Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • TIMELAPSE(S) TRÈS CÉLÈSTE(S) !

    Un seul conseil : éteignez la lumière autour de vous, poussez le son de vos haut-parleurs et profitez de ce bijou plein écran. Des créations signées de l'Allemand Christoph Malin.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • RENDEZ-VOUS EN TERRE INCONNUE (RÉACTUALISÉ)

    terra australis,australie,philippe nicloux,laurent-frédéric bollée.,bd,bande-dessinnée,glénat

    Terra Australis, c’est l’histoire de la naissance de l’Australie en bande-dessinée. Laurent-Frédéric Bollée (au scénario) et Philippe Nicloux (au dessin) signent là un roman graphique abouti. Terra Australis, ce sont un pavé de 500 pages, des dessins noir et blanc, un découpage cinématographique et une histoire captivante. Rapide auscultation de cet album, récent lauréat 2013 du prix Amerigo Vespucci du Festival International de Géographie de St-Dié des Vosges.

    De la future Australie, on ne connaissait rien il y a encore 220 ans ! Des bagnards, des forçats, des prostituées, des condamnés... le rebut de l’Angleterre – soit environ 1 500 hommes et femmes - vont être un jour déportés vers ce bout du monde.

    terra australis,australie,philippe nicloux,laurent-frédéric bollée.,bd,bande-dessinnée,glénat

    Entassés dans onze navires, ces damnés vont devoir naviguer sur trois océans et parcourir plus de 24 000 kilomètres, avant de s’installer – s’ils ont survécu - sur une terre inconnue.

    Aller sans retour vers l’enfer ? Chance inespérée d’une nouvelle vie ? C’est cette aventure, souvent cruelle, que Terra Australis narre, avec à propos et rythme, en 500 pages.

    terra australis,australie,philippe nicloux,laurent-frédéric bollée.,bd,bande-dessinnée,glénat

    Epais, austère et sérieux en apparence, cet album livre ses secrets dès les premières planches. Tous les ingrédients du story-telling sont là.

    terra australis,australie,philippe nicloux,laurent-frédéric bollée.,bd,bande-dessinnée,glénat

    Servi par des années de recherche et une plume aiguisée, Laurent-Frédéric Bollée nous raconte sans fard la génèse moderne de ce pays. Quant aux dessins au lavis de Philippe Nicloux et ses découpages, ils font mouche et ravissent le lecteur.

    D’ailleurs, les spécialistes de la BD sont catégoriques : «C’est une création sans précédent dans l’histoire de la bande dessinée française et internationale».

    Un long roman graphique palpitant à glisser dans la valise. À dévorer d’urgence cet été. (SD)

    terra australis,australie,philippe nicloux,laurent-frédéric bollée.,bd,bande-dessinnée,glénat


    >
    Terra Australis de Philippe Nicloux et de Laurent-Frédéric Bollée. 512 pages - 45 € (Glénat)

    BONUS
    Le site (très graphique) de Philippe Nicloux 


    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • UN GRAND VOILIER ECOLE ?

    grand voilier école,forissier,gve,mer,océans,marins

    Construire un grand voilier école dédié à la jeunesse, c’est le défi relevé, en plein marasme économique, par dix-neuf «gens de mer» à la volonté inoxydable. A la barre de ce projet qui ne manque pas de souffle : l'Amiral Pierre-François Forissier, l'ancien chef d'état-Major de la Marine.


    De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace ! Paraphrasant Danton, cette devise l'association Grand Voilier Ecole en a fait sienne. «Il est vain de reprocher aux gens de ne rien comprendre aux choses de la mer. Il faut les y emmener», précise d'ailleurs d’emblée l’Amiral Pierre-François Forissier, ancien chef d'état-major de la Marine et président de cette jeune association, avant de se faire plus précis sur «son» projet ambitieux : «Aujourd’hui, la France ne dispose pas d’un grand voilier Ecole, outil unique et performant pour enseigner aux jeunes les valeurs d’engagement, de solidarité, de travail et de générosité». GVE3.jpgDans le but de promouvoir les valeurs humaines et professionnelles de la marine à voile notamment auprès de la jeunesse, dix-neuf acteurs du monde maritime ont ainsi conjugué leurs énergies en octobre dernier afin de fonder l’association Grand Voilier École, soutenue et domiciliée au siège du Cluster Maritime Français à Paris. Depuis, l'association a obtenu le soutien d'institutions et d'industriels comme les chantiers STX.

    olivier lajous,mer,eric tabarly,la touline,armel le strat,voilier,cluster maritime français,projet,cluster maritime,pierre-françois forissier,jacqueline tabarly,maritime,marine,marins,école,formation,navire-école,rouen,armada


    Outil d’excellence, le futur grand voilier est prévu d’être avant tout un vecteur de formation, de transmission de savoirs et de valeurs. Il sera aussi un carrefour de la communauté des marins, forgeant une compréhension et un langage communs entre jeunes de toutes origines. Il s’agit également, avec ce projet, de doter la France d’un nouvel outil de rayonnement sur tous les océans du globe.
     


    Présidente d’honneur de l'association, Jacqueline Tabarly est, quant à elle, ravie par ce projet faisant écho à celui de son mari Eric Tabarly : «Un grand voilier moderne pour l’éducation des jeunes, c'est forécemnt un projet qui fait écho. Eric a lui aussi été à la fois un marin éducateur et novateur. et puis comme lui, plusieurs fondateurs de ce projet sont des officiers de Marine et même du plus haut rang, comme l’ancien Chef d’Etat-major, Pierre-François Forissier, président, et l’ancien directeur du personnel militaire de la marine, Olivier Lajous, vice-président. En outre, Armel Le Strat, commandant de Marine marchande et président historique de La Touline, apporte ses compétences. Ce projet est donc pour moi en adéquation parfaite avec les valeurs d'Eric. Il est dès lors naturel que je soutienne cette initiative et m'y associe pleinement».
     

    GVE4.jpg


    Navire école porteur de valeurs fortes comme celle de solidarité, de courage, de partage, d’universalité ou d’égalité des chances, le grand voilier école permettra, de l'aveu de ses initiateurs, la transmission de ces valeurs auprès de la jeunesse tout en permettant de hisser haut les couleurs de la France.

    Partager, restituer et transmettre tout ce que la mer a pu donner aux fondateurs est donc l’âme de ce futur voilier. Les 19 fondateurs du projet en sont convaincus : la mer est une formidable école de la vie, elle donne ses meilleures leçons à bord d’un voilier.

    GVE2.jpg

    Si l'Amiral Forissier et ses 18 compagnons affichent clairement leurs ambitions, ils n'en ont pas oublié, en marins avisés, de déjà plancher sur le futur grand voilier et ses «mensurations» tout simplement imposantes sur le papier : 90 mètres de long, 55 mètres de haut et 2 240 m2 de voiles. Leur fier navire sera armé par un équipage de 26 hommes et femmes qui formeront 80 élèves.

    Autre volonté farouche de ses fondateurs, celle de transformer rapidement leur association en une fondation d’utilité publique afin de lever des fonds, mieux communiquer et rayonner vers tous les horizons.

    En attendant, les membres de l’association Grand Voilier Ecole sont sur le pont à l’occasion de l'étape varoise de la Tall Ship Race, événement nautique phare de de cet automne 2013.  

    A l'occasion de ce grand raout maritime, une conférence de presse se tiendra le 28 septembre prochain à 10 heures - palais de Neptune à Toulon, afin de présenter au grand public et aux relais d'opinion cet ambitieux projet maritime. Nul doute que l'Amiral Forissier et son équipage sauront mobiliser les enthousiasmes et convaincre les derniers réticents. 

    grand voilier école,forissier,gve,mer,océans,marins 

    > EN SAVOIR PLUS
    Le site web de l’association Grand Voilier École

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • MASSOUD SE CONFESSE

    Olivier-Weber-Cambodge-2001_Angkor-01.jpg

    «La Confession de Massoud», c’est le nouvel ouvrage du grand reporter Olivier Weber. Un roman à paraître le 25 septembre prochain chez Flammarion.

    Ecrivain-voyageur, grand reporter et ancien correspondant de guerre, Olivier Weber est un homme de terrain, et une excellente plume.

    Lauréat des prestigieux Prix Joseph Kessel, de l'Aventure ou Albert Londres, il s’attaque cette fois à une figure emblématique de l’Afghanistan : le commandant Massoud*.

     

    olivier weber,commandant massoud,afghanistan,ahmad shah massoud,11 septembre 2001,prix albert londres,prix joseph kessel

    Son roman, c’est l'histoire d'un père, le commandant Massoud, qui se confie à son fils peu de temps avant sa mort pour expliquer le besoin de liberté et la nécessité de réformer l'islam.

    «Au-delà d'un plaidoyer pour un islam des Lumières, ce livre est un message universel de paix et de tolérance» promet l’auteur.

    Chronique prochainement sur Embarquements.

    * : Ahmad Shah Massoud (1953- 2001), fréquemment appelé commandant Massoud, était le commandant du Front Uni Islamique et National pour le Salut de l'Afghanistan, du Jamaat-e Islami et le chef de l'Armée islamique, une armée ayant combattu contre l'occupation soviétique puis le régime des talibans de 1996 à 2001. Il a été tué dans un attentat suicide deux jours avant le 11 septembre 2001.


    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • BULLES MARINES

    JY_BlackCrow2013.jpg

    Jean-Yves Delitte aime les océans et les marins. Dessinateur chevronné, l’artiste s’est fait une spécialité, celle de mettre en bande-dessinée des épisodes clefs de l’histoire maritime. 

    À l’actif de ce peintre officiel de la Marine belge (français de nationalité), des séries forts prisées des adeptes du genre comme «Belem», «U-Boot» ou encore «Black Crow». C’est d’ailleurs, via cette série, que le dessinateur s’est cette fois penché sur un mythe : l’expédition de La Pérouse.

    9782723491198_pg.jpg

    Commandée par le roi Louis XVI pour redorer le prestige de la Marine Royale, alors amoindrie par la toute puissante marine britannique, une expédition d’envergure est lancée.

    À sa tête, Jean-François de Galaup, comte de  La Pérouse, se lance dans une course autour du monde inspirée de celle de l’illustre explorateur James Cook. Plutôt que les conquêtes à des fins militaires, le natif d’Albi privilégiera le commerce,  la science et les découvertes.


    De Monsieur de Lapérouse et des 220 marins du Roy partis explorer en  1788 des terrae incognitae, on restera longtemps sans nouvelles jusqu’à ce qu’un dénommé Peter Dillon ne découvre quatre décennies plus tard des restes du naufrage de L’Astrolabe et de La Boussole dans le Pacifique, à Vanikoro précisément, dans les îles Salomon[1].

    f6f5d14b1a0656039d2da661d44b5a21.jpg

    En lisant cette BD, les aficionados reconnaitront sans peine la patte Delitte, ses décors esthétiques, ses fiers vaisseaux et ses personnages récurrents. Les autres se régaleront des dessins forts réalistes, conçus à partir d’une documentation étoffée.

    Si cet album offre une version un brin romancée des faits, il vaut par son lot d’anecdotes historiques, et surtout par son découpage dynamique valorisant les scènes d’embarquements.

    Pour le prochain album de cette série d’ores et déjà prévu, Jean-Yves Delitte s’intéressera à une nouvelle expédition mythique : celle de la Bounty.

    Mer et bande-dessinée font décidément bon ménage.

    Stéphane DUGAST

     



    [1] : Initiées par l’association Salomon et soutenues par la Marine nationale, les expéditions Vanikoro 2005 et Vanikoro 2008 permettront à des scientifiques et des spécialistes de se rendre sur place afin d’éclaircir (en partie) le mystère La Pérouse.

    album-cover-large-20611.jpg

    › À LIRE
    La Boussole et l’Astrolabe. L’expédition de La Pérouse de Jean-Yves Delitte. Collection Black Crow raconte. 48 pages -14 € (Glénat).


    › BONUS

    La malédiction de Lapérouse
     : un livre de Dominique Le Brun publié aux éditions Omnibus et une enquête  qu’il raconte sur France Info.

    jean-yves delitte,bd,mer,marine,la pérouse,aventure,expédition,histoire,louis xvi,james cook,peter dillon,l’astrolabe,la boussole,bounty
    © Editions Omnibus

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • ENQUÊTES TOUTES DESSINÉES

    1236385_513197635435199_1165635587_n.png

    La Revue Dessinée, c’est une nouvelle revue d'enquêtes tout en bande dessinée. Un nouveau média bientôt sur orbite. Rendez-vous à la rentrée prochaine. Explications et bref aperçu du reportage en avant-première de Christian Cailleaux. En bonus son entretien vidéo & des visuels de ce magazine-livre que je dévore.

    La revue XXI fait des émules. Cette fois, c’est une revue trimestrielle d’enquêtes, de documentaires et de reportages tout bande-dessinnée faisant la part belle à une information de qualité et sans publicité.

    644370_594128517266972_130399043_n.jpg

    Cette bonne idée, c’est d’abord celle du dessinateur Franck Bourgeron qui, à l'automne 2011, contacte quelques-uns de ses amis auteurs de bande dessinée pour leur proposer de se prendre en main. À la fois coup de cœur et coup de colère, six amis décident de se lancer dans l’aventure.

    Qualité de l'information, originalité du support et juste rémunération des auteurs, c’est sur cette triple promesse - éditoriale, technique et économique - que de nombreux auteurs de renom, ide la BD, journalistes et universitaires de talent se sont engagés. Parmi eux des pointures dont l’ami Christian Cailleaux.

    logo-bandeau-rouge-perso-ulule_jpg_640x360_crop_upscale_q85.jpg

    La preuve que la nouvelle graphique (grafic novels), croisant journalisme, investigation et bande-dessinnée, est désormais un genre en soi. Joe Sacco, Etienne Davodeau & consorts ont fait des émules.

    Date de publication envisagée : la rentrée de septembre 2013. En prime : les 200 pages du premier numéro de la Revue Dessiné qui sortira simultanément  en papier dans les librairies et sur le numérique pour les tablettes.

    1235443_10151659313148806_95669474_n.jpg

    «Une longue aventure» assurent ses créateurs. «Une longue attente», leur rétorquent les futurs lecteurs. Affaire à suivre donc… (SD)


    > EN SAVOIR PLUS

    Pour se pré-abonner, rdv sur http://fr.ulule.com/la-revue-dessinee/
    Le siteweb officiel sur www.larevuedessinee.fr/

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • UN AMIRAL EN ÉTHIOPIE

    laurent mérer,corinne mérer,nos carnets d'ethiopie,afrique,ethiopie

    Grand voyageur et écrivain prolifique depuis qu’il a quitté la Marine nationale, Laurent Mérer signe, avec son épouse, un nouvel ouvrage. Cette fois, l’Amiral raconte ses pérégrinations à terre dans un pays de mythes et de rêves : l’Ethiopie.
    laurent mérer,corinne mérer,nos carnets d'ethiopie,afrique,ethiopie

    Laurent Mérer prend un nouveau virage littéraire en cosignant son premier livre dédié à des pérégrinations à terre.

    Auteur de six ouvrages maritimes, dont Alindien, un marin dans l’océan Indien, Préfet de la mer, le Roman des marins (prix Triskell en 2011) et l’enquête À l’assaut des pirates du Ponant, le spécialiste des «choses de la mer», publie cette fois, avec la complicité de son épouse Corinne, des carnets d'un voyage réalisé en Éthiopie.

    2176704_14817091-merermarche-20130719-t114a.jpg

    Direction l’Afrique et ses terres à la découverte d’un pays aux forts pouvoirs oniriques et aux légendes tenaces comme celles de la reine de Saba, l’arche d’Alliance, du prêtre Jean, le Roi des Rois, et de bien d’autres encore...

    C’est en bus, en camion, à pied ou  en ferry que Corinne et Laurent Mérer ont parcouru ce pays peuplé de quarante millions de chrétiens et de presque autant de musulmans en quête de sensations, de rencontres et de sens.

    laurent mérer,corinne mérer,nos carnets d'ethiopie,afrique,ethiopie

    Les deux auteurs nous racontent ainsi non seulement une contrée aux paysages variés et souvent époustouflants mais surtout ils truffent leurs carnets d’anecdotes, géographiques, historiques ou politiques.

    «Il n’y a pas que la mer !» m’a écrit Laurent Merer dans sa dédicace. Ce nouveau livre lui donne raison tant l’Ethiopie se révèle un pays fascinant… (SD) 

    laurent mérer,corinne mérer,nos carnets d'ethiopie,afrique,ethiopie

    Nos carnets d'Ethiopie de Corinne et Laurent Merer. 22 € - 235 pages (éditions du Rocher).
     

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • TRAIN POLAIRE

    transperceneige film.jpg

    Paysages glacés, train à grande vitesse et «usagers» galvanisés font-ils bon ménage ? À visionner la bande-annonce du film Le transperceneige (en salle le 30 octobre prochain), on est tenté de répondre par l’affirmative, non ?

    Le Transperceneige (Snowpiercer), c’est un film de science-fiction écrit et réalisé par le réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho racontant l’odyssée de passagers enfermés dans un train roulant à grande vitesse dans un paysage apocalpytique.

    L'intrigue se déroulant en 2031 dans une ère devenue polaire, suite à un cataclysme climatique.

    snowpiercer.jpg

    Ce film est en fait l’adaptation la série BD Le Transperceneige, réalisée il y a une trentaine d’années, par Jean-Marc Rochette. En lisant  les trois albums, le réalisateur et scénariste sud-coréen est tombé sous le charme : «Ce train m'a bluffé. Je crois que tout le monde a un fantasme de trains et des paysages vus de la fenêtre».


    À noter que ce long-métrage a été présenté en avant-première mondiale en clôture de la récente édition du Festival du cinéma américain de Deauville. Le transperceneige y a fait un tabac.

    Le-Transperceneige-VF_reference.jpg

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LA BÊTE HUMAINE (RÉACTUALISÉ)

    singe3.jpg

    C’est à Hartlepool, une ville côtière de la côte orientale du nord de l’Angleterre, qu’est née cette fable grinçante survenue pendant les guerres napoléoniennes. Une BD raconte avec à propos cette histoire décapante et éclairante à bien des égards. Celle d'un singe traîné en justice et accusé d'espionnage. Une BD lauréate du Prix «Château de Cheverny» de la Bande dessinée historique.

    preview_page.php_.jpg1814. Pendant les guerres napoléoniennes, un navire français croise au large des côtes britanniques. A son bord, le capitaine Narraud, un ancien négrier, vocifère autant contre la perfide Albion qu’il s’amuse de l’intrépide Nelson.

    Ce dernier, innocent chimpanzé arraché jadis à son Afrique natale, porte avec élégance l’uniforme de la Grande Armée de l'Empereur, dont on a cru bon de l’affubler. Un jour, la mer grossit, la tempête éclate et le vaisseau français sombre au lerge d'Hartlepool.

    Le-singe-de-Hartlepool002_JDM_138167.jpg

    Par miracle, l’animal va survivre au naufrage. Nelson, encore vêtu d'un uniforme français, s'échoue sur la plage de Hartlepool, petit village typique de l'Angleterre profonde. Il n'en faut pas plus pour que tout le village le prenne pour ce qu'il n'est pas et tente de lui faire avouer qu'il est un espion, maître d'oeuvre d'un grand dessein français : celui d'envahir l'Angleterre.

    Bien malgré lui, Nelson va être bientôt emporté dans un autre tourbillon : celui de la haine et de la bêtise humaine.

     

    1126248_4456242.jpg

    Un conte tragicomique montrant la stupidité collective animée par une profonde haine de l'étranger, c’est donc cette histoire vieille de plus de deux siècles (et inconnue en France) mais aux résonnances actuelles à laquelle ont décidé de s’atteler Wilfrid Lupano (scénario) et Jérémie Moreau (dessins)

    Galerie étonnante de personnages, dialogues cinglants, dessins délicieusement caricaturaux, intrigue maîtrisée… Il n’en fallait pas moins pour que cette retranscription de la légende du « Singe d'Hartlepool » prenne toute sa dimension.

    Oscillant avec justesse entre comique et drame, cet album bédé fait, de surcroît, œuvre utile. Fort précieux...

    Dessins © Delcourt

    couv_169020.jpg


    > À LIRE
    « Le Singe d'Hartlepool » de Wilfrid Lupano et de Jérémie Moreau. 96 pages - 14,95 € collection Mirages (Delcourt).

     

    > BONUS
    Lauréats du Prix «Château de Cheverny», Wilfrid Lupano et de Jérémie Moreau - les deux auteurs - recevront leur récompense à l’occasion des prochains Rendez-Vous de l’Histoire organisés à Blois  du 10 au 13 octobre 2013.

     

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • LE RAMEUR DES GLACES #3

    charles hedrich, arctique,

    «Seuls les glaces et le temps sont maîtres», disent les Inuits. Le rameur Charles Hedrich vérifie ce dicton in situ. Rapides explications.

    Après deux mois de traversée, Charles Hedrich a du stopper son aventure (LIRE LA CHRONIQUE)  consistant à effectuer le passage du Nord-Ouest à la rame.

    charles hedrich, arctique,

    Compte tenu des conditions climatiques très dures sévissant actuellement en Arctique, et surtout des glaces menaçant à tout moment de fermer le passage, le rameur a ainsi du se résoudre à organiser son hivernage.

    C’est à Tuktoyaktuk, dans le Grand Nord canadien, qu’il a provisoirement stoppé sa course, avant d’envisager de la reprendre en juillet prochain lorsque les glaces et la banquise le lui autoriseront.


    › EN SAVOIR PLUS
    Le site web de l’aventure de Charles Hedrich


    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • SEUL AU MONDE ?

    44695_1403399666542906_1632302676_n.jpg

    Vivre en solitaire sur une île déserte du Pacifique pendant 40 jours tout en restant connecté au «monde moderne», c’est la prochaine expédition de Gauthier Toulemonde. Premier épisode dédié à une expédition bien pensée.

    J’ai rencontré Gauthier Toulemonde suite au grand reportage «Dans les pas de Paul-Emile Victor» que j’ai réalisé au Groenland oriental en 2006. Le courant est d’emblée passé entre nous. À défaut de nous voir régulièrement, nous sommes toujours restés en lien. Il y a 10 jours, j’ai revu Gauthier qui m’a expliqué son rêve et son expédition.

    J’aime sa simplicité et la malice de cet ex banquier reconverti dans la presse spécialisée. Gauthier Toulemonde est, en effet, le directeur et le rédacteur-en-chef de Timbres magazine et de L’Activité immobilière, deux magazines spécialisés.

    1238355_1412469478969258_541775202_n.jpg

    Si ses activités journalistiques l’ont amené à écrire de nombreux articles dédiés à l’histoire de la Poste et des explorations, Gauthier a réalisé des films documentaires, dont un pour L’Adresse – Musée de La Poste à Paris consacré à l’Afrique et l’Océan Indien.

    Qui n'a pas jamais rêvé un jour de larguer les amarres, de partir pour l'aventure et de partir vivre sur une île déserte ? Gauthier Toulemonde va prochainement mettre à exécution ce rêve d'enfant, en vivant seul et en autarcie sur une île déserte du Pacifique. Direction l’Indonésie sur une île de 700 mètres de long et 500 mètres de large.

    Grand voyageur, Gauthier s’est également fait une spécialité, celle d’accompagner de «grandes» expéditions. En 2005, il accompagne Jean-Louis Etienne sur l’atoll de Clipperton, une île française et inhabitée située à plus de 1 200 kilomètres d’Acapulco. Un autre de mes sujets de prédilection.

    1174559_1416175048598701_1229960211_n.jpg

    C’est d’ailleurs sur «ce minuscule anneau de terre flottant» (de son propre aveu) perdu dans l’immensité du Pacifique qu’est né le projet «Web Robinson». Entretemps, Gauthier Toulemonde s’est rendu en 2006 au pôle Nord géographique puis en Amazonie en pirogue en remontant vers le pays amérindien.

    En 2010, il a rejoint durant une étape le Planetsolar, le premier bateau à avoir réalisé une circumnavigation autour de la terre avec pour seule moyen de propulsion : l’énergie le soleil.

    Cette fois, Gauthier a décidé de monter sa propre aventure Objectifs affichés de «L’expédition Web Robinson» ?

    En véritable Robinson du 21ème siècle, Gauthier Toulemonde a soigneusement pensé sa quarantaine. Via des panneaux solaires, il demeurera connecté au reste du monde et continuera de diriger sa société à 10 000 kilomètres de distance.

    jean-louis etienne,pacifique,robinson,webrobinson,clipeprton,île,insulaire,planetsolar

    Celui de répondre à de nombreux questionnements comme le détaille l’intéressé : «J’ai envie de savoir si on éprouve un réel sentiment de solitude lorsque l’on est raccordé au reste du monde par les seules nouvelles technologies ? Autres questions qui me taraudent, celle de savoir si un citadin peut-il réellement se passer de confort moderne, ou celle de savoir comment je vais organiser mes journées de Robinson du 21èmesiècle travaillant dans le secteur de la presse car je suis obligé de me tenir informé de l’actualité ? Enfin, je veux savoir quelle sera la perception de la société dont je me serai temporairement et volontairement détaché physiquement ? Et puis quelles seront ses relations avec l’équipe de Timbropresse, société porteuse du projet, dont je suis le directeur ? Autant de question auxquelles je vais bientôt répondre».

    D’autres questions plus terre vont également faire surface, comme celle de devoir trouver de la nourriture.

    1002538_1416846545198218_961061931_n.jpg

    Implanté sur une île en Indonésie, Gauthier va également être amené à faire des quarts comme sur un bateau en mer, afin de tenir compte du décalage horaire important.  

    « Le soleil ne se couchera jamais véritablement sur cette île volcanique », précise celui qui a finalement décidé d’être accompagné dans son expédition. « Finalement, je ne serai pas seul car un chien va m’accompagner ! Comme le  vrai Robinson, j’aurais en quelque sorte mon vendredi ». Une aventure à la Jules Verne revisitée, le rêve ? (SD)

    1185147_1416617768554429_636668879_n.jpg

    › BONUS
    L'entretien de Gauthier Toulemonde sur Direct 8 et sur RTL

    › À SUIVRE
    Une aventure à suivre sur le blog EMBARQUEMENTS et sur le site web de l’Expédition WebRobinson

    Lien permanent Pin it! Imprimer
  • BIJOUX MONÉGASQUES

    download.jpg

    Vous aimez la mer, les bateaux et les balises. Cette toile  du peintre de la Marine Nicolas Vial est faite pour vous.

    Avis aux amateurs, cette œuvre va être mise en vente,  le 13 septembre 2013, à l'hôtel des ventes de Monte-Carlo à l’occasion  d’une vente intitulée « Art de vivre la mer / Ocean passion d’objets de mer ».

    Le catalogue de cette vente m’est parvenu par courrier grâce à Nicolas Vial. Et j’ai rêvé fort devant tant d'écrins marins...

    Monaco05.jpg

    › EN SAVOIR PLUS
    Rendez-vous le vendredi 13 septembre, à 18 heures @l'hôtel des ventes de Monte-Carlo. Exposition les 10-11 et 12 septembre de 9h à 13h et de 14h à 18h30; le 13 septembre de 9h à 13h.

    Lien permanent Pin it! Imprimer