Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FEUILLETON - Page 4

  • L’ETONNANT MONSIEUR KASPER #3 [BEST-OF]

    Un atelier à quelques encablures de la capitale. S’y entasse une multitude d’objets hétéroclites, en majorité des sculptures. Une ambiance sans pareil. Un joyeux bric-à-brac «en constante mutation» dixit son propriétaire très bavard. Bienvenue chez Kasper. Troisième volet d'un portrait consacré à un artiste pas comme les autres. 

     

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • L’ETONNANT MONSIEUR KASPER #2 [BEST-OF]

    A quelques encablures de la capitale, un atelier où s’entasse une multitude d’objets hétéroclites, en majorité des sculptures. Une ambiance sans pareil. Un joyeux bric-à-brac «en constante mutation» dixit son propriétaire d’emblée très affable. Bienvenue chez Kasper. Bienvenue en son royaume. Lui le terrien et sculpteur, devenu marin. Second volet d'un portrait consacré à un artiste pas comme les autres.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • L’ETONNANT MONSIEUR KASPER #1 [BEST-OF]

    Etrange atelier situé à quelques encablures de la capitale. S’y entasse une multitude d’objets hétéroclites, en majorité des sculptures. Une ambiance sans pareil. Un joyeux bric-à-brac «en constante mutation» dixit son propriétaire artiste, d’emblée très affable. Premier épisode d'un portrait consacré à Kasper, un artiste pas comme les autres. 

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • TRONCHES DE JEANNE #2 [BEST-OF]

    Un marin, une tronche, la Jeanne... C'était en substance le concept imaginé, il y a 8 ans, avec le photo-reporter Christophe Géral suite à notre travail éditorial sur le porte-hélicoptères R97 Jeanne d'Arc. Hommage à un navire légendaire qui allait alors disparaitre du patrimoine naval hexagonal. Retour sur cette aventure photographique en 5 clichés. 

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • TRONCHES DE JEANNE #1 [BEST-OF]

    Un marin, une tronche, la Jeanne... C'était en substance le concept imaginé, il y a 8 ans, avec le photo-reporter Christophe Géral suite à notre travail éditorial sur le porte-hélicoptères R97 Jeanne d'Arc. Hommage à un navire légendaire qui allait alors disparaitre du patrimoine naval hexagonal. Retour sur cette aventure photographique en 5 clichés. Premier focus sur celui que l'on appelle à bord le "bidel".

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • INUIT-BREIZH CONNEXION #3 LE CONSTRUCTEUR

    Une singulière connexion existe entre bretons et inuits. Embarquements est allé à la découverte de cette étonnante complicité autour d'une passion commune : le kayak de mer. Le récent festival Rêves Arctiques à Trégastel en est une belle illustration. Portraits de trois figures tutélaires – et bretonnes - de cette pratique, millénaire pour les uns, récente pour les autres. Troisième rencontre avec le Constructeur Alain Kerbiriou.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • INUIT-BREIZH CONNEXION #2 : LE PAPE DU KAYAK DE MER

    Une singulière connexion existe entre bretons et inuits. Embarquements est allé à la découverte de cette étonnante complicité autour d'une passion commune : le kayak de mer. Le récent festival Rêves Arctiques à Trégastel en est une belle illustration. Portraits de trois figures tutélaires – et bretonnes - de cette pratique, millénaire pour les uns, récente pour les autres. Seconde rencontre avec le Pape du kayak de mer, Guy Cloarec.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • INUIT-BREIZH CONNEXION #1 : L'AVENTURIER

    Une singulière connexion existe entre bretons et inuits. Embarquements est allé à la découverte de cette étonnante complicité autour d'une passion commune : le kayak de mer. Le récent festival Rêves Arctiques à Trégastel en est une belle illustration. Portraits de trois figures tutélaires – et bretonnes - de cette pratique, millénaire pour les uns, récente pour les autres. Première rencontre avec l'Aventurier du kayak de mer, Christian Scalbert.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • TRÉSORS NIPPONS : 65 ANS APRÈS ! #3 DES NOUVEAUX PROJETS

    Guide-conférencier et grand voyageur, Christophe Léger a décidé d'organiser au Japon l'été dernier une exposition de photographies de son père relatant l'escale longue durée (1951-52) de l’aviso « Chevreuil » alors en carénage à Uraga, un port modeste situé au sud de Tokyo. Six décennies plus tard, la magie a opéré et elle a permis de braquer les projecteurs sur un épisode méconnu de l'histoire de la Marine en Extrême-Orient. Fort de cette expérience réussie d'une exposition présentant les photographies de son père, Christophe Léger compte bien poursuivre l'aventure.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • TRÉSORS NIPPONS : 65 ANS APRÈS ! #2 SOUVENIRS & ÉMOTIONS

    Guide-conférencier et grand voyageur, Christophe Léger a décidé d'organiser au Japon l'été dernier une exposition de photographies de son père relatant l'escale longue durée (1951-52) de l’aviso « Chevreuil » alors en carénage à Uraga, un port modeste situé au sud de Tokyo. Six décennies plus tard, la magie a opéré et elle a permis de braquer les projecteurs sur un épisode méconnu de l'histoire de la Marine en Extrême-Orient. Vivant intensément ce moment de l'histoire présenté dans l'exposition des photographies de son père, Christophe Léger confie son émotion

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • TRÉSORS NIPPONS : 65 ANS APRÈS ! #1 EXPO PHOTO

    Guide-conférencier et grand voyageur, Christophe Léger a décidé d'organiser au Japon l'été dernier une exposition de photographies de son père relatant l'escale longue durée (1951-52) de l’aviso « Chevreuil » alors en carénage à Uraga, un port modeste situé au sud de Tokyo. Six décennies plus tard, la magie a opéré et elle a permis de braquer les projecteurs sur un épisode méconnu de l'histoire de la Marine en Extrême-Orient.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • CLAUDE FOKO, LE MARIN IMMOBILE #2 [BEST-OF]

    Seize mois seul à bord. Treize mois sans salaire à travailler pourtant quotidiennement sur un cargo qui ne repartira probablement jamais. C’est le drôle de destin de Claude Foko, un  marin mécanicien de nationalité camerounaise, naïf mais soucieux de travailler. Des gens de mer de Brest (même) se sont heureusement mobilisés. Un reportage marin signé Stéphane Dugast datant de 2010 mais à l'écho si puissant.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer