Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

musique

  • LES MÉMOIRES DE LA MER : LES LAURÉATS 4|4

    Lundi 18 juillet à Brest-même , le Centre International de la Mer – La Corderie Royale et l’association Hermione-La Fayette, ont remis les Mémoires de la Mer 2016 sur le pont de L’Hermione, en présence de personnalités du monde maritime. Quatrième prix : celui de la chanson de mer.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LES MÉMOIRES DE LA MER : LES LAURÉATS 3|4

    Lundi 18 juillet à Brest-même, le Centre International de la Mer – La Corderie Royale et l’association Hermione-La Fayette, ont remis les Mémoires de la Mer 2016 sur le pont de L’Hermione, en présence de personnalités du monde maritime. Premier prix, celui du livre et premier prix. Troisième prix : celui du film documentaire.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LES MÉMOIRES DE LA MER : LES LAURÉATS 2|4

    Lundi 18 juillet à Brest-même, le Centre International de la Mer – La Corderie Royale et l’association Hermione-La Fayette, ont remis les Mémoires de la Mer 2016 sur le pont de L’Hermione, en présence de personnalités du monde maritime. Second prix : celui de la BD.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LES MÉMOIRES DE LA MER : LES LAURÉATS 1|4

    Lundi 18 juillet à Brest-même, le Centre International de la Mer - La Corderie Royale et l’association Hermione-La Fayette, ont remis les Mémoires de la Mer 2016 sur le pont de L’Hermione, en présence de personnalités du monde maritime. Premier prix : celui du livre.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • VENTS PORTANTS !

    Mer et musique ont toujours fait bon ménage ! Musiciens pro ou amateurs, réinterprétez une chanson phare de l’univers maritime sur  le thème « Face au vent ». À vos instruments !

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LE SON, C'EST BON [best-of]

    Molecule : c’est son nom de scène. Le roi de l’électro a embarqué à bord d'un chalutier malouin pour enregistrer son dernier album. (D)étonnant !

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LE SON, C'EST BON [RÉACTUALISÉ]

    Molecule : c’est son nom de scène. En regardant l’émission TV Thalassa au printemps dernier, j’ai fait la découverte de ce musicien, roi de l’électro, embarqué à bord d'un chalutier malouin pour enregistrer son prochain album. (D)étonnant !

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LE SON, C'EST BON

    Molecule : c’est son nom de scène. En regardant l’émission TV Thalassa l’hiver ou le printemps dernier, j’ai fait la découverte de ce musicien, roi de l’électro, embarqué à bord d'un chalutier malouin pour enregistrer son prochain album. (D)étonnant !

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • BONNES NOTES

    1603944_tristan1.jpg

    Tristan Nihouarn, c'est le leader du groupe Matmatah mais c'est avant tout un artiste aux multiples talents et un authenique passionné. C'est  également lui le compositeur de la musique du film documentaire d'aventures «Le Piège Blanc». Rapides présentations.

    « Parcours initiatique bouclé, enfin prêt. Tristan Nihouarn offre de nouveau son visage émacié aux feux électrisés de la rampe qu’il semblait avoir désertés. Nouveau projet, solo : Sauf erreur de ma part. Bonne nouvelle.

    cd-matmatah-07.jpg

    Quinze ans dans le rétro, tout commence par un grisant chaos. Les maquettes, la première galette, Lambé an dro. Des mains qui se tendent, les premiers passages radio. Succès foudroyant, tourbillonnant. Les albums de Matmatah se succèdent, les kilomètres défilent, les salles se remplissent.

    Grosse poignée d’années indés à prendre les majors à revers, des lustres de liberté.

    Des nuits à jouter, coeurs et bras serrés. Sacré pied. De nez. 

    matmatah_laouache.jpg

    Et puis l’usure. Le doute s’immisce. Carhaix, terminus. Ici sonne le glas brestois : des Vieilles Charrues transportées, Grand Messe d’un concert historique. Dehors, le public applaudit encore, dans la loge, le groupe sait que le tour est joué : trente minutes de rien. Mutisme trempé d’un soir de défaite. Colmar. Bruxelles. Rideau.

    Taiseux de nature, l’homme n’est genre à chanter pour ne rien dire.

    Deux ans de silence. 

    Tristan retrouve les trois premières lettres de son prénom, le goût du voyage et sa liberté. De vers éthérés en mélodies inspirées, vingt-quatre mois et des poussières employés à aligner le flot de ses pensées. Nourrir puis mûrir l’envie de revenir, régénérée par l’inévitable retour sur lui-même d’un auteur compositeur qui doit apprendre à lâcher prise pour mieux renaître et savoir qui il est.TRISTAN NIHOUARN - Meredith.jpg

    Résultat : onze titres portés par un vent menant irrémédiablement à l’est.

    Tristan élargit son horizon, allant jusqu’à revenir seul dans des endroits qu’il fréquenta jadis, en groupe. Question de perspective.

    Du ponant au levant, le créateur cogite en mouvement. Le compositeur s’inspire du voyage, l’auteur, de la marche, de l’observation et des autres.

    Artiste pluridisciplinaire, Tristan crée le graphisme de la pochette, écrit, compose et concocte un album aux parfums épicés d’Orient sur émulsion rock

    Son univers, désormais.

    arton1569.jpg

    Enregistré sous la houlette de Daniel Presley avec une bande de brillants spadassins entre Carpentras et l’indispensable port d’attache, Brest, Sauf erreur de ma part, premier album en solo de Tristan Nihouarn est une incroyable balade rock dans les chemins de traverse d’un talentueux auteur mélodiste où cuivres, cordes, violoncelle, piano et même duduk côtoient avec harmonie les larmes électriques d’une guitare qui ne l’a jamais quitté.

    Premier extrait, Meredith offre un malicieux portrait féministe à peine romancé, histoire d’une beauté butée qui passe (peut-être) à côté de la réalité… »

     

    SOURCE
    Le site web officiel de Tristan Nihouarn


    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • À CŒUR VAILLANT… 4|4

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv

    Formation musicale fameuse en Bretagne, en France comme à l'étranger, le Bagad de Lann-Bihoué fête cette année son soixantième anniversaire. À la clef : un album* truffé de collaborations musicales précieuses, une tournée marathon et des concerts événements. Ultime épisode d'une Histoire riche de six décennies d'existence.

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv
    Fin des années 1990, le Bagad de Lann-Bihoué est de nouveau menacé de disparition à cause de la réduction du format dans les armées françaises. Nouvelles interventions d’élus bretons qui montent au créneau comme en 1969 (Cf. épisode 1). Les édiles obtiennent gain de cause

    2001, l’arrêt de la conscription provoque cependant des modifications dans le recrutement. Les musiciens seront dès lors recrutés par la Marine comme des engagés. La mixité est introduite par la même occasion.

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv

    Les années 2000 confirment l’excellente réputation du Bagad, véritable ambassadeur de la Marine nationale. En provenance des meilleures formations de Bretagne, les marins du Bagad sont désormais de véritables musiciens professionnels qui s’engagent pour une durée variable entre un an et quatre ans dans l’institution.

    Japon, Australie, Canada, Allemagne, États-Unis, Inde, Suède ou Norvège, le Bagad de Lann-Bihoué parcourt la France et le monde entier au pas de charge. Son carnet de rendez vous ne désemplit pas.

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv
    Nouvelles productions et nouvelles collaborations de prestige lors du Festival Interceltique de Lorient en 2007 avec notamment la fameuse chanson d’Alain Souchon qui l’interprète en public à trente ans d’intervalle avec cette fois le « vrai » bagad.

    2009, l’heure est aux honneurs puisqu’en plus de défiler le 14 juillet sur les Champs-Élysées, les sonneurs du bagad vont se produire à Brasília, le jour de la fête nationale brésilienne, en présence de Nicolas Sarkozy et de Luiz Inacio Lula da Silva, les deux chefs d’Etat.

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv

    Deux ans plus tard, le Bagad vit un moment d’exception, en sonnant devant sa majesté Elisabeth II Reine d'Angleterre à Windsor.

    2012, l’année des 60 ans d’existence du bagad. « Un crû d’exception » de l’aveu du major Philippe Renard, Penn Bagad.

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv

    Parmi les temps forts  d’une tournée 2012 marathon de plus de 80 dates : une prochaine représentation dans le Pacifique, une soirée spéciale au prochain festival interceltique de Lorient et un concert sur la scène mythique de L‘Olympia à Paris.

    Un Beau Livre, intitulé « Le Bagad de Lann Bihoué, l’ambassadeur », va également bientôt paraître en librairie.

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv

    Autre preuve avérée de cette consécration, la parution grâce à une major de l’industrie du disque d'un album événement* gratiné de collaborations prestigieuses comme avec l’inévitable Alain Souchon, son complice Laurent Voulzy, les Irlandaises de Celtic Woman ou le galicien Carlos Nuñez.

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv
    Figure du bagad, Pierre Roumegou et Valéry Giscard d'Estaing en 1976

    Né selon la légende, grâce à une facétie d’un officier marinier (NDLR : sous-officier) Pierre Roumegou (Cf épisode 1), le Bagad de Lann-Bihoué n’en a pas fini d’étonner et de séduire. En infatigable créateur de passions et d’émotions depuis maintenant six décennies. À coeur vaillant… (FIN)

    Stéphane Dugast
    Photographies : © Marine nationale / EMI

     

    * Le CD : « Degemer Mat, Bienvenue” - 12 titres (Emi France)

    musique,bagad,marine,bretagne,celte,cornemuses,lann-bihoué,baga de lann-bihoué,histoire,patou,alain souchon,michel drucker,champs-élysées,tv

    EN SAVOIR PLUS //
    Le Bagad sur Facebook
    http://www.facebook.com/bagaddelannbihoue

    Le site officiel
    http://www.bagaddelannbihoue.com/

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • À CŒUR VAILLANT… 3|4

    2011MLBH064_001_566.jpg

    Formation musicale bretonne renommée en France comme à l'étranger, le Bagad de Lann-Bihoué a officiellement été constitué en septembre 1956 (Cf part 1). Forts de leurs prestations en Bretagne et dans l’Hexagone (Cf part 2), les marins militaires musiciens vont connaître les honneurs à compter du milieu des années 1980. Retour sur une période faste de l'histoire du Bagad.

    114802501.jpg

    Printemps 1984, le Bagad emménage dans ses locaux définitifs, soit dans le bâtiment 29 de la base d'aéronautique navale de Lann-Bihoué. En contrepartie incombe la charge aux bagadous de « la sauvegarde et de la nourriture des canards » présents sur zone !

    À partir de la seconde moitié des années 1980, le groupe va gagner en consistance ainsi qu’en reconnaissance. Son statut est une nouvelle fois révisé en 1989, lui faisant même gagner en autonomie.

    426967_359464717431065_335245363186334_1180300_127297034_n.jpg

    Noël 1986 de l’Élysée, défilé militaire du 14 Juillet en 1991 et  en 1999, inauguration de l'année de la France à Tokyo en 1998… Le Bagad de Lann-Bihoué devient un outil à part entière de représentation que les politiques n’hésitent pas à utiliser en France comme à l’étranger.

    Le Bagad s’affiche également dans les médias. Enregistrement et édition d’un premier CD en 1989 après plusieurs albums vinyles 33 tours.

    bagad.png

    La même année, la formation bretonne participe à l'émission de télévision « Champs Élysées » de Michel Drucker. L’occasion de rencontrer enfin Alain Souchon, l’auteur-compositeur du « tube » Le Bagad de Lann-Bihoué.

