avec des singes capucins au profit d’handicapés tétraplégiques.

    thierry ragobert,amazonia,singe capucin,luc marescot,gédéon programme,nature,forête,amazonie,cinéma,fiction

    « Amazonia nous entraîne au cœur de la plus vaste forêt de notre Terre à la découverte de la Planète Verte. Une fiction animalière pour toute la famille. Une ode à la beauté et à la diversité de l’Amazonie, un décor hors norme, sauvage et mystérieux »

    thierry ragobert,amazonia,singe capucin,luc marescot,gédéon programme,nature,forête,amazonie,cinéma,fiction

    › BILAN
    J’ai vu le film et c’est un beau challenge. Il y a bien évidemment un décalage entre ce que tu vois à l’écran et ce que tu as écrit. Un film, vous savez, s’écrit au montage, il s’écrit également au tournage. Après visionnage, je suis rassuré. Ce film va dans le sens des idées premières. C'est réussi ! »

    _AA27932__c_2013_Le_Pacte_Biloba_Films_Gullane_01.jpg

    Qui est Luc Marescot ?
    C’est un cinéaste rompu depuis 25 ans aux tournages sous toutes les latitudes. À son actif, pêle-mêle : un tour du monde de deux ans à bord de tractions-avants, une traversée de 800 kilomètres du désert sur des chameaux avec un géologue, six mois à pied autour de l’Afrique, 7 mois en famille en Australie… et moult films documentaires ou émissions télévisées comme C’est pas sorcier ou Rendez-vous en Terres inconnues.

    120_AMAZONIA.jpg


    DES CHIFFRES & DES LETTRES

    Des chiffres qui en disent long sur ce projet cinématographique. Pharaonique, non ?

    Un décor de plus de 6 millions de km².
    Un casting de rêve : 40 singes capucins, des jaguars, un anaconda, un kinkajou, une loutre, un aigle, des dauphins roses, des crocodiles, une taira, un tatou, des coatis, un boa, des mygales et une famille de paresseux.
    Une figuration hollywoodienne : 5 000 espèces animales, 2,5 millions d’insectes et 40 000 espèces végétales.

    thierry ragobert,amazonia,singe capucin,luc marescot,gédéon programme,nature,forête,amazonie,cinéma,fiction

    9 mois d’imprégnation pour les animaux principaux.
    2 ans de tournage au cœur de l’Amazonie.
    Une équipe de 80 techniciens aux références incontournables : OCÉANS, LE PEUPLE MIGRATEUR, LA FORET DES PLUIES, LES SAISONS, LE RENARD ET L’ENFANT, DEUX FRÈRES...
    6 mois de développement électronique et mécanique sur les caméras, les optiques, les outils relief et la machinerie ont été nécessaires pour inventer le dispositif de réalisation d’Amazonia.


    EN SAVOIR +

    Amazonia
    de Thierry Ragobert. Entièrement tourné en 3D relief. 1h25 - France. Sortie le 27 novembre prochain. Rendez-vous sur le site web officiel du film AMAZONIA

  • LE FILM DE LA JUNGLE

    Pin it!

    indigene.jpg

    Enfer vert pour les explorateurs ou jardin d'Eden pour les naturalistes, la jungle ne cesse d’étonner. Marie-Anne Bertin et Sylvain Lefebvre l’ont exploré à leur manière. A la clef, une expérience de vie intense et un film documentaire récemment primé au festival « Ecrans d’Aventure ». Mon premier coup de cœur.

    pastaza.jpg

    Sac en bandoulière, quelques sous en poche et caméra au poing, Marie-Anne et Sylvain ont quitté la France pendant deux ans pour s'immerger dans les forêts tropicales d'Amazonie.

    iguane2.jpg

    Escales donc au Mexique, en Equateur, au Guatemala et au Costa Rica pour un projet  d'éducation à l'environnement.

    Au cours de leur périple, le jeune couple rencontre Pancho et Nelly, deux jeunes amérindiens. C'est en leur compagnie qu'ils découvrent les richesses du plus grand réservoir de biodiversité sur terre : la selva.

    film_pancho.jpg

    Autoproduit, réalisé et monté « en famille », ce premier documentaire est un véritable road forest movie présentant, sans prétention et de façon didactique, l'écologie générale des forêts tropicales humides et l’incroyable diversité d'espèces qu'elle abrite.

    Un « premier » film vivifiant et pédagogique.


    selva,forêt tropicale,amazonie> EN SAVOIR PLUS

    DVD du film « Selva, la forêt tropicale » à commander sur www.exode-tropical.com


  • BELEM DO BRASIL épisode n°5

    Pin it!

    DSC05095 W.jpg

    Retrouvez tout l'été sur ce blog l'odyssée brésilienne d'un bateau de légendes. Un grand reportage paru il y a (déjà) 8 ans dans les colonnes de Cols Bleus, le magazine de la Marine nationale. Destination le Brésil, l'Amazonie et la Guyane pour le trois-mâts Belem. Sur les traces de son glorieux passé. En route pour une navigation inédite sur l'Amazone.

    belem_16 w.jpg

    Pour ceux que les bonnes paroles du commandant n’auraient pas convaincu, la confirmation viendra le lendemain à 6 heures du matin. Dans la bannette pour les plus chanceux ! Sur le Belem, on se fait désormais branler.

    Les eaux devenues moins marrons et plus bleues sont moins calmes. Sur le spardeck du trois mâts, le point de vue est imprenable. Le voilier est dorénavant sous voiles. Malgré tout, sans vent, le trois-mâts semble complètement scotché.

    DSC05125 w.jpg

    Naviguer à 2 ou 3 nœuds a de quoi surprendre et décourager un néophyte. Juste avant de manger, il va falloir carguer les voiles puisque le navire va devoir gagner du terrain au moteur. «Nous allons faire cap au moteur vers l’Est et le grand large pour chopper des vents. Nous sommes en plein pot au noir» précise le commandant en soirée.

    Une bonne suée, un repas copieux et une douche plus tard, voilà l’apprenti marin du bord fourbu. L’air de la mer et le métier qui rentre…

    DSC04688 w.jpg

    Les manœuvres, l’ascension de la mâture et des vergues pour les plus courageux, l’apprentissage de la sémantique Belem (perroquet, grand hunier, mât d’artimon brigantine, beaupré), les quarts, les nuits étoilées et la croix du sud visible sous ces latitudes, les dauphins maculés de plancton phosphorescent… la vie va désormais lentement s’égrener au rythme du vent et de la mer.

    Comme jadis ! Adieu vieux Brésil, le Belem te quitte avec un pincement au cœur. A croire qu’il n’y a qu’en mer qu’on peut toucher l’esprit du Belem. Et puis, loin de l’agitation des terriens, l’humeur du marin est loin d’être bougonne… (FIN)

    Stéphane DUGAST
    Photographies DR / SD / Amapa

     
    A VISITER

    Le site de la fondation BELEM à : http://www.fondationbelem.com/