     « La grande aventure, Tintin,
    Moi aussi, j'en ai rêvé des cornemuses »
    Alain Souchon

    115265706.jpg

    Un titre enregistré en 1977 dans lequel le bagad éponyme ne joue pourtant pas, contrairement à l'opinion la plus répandue. Lors de son enregistrement, Alain Souchon a contacté quelques sonneurs de la diaspora bretonne à Paris. Le morceau ainsi enregistré donnant l'impression qu'un bagad entier jouait.

    41137FD86JL._SL500_AA300_.jpg

    En 1997, le Bagad s’essaie à la fiction en composant en partie la bande son du téléfilm Entre terre et mer. Plusieurs de ses membres participent même au tournage en temps que figurants.

    Le Bagad de Lann-Bihoué a le vent en poupe… (A SUIVRE)

    Stéphane DUGAST

    LIRE LA SUITE 

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • À CŒUR VAILLANT… 2|4

    Le-bagad-de-Lann-Bihoue-fete-ses-60-ans-avec-un-album-chez-EMI-Music_actu-image.jpg

    Formation musicale bretonne renommée en France comme à l'étranger, le Bagad de Lann-Bihoué fête, avec faste, son soixantième anniversaire. Second volet (RELIRE EPISODE 1) d'une unité de la Marine à la carrière ponctuée de soubresauts... 

    amiral patou.jpg

    Octobre 1969, l'Amiral Patou, chef d'état-major de la Marine, tranche. La dissolution du bagad est entérinée pour le mois suivant.

    Levée de boucliers et de cornemuses en Bretagne. La décision de la rue Royale (NDLR : l'adresse de l'état-major de la Marine à Paris) est contestée. Le pen sonneur (le chef d’un pupitre), Marcel Faure, passe outre la hiérarchie militaire en écrivant à quatre ministres pour faire état de la situation.

    1257548_9429861-badenbihouee-20110405-m141a.jpg

    « Que l'on fasse défiler une dernière fois le bagad dans les rues de Lorient, et 50 000 Lorientais seront là pour l'applaudir », s’indigne le maire de Lorient.  Députés locaux et ministres d’origine bretonne demandent audience au ministre de la Défense.

    Paris se ravise finalement. La dissolution est suspendue et rendue publique par Monsieur le Préfet du Morbihan. Le Bagad est sauvé.
    09lbh100num0052.jpg
    Plusieurs mesures coercitives sont néanmoins prises. Le groupe est désormais réduit à 23 musiciens. Les représentations sont limitées, sauf autorisation expresse à la Bretagne. Celles à l'étranger sont d'office exclues.

    Autre obligation assignée, celle pour le bagad de gommer les références au gwen-ha-du breton sur les couleurs de la base de Lann-Bihoué et de le remplacer par le pavillon tricolore.

    Lann-bihoue.et-cercle-de-Lorient.jpg

    Changement de cap, 3 ans plus tard. L'état-major de la Marine décide d'une hausse des effectifs du groupe. 10 matelots supplémentaires viennent intégrer les effectifs.

    Si des problèmes de direction du groupe surgissent ainsi que d’inhérents problèmes de gestion du personnel avec la base et parfois des manquement à la discipline, les prestations du bagad oeuvrent à la bonne tenue de cérémonies militaires et civiles, contribuant ainsi à l’aura de la Marine militaire.
    LannBihoue.jpg
    1976. Nouveaux changements de statuts. Le Bagad est constitué en compagnie lors de sa saison de représentation s’étalant de mars à octobre. Ses hommes ne sont plus extraits des différents services de la base mais affectés au groupe... (À SUIVRE)

    Stéphane DUGAST

    BONUS // La vidéo dédiée au Bagad diffusée aux 13H de TF1. 

    Lien permanent Pin it! Imprimer